"Nouvelle Star 2014" : la production fait le bilan

Partager l'article
Vous lisez:
"Nouvelle Star 2014" : la production fait le bilan
"Nouvelle Star 2014" : le producteur artistique Laurent Marchi fait le bilan
"Nouvelle Star 2014" : le producteur artistique Laurent Marchi fait le bilan © Abaca
Producteur artistique de "Nouvelle Star" depuis son retour sur D8, Laurent Marchi revient en détail pour puremedias.com sur la saison qui vient de s'écouler.

Jeudi dernier, en direct de l'Arche St-Germain à Issy les Moulineaux, Mathieu a été sacré gagnant de "Nouvelle Star" 2014, face à Yseult. Le candidat s'est imposé face à la favorite du jury, à l'issue d'une finale intense où les deux artistes ont proposé des prestations de haut vol. Alors qu'une troisième saison de "Nouvelle Star" sur D8 a d'ores et déjà été officialisée, puremedias.com fait aujourd'hui le point sur la deuxième saison avec Laurent Marchi, producteur artistique de l'émission. Il revient en détail pour puremedias.com sur les audiences, les choix de la production tout au long de la saison, l'avenir de l'émission, le changement de jury ou d'animateur et les propos de Léopoldine après son élimination.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Propos recueillis par Charles Decant.

Commençons par les audiences, en net repli sur un an. Quel bilan tirez-vous de ces scores ?
Le bilan est en demi-teinte. D'une part, il y a un redémarrage pour cette saison 2 sur D8 qui est positif, qui est à la hauteur de ce que voulait le diffuseur, et de ce qu'on voulait nous. Et puis il y a eu ce choix qu'on a fait, qu'on a assumé avec D8, d'interrompre la compétition au bout de deux primes et de proposer un prime spécial Noël avec des anciens candidats, un prime sans enjeu. L'émission a fait un petit million de téléspectateurs. Ca a été une chute sévère, et lorsqu'on a repris la compétition le 2 janvier, on a souffert de ça. On a été pour la première fois en dessous du million, qui est le mètre-étalon d'un succès en TNT, et on a mis plusieurs semaines à récupérer les téléspectateurs.

Qu'est-ce qui s'est passé quand vous êtes passés sous le million ? Une réunion de crise pour endiguer la chute en urgence ?
Il n'y a pas de réunion de crise. Il y a, comme en télévision, une accélération des process. Ce qui se passe entre deux primes est une semaine assez immuable. Le lendemain de l'émission, les audiences tombent à 9h02, en tant que producteur, à ce moment-là, je suis à l'hôtel des candidats, en train de travailler avec le premier candidat sur son choix de chanson pour la semaine suivante. La journée du vendredi est longue, et le lendemain d'une audience difficile, elle est encore plus compliquée. La programmation musicale, qui est validée par la chaîne et par Fremantle une semaine en amont, est remise en cause. Parce que, quand un prime qui ne marche pas, on se dit en premier lieu que c'est à cause des chansons. Donc, tel candidat doit-il chanter la chanson qu'on avait choisie pour lui la semaine dernière ou non ?

"Allonger les primes, c'est une décision économique"

C'est uniquement le choix des chansons qui est remis en cause quand l'audience est mauvaise ?
C'est d'abord ça. Parce que c'est la base de l'émission. Même si l'émission avait fait 200.000 téléspectateurs, on ne peut pas changer énormément de choses. Il reste toujours des candidats qui chantent, à qui on met des rouges ou des bleus, et qui sont sauvés ou non pour la semaine suivante. On ne peut pas changer un décor, un jury ou un animateur en milieu de saison, donc on s'attaque aux chansons.

Il y a eu aussi une décision, au début de la saison, d'allonger les primes en direct, notamment afin d'augmenter la part d'audience. Ca n'a jamais été remis en cause ?
Non. Ca, c'est une décision économique. Aujourd'hui, en TNT, la concurrence est rude. Autant, l'année dernière, personne n'attendait "Nouvelle Star" et personne ne s'attendait à ce que ça soit un succès. Nous, on l'espérait, évidemment, mais objectivement on ne s'attendait pas à ce que marche autant. Personne autour de nous ne s'attendait à ce qu'on fasse jusqu'à 2 millions de téléspectateurs. Donc la programmation en face n'était pas une concurrence violente. Cette saison, et W9 du groupe M6 et TMC du groupe TF1 ont chargé leurs soirées du jeudi en blockbusters américains très puissants. Il y a aussi un éclatement des audiences avec les nouvelles chaînes de la TNT. Donc pour le diffuseur, une émission plus longue permet d'augmenter la part de marché.

