"Envoyé spécial" sur le glyphosate : Patrick Cohen, Mac Lesggy, Géraldine Woessner visés par une plainte en diffamation

Partager l'article
Vous lisez:
"Envoyé spécial" sur le glyphosate : Patrick Cohen, Mac Lesggy, Géraldine Woessner visés par une plainte en diffamation
Patrick Cohen
Patrick Cohen © France 5
Le professeur Gilles-Eric Seralini a porté plainte contre les trois journalistes.

Info puremedias.com. Trois journalistes visés par une plainte pour diffamation. Le jeudi 17 janvier dernier, "Envoyé spécial" consacrait l'un de ses reportages au glyphosate. Soulignant les dangers de cet herbicide utilisé notamment par la firme Monsanto, le magazine présenté par Elise Lucet a notamment donné la parole au professeur Gilles-Eric Seralini, auteur d'une étude controversée parue en 2012. Lors de la diffusion de ce reportage d'"Envoyé spécial", plusieurs journalistes avaient publiquement critiqué certains aspects du sujet de France 2, et notamment la présence de Gilles-Eric Seralini.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes avec Catherine Barma
TV
"Hypocrisie", "lâcheté", "vénalité" : Laurent Ruquier règle violemment ses comptes...

Selon nos informations, le professeur Gilles-Eric Seralini a décidé de déposer plainte pour diffamation contre trois d'entre-eux : Patrick Cohen de "C à vous" sur France 5, Mac Lesggy (de son vrai nom Olivier Lesgourgues), l'animateur de "E=M6" sur M6, et Géraldine Woessner, journaliste et chroniqueuse sur Europe 1. Gilles-Eric Seralini attaque ainsi en justice ces trois personnalités qui ont qualifié de "frauduleuse" ou "trompeuse" son étude après la diffusion du reportage de France 2.

Lors de sa publication en 2012, le rapport de Gilles-Eric Seralini avait déjà été vivement critiqué et qualifié de "frauduleux" par plusieurs personnalités des médias. Le journaliste Jean-Claude Jaillette, qui avait utilisé ce terme dans "Marianne", et Maurice Szafran, alors à la tête de l'hebdomadaire, avaient d'ailleurs été la cible de plaintes pour diffamation déposées par le professeur. Ils avaient été condamnés par la Justice qui avait donné raison à Gilles-Eric Seralini.

"Ces propos dépassent les limites acceptables de la liberté d'expression"

Dans ces trois nouvelles plaintes pour diffamation, que puremedias.com a pu consulter, le professeur Gilles-Eric Seralini vise tout d'abord un texte rédigé par la journaliste d'Europe 1 Géraldine Woessner et posté sur Facebook le 24 janvier 2019, en réaction au reportage de France 2. Dans son message, celle-ci qualifie l'étude du professeur de "frauduleuse".

"L'emploi affirmatif des termes 'étude frauduleuse' sans aucune précaution exclut évidemment toute prudence de la part de madame Géraldine Woessner", estime William Bourdon l'avocat de Gilles-Eric Seralini dans la plainte, ajoutant : "Ces propos tenus par madame Géraldine Woessner dépassent donc d'évidence les limites acceptables de la liberté d'expression ou de la critique pour dégénérer en des attaques abusives portant gravement atteinte à l'honneur et la considération du professeur Gilles-Eric Seralini."

Concernant Mac Lesggy, le professeur a porté plainte concernant un tweet de l'animateur de M6 daté du 23 janvier dernier, toujours concernant le numéro d'"Envoyé spécial" sur le glyphosate : "Pas l'ombre d'une remise en question... Mais comment s'en étonner quand cette émission a été préparée avec le fraudeur Seralini ?". Le lendemain, Olivier Lesgourgues a publié un autre tweet dans lequel il ôte le terme "fraude" : "Comme l'honnêteté scientifique n'est pas réglementée, je retire fraudeur et le remplace par trompeur, tricheur ou manipulateur, comme vous préférez". Dans sa plainte, le professeur Gilles-Eric Seralini "s'interroge sur ce qui a pu conduire" Mac Lesggy à tenir des propos "aussi virulents", estimant qu'il "aurait dû faire preuve de plus de prudence".

