"Charlie Hebdo" : Témoignage bouleversant de Patrick Pelloux sur iTELE

Partager l'article
Vous lisez:
"Charlie Hebdo" : Témoignage bouleversant de Patrick Pelloux sur iTELE
Patrick Pelloux, sur iTELE.
Invité ce matin sur iTELE, Patrick Pelloux, urgentiste et collaborateur de "Charlie Hebdo", n'a pas pu cacher son immense émotion.

"Ils t'aimaient bien, lance-t-il à Bruce Toussaint. Je ne vais que dans les médias où ils auraient aimé que j'aille". Avec une immense émotion, Patrick Pelloux, urgentiste et chroniqueur à 'Charlie Hebdo', était l'invité d'iTELE ce matin. Arrivé plus tard mercredi matin à la rédaction du journal satirique, il a tenté de réanimer ses amis, tous tués dans l'attentat qui a fait douze morts au siège du journal. "C'étaient des gens extraordinaires, ils ont tiré contre des gens qui faisaient une conférence de rédaction contre le racisme".

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

"Le journal va continuer"

"On est arrivé sur place les premiers. C'était horrible. Beaucoup étaient déjà partis, parce qu'ils les ont abattus, comme dans des exécutions, a-t-il raconté sur iTELE. Et on a réussi à sauver les autres, qui a priori vont bien ce matin. J'étais venu te dire que le journal va continuer parce qu'ils n'ont pas gagné. Charb, Cabu, Wolinski, Bernard Maris, Elsa, Tignous, Mustapha, le garde qui a été tué... ils ne sont pas morts pour rien. Il n'y a aucune haine à avoir contre les musulmans, tout le monde, chacun, devant chez lui, au quotidien, doit faire vivre les valeurs de la République".

"Nous étions un ennemi de papier et de crayon"

Patrick Pelloux avait dîné, lundi soir, avec Charb et Luz. "On riait de la nouvelle année. Charb en avait un peu assez de sa protection, en fait. Il n'avait pas voulu me dire que dans tous les meetings intégristes partout dans le monde, 'Charlie Hebdo' revenait tout le temps, nous étions un ennemi de papier et de crayon", a-t-il expliqué.

"François Hollande disait que la France devait avoir des journaux de caricatures"

Peu après son arrivée sur les lieux du drame, Patrick Pelloux a appelé le Chef de l'Etat, qu'il connaissait bien, pour l'informer de la situation. "Le président avait voulu nous rencontrer, quand le journal était en difficultés, cet été. Nous étions allés le voir. Il voulait changer la loi pour que les journaux continuent à exister. François Hollande disait que la France devait avoir des journaux de caricatures, il y était très sensible", a-t-il raconté.

"J'ai appelé le Président, on me l'a passé, il a tout de suite dit 'j'arrive', il a eu le courage de venir. Ca ne change pas grand-chose. Mais vous savez, c'étaient des gens tellement bons, généreux. Bien sûr irrévérencieux. C'était des grands humanistes", a conclu Patrick Pelloux. puremedias.com vous propose de voir ce témoignage, si vous l'avez raté.

Patrick Pelloux
Patrick Pelloux
Patrick Pelloux juge "consternants" les propos de Booba sur l'attentat contre "Charlie Hebdo"
L'étonnant nouveau look de Patrick Pelloux
Patrick Pelloux : "Interdire Koh-Lanta, c'est comme si on avait arrêté le foot après Furiani"
Sur le même thème
l'info en continu
"Tous en cuisine" avec Cyril Lignac revient le 24 août sur M6
Programme TV
"Tous en cuisine" avec Cyril Lignac revient le 24 août sur M6
"Magnum" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"Magnum" de retour ce soir sur TF1
"Greenland" : BFMTV et les chaînes RMC font la pub d'un film en salles avant le décret censé les y autoriser
TV
"Greenland" : BFMTV et les chaînes RMC font la pub d'un film en salles avant le...
"France Ô sera maintenue" : Quand le candidat Macron promettait de sauver la chaîne qui va disparaître
Politique
"France Ô sera maintenue" : Quand le candidat Macron promettait de sauver la...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
"La stagiaire" : La saison 5 arrive le 25 août sur France 3
Programme TV
"La stagiaire" : La saison 5 arrive le 25 août sur France 3
Vidéos Puremedias