Et jamais l'idée qu'un prime trop long puisse décourager les téléspectateurs n'est évoquée ?
Non, parce que l'émission n'est pas allongée artificiellement. Il n'y a pas plus de magnétos, il y a des chansons allongées, oui, parce que depuis la saison dernière, j'ai eu envie de remettre la musique et la chanson au centre du programme. Il y a beaucoup moins de sujets que sur M6 ! J'étais rédacteur en chef des deux dernières saisons sur M6 et je fournissais entre 45 et 55 minutes de magnétos par direct. Cette année et l'année dernière, le rédacteur en chef fournit entre 20 et 25 minutes de magnétos. Après, c'est vrai, moins il y a de candidats, plus on augmente la durée des chansons, on peut aller jusqu'à 4min30.

"Il y a un fantasme des éditions passées"

Parlons des candidats. On a entendu le jury nous dire toute la saison que le niveau était très élevé, puis Maurane déclare la semaine dernière en interview que "le premier prime était catastrophique"... Que pensez-vous du niveau des candidats ?
Il y a un fantasme des éditions passées autour de ce genre d'émissions, des grandes années où tout le monde chantait extrêmement bien. Il y a aussi quelque chose qui a changé dans l'oreille du public avec l'arrivée de "The Voice". "The Voice" est un format brillant et novateur, qui met en place des auditions à l'aveugle. Ces auditions sont perçues par le public comme étant du casting, sauf que leurs castings, ce sont nos directs. Ce sont des émissions enregistrées, donc répétées, mais aussi montées et mixées au son. Donc on est dans une position différente, on est en amont de ça, on fait découvrir des voix un peu plus brutes, un peu plus nues. En 2003, 2004 ou 2005, on pouvait écouter des voix a cappella brutes, où c'était encore un peu nouveau, mais je crois que ce n'est plus possible. C'est peut-être ça la réussite de "The Voice", d'avoir imposé un étalon différent d'écoute de la voix.

Et qu'en est-il du premier prime alors ? Il y avait beaucoup de faussetés de la part de nombreux candidats...
Il y a une chose qu'on ne peut pas contrôler : on prend des jeunes qui n'ont pour la plupart jamais vraiment fait de scène. On les prépare, ils ont une coach vocale, etc. Mais il y a une chose à laquelle on ne peut pas les préparer, c'est de savoir ce que ça fait de chanter dans un chapiteau, devant 1.000 personnes. On répète avec des retours son, ils ont le choix entre des ears ou les retours son sur le plateau qui sont des wedges. Tant qu'ils n'ont pas appréhendé ces retours son dans le contexte du concert avec un public, on ne peut pas savoir. C'est là qu'il y a un peu la loi de la jungle, la sélection naturelle : il y a des candidats qui sont faits pour ça, d'autres moins. Donc il y a un producteur qui, en régie, serre les fesses !

Le jury est là pour critiquer, mais il est aussi là pour vendre le programme... D'où le fait que Maurane puisse dire le jour de la finale que le premier prime était catastrophique, alors qu'elle nous soutenait le contraire lors de ce prime...
Mais il y a du vrai dans les deux ! A la fin du premier direct, cinq candidats ont été éliminés, les onze qui restaient n'étaient pas mauvais ! Après, ce que Maurane a dit la semaine dernière, c'est un sentiment d'analyse a posteriori après dix semaines de direct. C'est moins facile à faire sur le coup. Et puis Maurane a ce côté un peu maman, elle pardonne les fausses notes. Après, évidemment, on demande au jury d'être...

...indulgent ?
Non, pas indulgent. D'être enthousiaste, de manifester leurs opinions, plutôt que de rester dans leur chaise. Ils n'ont pas d'oreillette, parce qu'ils ont des ears pour avoir le retour son, donc je ne peux pas leur parler pendant le direct. Mais c'est ça que j'aime dans cette émission. Et je pense réellement que tout ce que Maurane a dit lors du premier prime était sincère, et que ce qu'elle a dit la semaine dernière l'était tout autant. La vérité est dans un entre-deux.

