Une lueur d'espoir pour le passage de LCI sur la TNT gratuite

Partager l'article
Vous lisez:
Une lueur d'espoir pour le passage de LCI sur la TNT gratuite
LCI
LCI
Dans un nouvel avis, l'Autorité de la concurrence ne fait pas barrage au passage de LCI sur la TNT gratuite.

L'avenir de LCI est entre les mains du CSA. Les Sages doivent se prononcer dans les prochaines semaine à propos du passage de la chaîne d'informations du groupe TF1 sur la TNT gratuite, après l'annulation de la décision initiale pour vice de procédure par le Conseil d'Etat. L'Autorité de la concurrence, dans un nouvel avis consultable sur son site, donne un espoir à la chaîne, estimant que les conditions du marché avaient (un peu) évolué.

À lire aussi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
TV
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
Laurent Ruquier : "Cela faisait longtemps que je voulais retourner au direct"
Interview
Laurent Ruquier : "Cela faisait longtemps que je voulais retourner au direct"

Les gendarmes de la concurrence relèvent notamment le rapprochement entre BFMTV et le groupe Altice, détenu par Patrick Drahi, et l'arrivée possible d'une chaîne d'informations de service public. "Si ces évolutions n'apparaissent pas de nature à remettre fondamentalement en cause l'analyse concurrentielle conduite par l'Autorité dans son avis précédent, elles permettent globalement d'envisager une mise en oeuvre plus flexible des mesures qui avait été proposées au CSA s'agissant du passage en gratuit de la chaîne LCI", note l'Autorité. Alain Weill, patron de BFMTV, n'est pas de cet avis. Il a plaidé sa cause le 20 octobre devant le CSA, assurant que l'arrivée de LCI plomberait les audiences de sa chaîne (-0,5 point) et ses comptes (-17,5 millions d'euros).

Clause de rendez-vous

En juillet 2014, dans son premier avis plus sévère, l'Autorité estimait que l'arrivée de LCI sur la TNT gratuite pouvait engendrer un possible "effet d'éviction" des concurrents déjà présents (iTELE, BFMTV). A l'époque, elle estimait aussi que le passage en gratuit des trois chaînes en même temps (LCI, Paris Première, Planète+), pouvant provoquer "un effet cumulatif" dangereux pour le marché.

Un an plus tard, l'Autorité de la concurrence est donc plus souple mais renouvelle néanmoins ses recommandations au CSA, à savoir l'impossibilité pour TF1 et LCI de coupler leurs publicités, ou encore l'interdiction d'autopromotion entre les deux chaînes. Elle ajoute "une clause de rendez-vous dans les dix-huit mois à deux ans", pour permettre au CSA de "réévaluer (...) l'adéquation de ces mesures à l'évolution du paysage de la TNT gratuite". Une porte ouverte au passage de LCI en gratuit...

l'info en continu
Kheiron : "J'aimerais beaucoup faire une suite de 'Brutus vs César'"
SVOD
Kheiron : "J'aimerais beaucoup faire une suite de 'Brutus vs César'"
Jean-Luc Mélenchon : "'Marianne' et 'Charlie Hebdo' sont devenus les bagagistes de 'Valeurs Actuelles'"
Presse
Jean-Luc Mélenchon : "'Marianne' et 'Charlie Hebdo' sont devenus les bagagistes de...
Jean-Pierre Elkabbach : "J'essaie de faire mon métier en toute neutralité"
TV
Jean-Pierre Elkabbach : "J'essaie de faire mon métier en toute neutralité"
Audiences samedi : Les JT de TF1 en grande forme, le Tour à un haut niveau, "Trouvez l'intrus" au plus bas
TV
Audiences samedi : Les JT de TF1 en grande forme, le Tour à un haut niveau,...
Audiences : "Meurtres en Pays Cathare" large leader devant "The Voice Kids", "Fort Boyard" se finit au plus bas
TV
Audiences : "Meurtres en Pays Cathare" large leader devant "The Voice Kids", "Fort...
"C à vous" : Fabrice Luchini veut incarner Didier Raoult au cinéma
TV
"C à vous" : Fabrice Luchini veut incarner Didier Raoult au cinéma
Vidéos Puremedias