Une lueur d'espoir pour le passage de LCI sur la TNT gratuite

Partager l'article
Vous lisez:
Une lueur d'espoir pour le passage de LCI sur la TNT gratuite
LCI
LCI
Dans un nouvel avis, l'Autorité de la concurrence ne fait pas barrage au passage de LCI sur la TNT gratuite.

L'avenir de LCI est entre les mains du CSA. Les Sages doivent se prononcer dans les prochaines semaine à propos du passage de la chaîne d'informations du groupe TF1 sur la TNT gratuite, après l'annulation de la décision initiale pour vice de procédure par le Conseil d'Etat. L'Autorité de la concurrence, dans un nouvel avis consultable sur son site, donne un espoir à la chaîne, estimant que les conditions du marché avaient (un peu) évolué.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

Les gendarmes de la concurrence relèvent notamment le rapprochement entre BFMTV et le groupe Altice, détenu par Patrick Drahi, et l'arrivée possible d'une chaîne d'informations de service public. "Si ces évolutions n'apparaissent pas de nature à remettre fondamentalement en cause l'analyse concurrentielle conduite par l'Autorité dans son avis précédent, elles permettent globalement d'envisager une mise en oeuvre plus flexible des mesures qui avait été proposées au CSA s'agissant du passage en gratuit de la chaîne LCI", note l'Autorité. Alain Weill, patron de BFMTV, n'est pas de cet avis. Il a plaidé sa cause le 20 octobre devant le CSA, assurant que l'arrivée de LCI plomberait les audiences de sa chaîne (-0,5 point) et ses comptes (-17,5 millions d'euros).

Clause de rendez-vous

En juillet 2014, dans son premier avis plus sévère, l'Autorité estimait que l'arrivée de LCI sur la TNT gratuite pouvait engendrer un possible "effet d'éviction" des concurrents déjà présents (iTELE, BFMTV). A l'époque, elle estimait aussi que le passage en gratuit des trois chaînes en même temps (LCI, Paris Première, Planète+), pouvant provoquer "un effet cumulatif" dangereux pour le marché.

Un an plus tard, l'Autorité de la concurrence est donc plus souple mais renouvelle néanmoins ses recommandations au CSA, à savoir l'impossibilité pour TF1 et LCI de coupler leurs publicités, ou encore l'interdiction d'autopromotion entre les deux chaînes. Elle ajoute "une clause de rendez-vous dans les dix-huit mois à deux ans", pour permettre au CSA de "réévaluer (...) l'adéquation de ces mesures à l'évolution du paysage de la TNT gratuite". Une porte ouverte au passage de LCI en gratuit...

l'info en continu
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Séries
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la rentrée
Radio
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la...
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de F3 et de F2 l'après-midi
Programme TV
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de...
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
TV
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne après son excès de vitesse
TV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne...
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le Hirak sur France 5
International
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le...
Vidéos Puremedias