"La rumeur de départ de Cyril Hanouna nous a agacés"

Il y aura une saison 3, c'est officiel. Ara Aprikian, directeur du pôle gratuit du groupe Canal+, s'est dit partant pour travailler à nouveau avec les quatre membres du jury actuel, alors que certains bruits de couloir annoncent qu'il est d'ores et déjà acquis que l'un des membres du jury ne sera pas reconduit et que son successeur pourrait avoir été trouvé...
D8 a officialisé le fait qu'ils avaient envie d'une saison 3. La réalité est que, maintenant, il faut accorder leurs envies de diffusion, de nombre d'épisodes. Une fois qu'on aura ça, on fera un rétro-planning de tournage. Et c'est une fois qu'on a mis en place tout ça qu'on verra les membres du jury actuel, qu'on voit leurs disponibilités, et qu'on essaie d'accorder tout ça. En ce qui concerne l'évolution du jury, elle aura sans doute lieu. Mais pas parce que quelqu'un a moins plu. Le fait est qu'il faut changer les choses pour une troisième saison. Et ce qui est le plus visible dans ce genre d'émissions, c'est le jury ! A l'heure où je vous parle, je ne sais même pas si les quatre ont envie de faire une troisième saison. Je ne sais pas quand on tournera, je ne sais pas s'ils seront disponibles. Je vois D8 mardi pour faire un débrief de la saison et jeudi on voit Londres.

Et qu'en est-il de Cyril Hanouna, qu'on a dit partant ?
C'est une rumeur relayée par Télé 2 Semaines, démentie ensuite par Cyril. Parce que, sérieusement, et pour la chaîne, et pour Cyril, et pour nous Fremantle, ça nous a vraiment agacés, d'autant qu'on était à un moment où les audiences étaient moins bonnes. Ca n'existe pas qu'un animateur se désolidarise comme ça d'un programme en disant "Bon écoutez, la saison prochaine, je ne serai pas là", sous-entendu, "Ca ne m'intéresse pas beaucoup de faire cette émission". Je ne sais pas comment on peut objectivement penser ça. Nous, on l'a lu, on s'est dit "Ah bah sympa". Il l'a démenti. Maintenant, la réalité est que Cyril, cette année, faisait Europe 1 le matin, "TPMP" le soir, et tous les jeudis "Nouvelle Star" en direct. Je ne connais pas son emploi du temps de la rentrée prochaine. Si on arrive à trouver un emploi du temps cohérent avec Cyril, il sera là. Sinon, non. Sans que ce soit un problème. On ne parle pas d'un manque d'envie de sa part, ou de la nôtre.

"Il y a une évolution à faire au niveau du décor"

Ara Aprikian a lancé plein de pistes : diffusion dès octobre, nouveau lieu... Ca rejoint ce dont vous parliez tout à l'heure, le fait qu'il faille réconcilier les désirs du diffuseur avec ce qui est possible ? Ou vous y avez déjà travaillé ?
Je voyais la chaîne tous les mardis pour valider les choix de chansons de la semaine suivante. Régulièrement, on évoquait la troisième saison, qui n'est pas une surprise. Au fur et à mesure, on a eu des discussions. Ce que dit Ara Aprikian, je ne l'ai pas découvert. Mais ce sont des choses qu'on doit désormais établir. Pour l'instant, ce sont des envies. J'ai toujours insisté depuis la saison dernière sur le visuel de l'émission, je trouvais hyper important d'être dans une émission contemporaine visuellement, il y a une évolution à faire à ce niveau-là. Le décor des directs doit sans doute évoluer. La narration aussi, peut-être. On va écouter tout ça mardi, leur faire part de nos idées et nos envies.

"Nouvelle Star" est une marque qui s'est construite par opposition à la "Star Academy", qui s'est positionnée en émission plus exigeante, plus indé, face à une "Star Ac" très commerciale...
Enfin, l'opposition, c'était aussi la télé-réalité d'enfermement pour la "Star Ac", et le télé-crochet pour "Nouvelle Star".

Effectivement, mais au niveau musical, l'opposition s'est faite en ces termes. Aujourd'hui, "The Voice" est archi-leader et beaucoup plus ouvert musicalement. Est-ce qu'il y a encore une vraie spécificité "Nouvelle Star" ?
Je suis hyper flatté qu'on me parle de "The Voice" ! C'est comme comparer un blockbuster à un film français. Oui, évidemment, la presse rapproche les deux émissions, mais à aucun moment, on ne se positionne vis-à-vis de "The Voice". C'est de la modestie, mais de la modestie réaliste. D'un côté, le blockbuster de TF1 fait 10 millions de téléspectateurs sur la première chaîne de France, de l'autre, un télé-crochet sur une nouvelle chaîne de la TNT.

