David Pujadas sur l'interview d'Emmanuel Macron : "Nous avons vu des journalistes qui ont exprimé des opinions"

Partager l'article
Vous lisez:
David Pujadas sur l'interview d'Emmanuel Macron : "Nous avons vu des journalistes qui ont exprimé des opinions"
David Pujadas
David Pujadas © C. CHEVALIN / LCI
Le journaliste de LCI se montre très partagé après l'entretien accordé par Emmanuel Macron à ses confrères dimanche soir.

Une interview pas si révolutionnaire que ça ? Deux jours après l'entretien accordé par Emmanuel Macron à Edwy Plenel ("Mediapart") et Jean-Jacques Bourdin (BFMTV et RMC), les réactions continuent d'affluer. Dernière en date, celle du journaliste David Pujadas, qui présente l'émission "24h Pujadas" chaque soir sur LCI et a à son actif plusieurs interviews de présidents de la République. Le 15 octobre dernier, il avait fait partie des trois journalistes du groupe TF1 à qui Emmanuel Macron avait accordé le premier entretien depuis son élection. "L'interview présidentielle fait partie de sa communication, elle fait partie de la mise en scène qu'il fait de lui-même", souligne David Pujadas dans les colonnes de "L'Opinion" ce matin.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

"Je ne sais pas s'il y a eu rupture"

Mais, à lire ses impressions dans le quotidien, le journaliste n'a pas été totalement convaincu par ses deux confrères dimanche soir. "Je ne sais pas s'il faut parler de rupture parce que, finalement, Emmanuel Macron n'a pas dit grand-chose de plus que ce qu'il avait déjà dit ailleurs et qu'il n'y a pas non plus eu de questions qui l'auraient poussé dans ses retranchements", considère le journaliste.

Pour lui, la rupture, s'il y en a une, se situe plutôt dans la manière dont Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin se sont comportés face au chef de l'Etat. "Nous avons vu des journalistes qui ont exprimé des opinions sur ce qu'ils pensaient devoir être la fonction d'un président de la République, sa politique ou les critiques qu'ils pensaient devoir porter de son action". Et le journaliste de LCI de faire part de ses doutes : "Dans l'interview proprement dite, je ne sais pas s'il y a eu rupture".

"Ils ont affiché leur singularité"

Se mettant à la place des deux intervieweurs, David Pujadas pense que malgré la durée de l'entretien - 2h40 au total - les journalistes n'ont peut-être pas relancé le président autant qu'ils l'auraient souhaité. "Ils ont affiché leur singularité dans leurs prises de position éditoriale, mais ils éprouvent sans doute un certain sentiment d'inabouti sur le questionnement", selon lui. Le professionnel retient quand même quelques aspects positifs dans l'ensemble. "Malgré la confusion de certains passages, cela créé des moments plaisants et qui pouvaient avoir leur intérêt. Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel sont incontestablement des journalistes de talent et de tempérament", assure-t-il. Et de conclure : "Cette interview servira, comme celle de jeudi (face à Jean-Pierre Pernaut sur TF1, nldr)".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Devine

Il faut toujours se relire avant de poster un commentaire vous avez raison mais ce n'était pas des fautes d'orthographe.



Backpacker

C'est sûr que jamais ô grand jamais Playmobil n'a osé poser de telles questions en 20 ans de carrière...



Nonos

Et en français, à savoir sans les fautes d'orthographe qui créent la confusion dans cette phrase, ça donne quoi ?



max

je peux comprendre qu'on puisse l'apprécier (il en faut pour tous les goûts) mais selon moi elle est rarement pertinente car connait rarement les sujets de fonds et son attitude est généralement plus dans l'agressivité que la pugnacité. elle ressemble assez à Bourdin dans sa façon d'interviewer qui est souvent dans le "je vais me faire l'interviewé car ça va buzzer".



POP_CULTURE

A quel moment dans la lecture de cet article, vous avez le sentiment que Pujadas en est gêné ?



sultan27

c'est une femme jeune. je la trouve pugnace et pertinente dans ses questions. Bref je l'aime bien



Devine

C'est beau de voir tout le métier uni derrière notre président bien-aimé face à des collègues que ces journalistes semblent découvrir.



walter

Rien. Mais j'aurais bien vu une Polony.



A French

Ces journalistes qui prétendent être neutres mais qui donnent leur avis sur le travail de leurs confrères...



Jonathan

Pour quelle raison ? Qu'aurait apporté Salamé ?



Jonathan

Dans quelle catégorie rangez-vous Aphatie et Cohen ?



SauceDZ

D'accord, donc Bourdin et Plenel sont d'odieux gauchistes qui n'avaient pas à poser les bonnes questions à Saint-Jupiter d'Amiens.
David, je t'ai connu plus lucide.



sultan27

Après sur le papier c'était pas gagné au départ pour Macron..j'aurai bien aimé qu'il y ai Léa Salamé



Super Power En Marche

Macron était près à rester aussi longtemps que nécessaire. Ils ont rendu l'antenne. S'ils voilent poser davantage de questions, ils auraient pu, sans problème.



pissefroid

ces 2 guignols sont des éditorialistes , pas des journalistes ...



breizhodrome

ce même Pujadas "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" lors de ses interviews :) :) :)



jeuneetcon

Dans ce cas là, il faut condamner quasiment tout le métier, si le fait que des journalistes donnent leur avis le gêne tant...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio Notes 2018 : Votez pour votre matinale généraliste préférée !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre matinale généraliste préférée !
Premières séances : "Une affaire de famille" plus fort que "Spider-Man", "Rémi sans famille" déçoit
Cinéma
Premières séances : "Une affaire de famille" plus fort que "Spider-Man", "Rémi...
Attaque à Strasbourg : Un journaliste de LCI tenu en joue par un membre des forces de l'ordre
TV
Attaque à Strasbourg : Un journaliste de LCI tenu en joue par un membre des forces...
La saison 2 de "This Is Us" arrive le 2 janvier sur 6ter
Programme TV
La saison 2 de "This Is Us" arrive le 2 janvier sur 6ter
"Deuxième étoile" : TF1 consacre à nouveau un documentaire aux Bleus le 2 janvier
Programme TV
"Deuxième étoile" : TF1 consacre à nouveau un documentaire aux Bleus le 2 janvier
Attaque à Strasbourg : Pourquoi "Les dernières nouvelles d'Alsace" n'a pas été imprimé ce mercredi ?
Presse
Attaque à Strasbourg : Pourquoi "Les dernières nouvelles d'Alsace" n'a pas été...
Vidéos Puremedias