"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur Sibeth Ndiaye

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur Sibeth Ndiaye
Bernard Mabille n'a pas été tendre avec Sibeth Ndiaye
Bernard Mabille n'a pas été tendre avec Sibeth Ndiaye © Abaca
L'humoriste Bernard Mabille s'en est pris à la porte-parole du gouvernement dans une chronique consacrée à l'épidémie de coronavirus.

"L'humoriste s'en donne à coeur joie". C'est ainsi que "Le Point" a introduit la chronique de Bernard Mabille parue ce lundi sur son site. Et l'hebdomadaire ne croyait pas si bien dire. En cette période particulière, l'humoriste a pris le parti de moquer toutes les figures médiatiques du moment : médecins - "mon copain Patrick Pelloux, il est partout" - comme responsables politiques, à commencer par le président de la République, dont le sociétaire des "Grosses Têtes" a raillé la jeunesse : "On m'a dit qu'avant de recevoir ses hôtes faubourg Saint-Honoré il leur montrerait tous ses doudous...".

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Elle pourra toujours se recycler"

Mais Bernard Mabille n'a pas été tendre non plus avec la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, qui a tenu des propos malheureux ces derniers temps, notamment envers les professeurs, dont elle a assuré qu'ils ne travaillaient pas en ce moment, avant de rétropédaler. Non content d'ironiser sur le prénom de la jeune femme - "prénom bien en-deçà de ce qu'elle paraît" - l'humoriste s'est aventuré sur un terrain glissant, en faisant référence à sa couleur de peau. "Virée demain, elle pourra toujours se recycler. Amadou cherche partenaire pour remplacer Mariam et reprendre 'Dimanche à Bamako'", a écrit Bernard Mabille dans un clin d'oeil au duo de chansonniers maliens.

Une petite phrase jugée raciste, repérée par plusieurs internautes sur Twitter, qui a obligé la rédaction du "Point" à supprimer le passage litigieux et à présenter ses excuses. Interpellé notamment par le journaliste Claude Askolovitch qui a qualifié l'essai de Bernard Mabille de "lourd et raté (...) et en plus pourri de banania avarié", Etienne Gernelle, directeur du "Point", a fait amende honorable : "Vu. Et passage supprimé, évidemment. Avec nos excuses", a-t-il tweeté en fin de matinée. Sur le site de l'hebdomadaire, une note de la rédaction va dans le même sens : "le passage sur Sibeth Ndiaye a été supprimé. Avec toutes nos excuses".

Sur le même thème
l'info en continu
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Radio
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a...
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Internet
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d'Alain Soral
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
TV
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
TV
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Vidéos Puremedias