"Les enjeux financiers de TF1 n'ont rien à voir avec les nôtres !"

Et face à "The Voice", "Nouvelle Star" a-t-elle encore sa place ?
Je trouve qu'il reste une spécificité "Nouvelle Star", je trouve ça important. Il y a aussi beaucoup de fantasmes sur ce côté plus spé, plus indé. Quand je regarde les anciennes émissions, Soan a quand même chanté "Mon frère" des "Dix commandements" avec un autre candidat ! Il n'y a pas que Lorde dans "Nouvelle Star", cette saison on est allé de Zaz à Coldplay. On a aussi fait Britney Spears et One Direction. La réalité est que les enjeux financiers et commerciaux de TF1 n'ont rien à voir avec les nôtres. Les nôtres sont importants à l'échelle de D8, mais la force de D8 est de nous avoir laissé trouver une couleur musicale particulière à l'émission, exigeante mais pas excluante. Peut-être un peu moins extrêmement large que "The Voice"... Mais, si je puis me permettre, depuis l'année dernière, "The Voice" a une programmation musicale assez surprenante pour une émission de TF1, et je trouve ça génial ! Qu'ils aient fait "Nightcall" de Kavinsky l'année dernière, qu'ils aient fait Eric Clapton, c'est très bien ! Après, il y a toujours du Edith Piaf et du Céline Dion, mais c'est normal, c'est une émission de TF1. On serait sur TF1, on ferait la même chose !

Vous attirez aussi des candidats qui sont peut-être un peu plus "artistes" que "The Voice". Est-ce que, parfois, ce n'est pas compliqué de concilier leurs envies d'artistes pas forcément grand public, avec la nécessité de chanter des chansons connues ?
La réponse est oui !

Est-ce que vous n'êtes pas victime de votre image un peu indé et des gens que vous attirez ?
Si, bien sûr. Et c'est ça qui est passionnant ! En casting, on a des gamins qui vont chanter à la guitare des covers qu'on reconnaît à peine de Foster the People. Mais c'est ça qu'on a envie de montrer dans "Nouvelle Star". Après, au moment des directs, c'est ça que je trouve intéressant. Le dialogue qu'il y a pour le choix de chanson. Un candidat est son meilleur ennemi. Nous on est là pour les aider. La réalité est que jamais un candidat ne monte sur scène avec une chanson qu'il ne voulait pas chanter. Ce n'est bon ni pour lui, ni pour le programme. Donc il faut trouver des compromis. Mais c'est intéressant. On est avec des candidats jeunes, qui se découvrent, et qu'on découvre nous-mêmes ! Cette année, on a mis quatre primes à trouver quoi faire avec Alvaro !

Lui aussi, apparemment...
Oui ! On l'a fait ensemble ! Le vendredi, en choix de chanson, on se demandait ce qu'on allait faire ! Nous, quand on prépare la programmation, c'est du fantasme de projection. On se dit "Ca serait super de faire "Toxic" de Britney Spears". On ne sait pas si elle aura envie de le faire.

"Les propos de Léopoldine m'ont blessé"

Du coup, quand Léopoldine dit au lendemain de son élimination qu'elle n'avait pas du tout envie de chanter Michael Jackson, ça fait quoi ?
Ca m'a blessé. On passe tellement de temps à choisir les chansons avec les candidats que dire que la chanson lui a été imposée, c'est blessant. Ca serait beaucoup plus simple pour moi d'imposer les chansons ! Léopoldine, cette semaine-là, est revenue de la trève de Noël en ayant des problèmes avec son image, son côté décalé. Ce que je pouvais tout à fait entendre. On lui a proposé une reprise assez dingue de "Libertine" et "I'm So Excited" des Pointer Sisters. Elle, elle voulait chanter une chanson de Diane Dufresne, ce qui était un peu compliqué, ce n'était pas assez connu. C'était pour elle qu'on disait ça. Donc elle a dit "Je voudrais faire du Michael Jackson". Mais on lui a expliqué que ça n'avait pas d'intérêt qu'elle chante la chanson telle quelle, parce qu'elle n'est pas Michael Jackson et que le public attendait autre chose d'elle. Mais elle voulait lui rendre hommage et se faire plaisir. Je pense qu'être artiste, ce n'est pas seulement se faire plaisir, c'est aussi faire plaisir au public... Et donc "Billie Jean" a été ce qu'il a été.