Des propos de Patrick Cohen dans "C à vous" visés

Enfin, la dernière plainte vise le journaliste Patrick Cohen pour ses propos tenus dans "C à vous", le 17 janvier sur France 5, face à Elise Lucet et Tristan Waleckx, auteur de l'enquête. Après avoir fait part de sa surprise de voir "ressurgir" l'étude de Gilles-Eric Seralini dans "Envoyé spécial", le chroniqueur avait qualifié la publication du professeur de "l'une des pires tromperies scientifiques de ces dix dernières années" : "Il y a eu un tollé immédiat, l'étude était fausse. Comment présenter Seralini comme un témoin de moralité dans la bataille contre Monsanto ?", a interrogé Patrick Cohen.

"Il ne s'agit pas là de l'accusation d'avoir commis des erreurs mais bien d'avoir volontairement menti et falsifié l'étude pour parvenir au résultat voulu", souligne le conseil du professeur William Bourdon, estimant que ces allégations du journaliste lui "portent indiscutablement atteinte à l'honneur, la considération et au crédit". "Monsieur Patrick Cohen, journaliste chevronné, aurait dû faire preuve d'autant plus de prudence qu'il ne pouvait pas ignorer la situation et les campagnes violentes dont le professeur Gilles-Eric Seralini a fait l'objet depuis 2012 à l'initiative de Monsanto", ajoute l'avocat dans la plainte.

"Il n'y a aucun doute que ce soit une tromperie scientifique"

Contacté par puremedias.com, Patrick Cohen maintient ses propos tenus dans "C à vous" : "Six agences scientifiques ont employé le terme de 'faute grave' à son propos. Je pense qu'il n'y a absolument aucun doute que ce soit une tromperie scientifique et l'une des pires de ses dix dernières années, compte tenu de son retentissement médiatique", a-t-il affirmé. L'animateur d'Europe 1 tient à préciser qu'il n'a pas employé le terme de "fraude" lors de son intervention dans "C à vous", le 17 janvier dernier.

Egalement contacté par nos soins, Mac Lesggy, Géraldine Woessner, le professeur Gilles-Eric Seralini et son avocat n'ont pour le moment pas réagi.

Invité du "Quart d'heure médias" le 24 janvier dernier, Yannick Le Tranchant, patron de l'information de France Télévisions, avait réagi concernant les critiques faites au sujet du numéro d'"Envoyé spécial" de France 2 consacré au glyphosate :

Yannick Le Tranchant dans "#QHM" © puremedias
Patrick Cohen
Patrick Cohen
Pénurie de masques en France : Patrick Cohen pointe le "ton agressif, polémiste et sensationnaliste" des médias français
"Rembob'Ina" : Patrick Cohen décrypte la télévision sur LCP ce soir
"C à vous" : Blessé, Patrick Cohen fait son retour dans l'émission
Voir toute l'actualité sur Patrick Cohen
Autour de Patrick Cohen
Sur le même thème
l'info en continu
"Magnum" de retour le 5 août sur TF1
Programme TV
"Magnum" de retour le 5 août sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time le 7 août sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time le 7...
"Forces Spéciales - L'Expérience" : M6 dégaine son nouveau programme militaire le 4 août
Programme TV
"Forces Spéciales - L'Expérience" : M6 dégaine son nouveau programme militaire le...
Editorialiste politique de BFMTV en couple avec un ministre : La chaîne info réagit
TV
Editorialiste politique de BFMTV en couple avec un ministre : La chaîne info réagit
"Balance ton post" : Rokhaya Diallo et Geoffroy Lejeune rejoignent la bande de Cyril Hanouna
TV
"Balance ton post" : Rokhaya Diallo et Geoffroy Lejeune rejoignent la bande de...
14 juillet : Le dispositif chaîne par chaîne d'une cérémonie 2020 pas comme les autres
TV
14 juillet : Le dispositif chaîne par chaîne d'une cérémonie 2020 pas comme les...
Vidéos Puremedias