Et le lendemain, elle a dit qu'elle ne voulait pas la chanter...
Ce qui est incompréhensible puisque ça venait d'elle ! Au départ, quand elle a refusé nos premières propositons, je lui ai proposé du Barbara. "Göttingen", "Ma plus belle histoire d'amour" au piano... Elle voulait un truc premier degré, sans décalage, très bien. Mais elle n'a pas souhaité le faire. Je ne pouvais pas aller contre sa volonté...

Dernière question : vous avez un peur de l'arrivée de "Rising Star" sur M6 ?
Je suis très curieux ! Ce qui est hyper intéressant, c'est que le créateur de "Rising Star" est l'ancien présentateur et producteur de "Nouvelle Star" en Israël. C'est un format qui prend un peu le meilleur de "Nouvelle Star", le meilleur de "X Factor" et un peu de "The Voice". Et c'est très bien ! "Nouvelle Star", de toutes façons, est le format originel, donc tous les autres s'en inspirent et le font évoluer. On verra !

Nouvelle Star - Saison 2014
Nouvelle Star - Saison 2014
Mathieu Saïkaly, gagnant de "Nouvelle Star" 2014, dévoile son premier single
"Nouvelle Star 2014" : Yseult débarque avec "La vague"
Audiences : "Nouvelle Star" sur D8 perd 500.000 téléspectateurs en un an
Voir toute l'actualité sur Nouvelle Star - Saison 2014
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
anonyme

tout ça pour dire qu'il y a de véritable talent dans la nature il suffit juste d’écouter Correctement...



anonyme

encore une, pour la route c'est super

http://youtu.be/a-YzEebTT0Q



anonyme

http://youtu.be/MFfAW-omiUU

http://youtu.be/qXdK1g7kDPg

ecoutez ça ! ça a l'air vraiment bien. il chante 2 univers différent mais franchement il s'en sort plutôt bien



Pumprock

les problèmes d'audience sont à mon avis très liés au niveau trop bas des candidats.. ça chantait vraiment trop faux , cette année ..



thomas

Léopoldine n'a jamais dit qu'elle ne voulait pas chanter du Michael Jackson au contraire elle était ravie de le faire. Elle s'est plainte en revanche des chansons qu'elle a chanté aux deux premiers primes. La partie sur Léopoldine de cette très bonne interview est donc fausse



totok

Tout a fait d'accord avec toi..C'est à partir de ce changement de règle improvisé, que les audiences ont chuté !
Néanmoins c'est une très bonne itw, qui nous éclaire un peu plus sur les coulisses de l'émission.



anto21

Bonne itw mais qui occulte totalement la partie changement de règle a la fin du prime ... et c'est a partir de la que les audiences ont chutés ! la grosse arnaque de syrine a donc été sauvés pui après on nous a pondus les bleu et rouge du public ... dont on ne sait pas comment c'est fait .... enfin bref c'est pas très clair !!



Gregory Stanislas

Je pense que la production se trompe sur la longueur des émissions, moi personnellement c'est ce qui m'a fait abandonné cette saison, après 23 heures non merci. D'ailleurs toutes les émissions longues se cassent la gueule (cf Top Chef) et j'ai préféré le replay. J'i même constaté une fois qu' entre la dernière prestation et le résultat finale il y a eu 25 minutes de blabla que j'ai évidemment zappé en replay.

Par ailleurs aujourd'hui on sait que les gagnants des télé crochets ne deviennent pas des stars donc l'enjeu devient moins intéressant. Lors de la finale j'ai été au lit à 23 heures et j'en n'avais rien à faire de connaître le nom du gagnant. J'ai même pas regardé le replay pour connaître le résultat.



lr

Interview très intéressante.



liv

que de langue de bois!ils n'arre^tent pas de trouver l'excuse des primes d noel pour justifier la baisse d'audience alors que cette saison est tout simplement mauvaise! Sinon, cyril ne reviendra pas ,c'est confirmé par une autre personne de la prod, ensuite je me demande qui sera le jury remplacé? maurane ou sinclair j'espere!



spy01

tres bonne itw , tres interressante on en veut encore des comme ça



renaud0566 .

Bonne interview, merci !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Après sa comparaison entre pédophilie et homosexualité, Pascal Légitimus espère ne pas terminer comme Dieudonné
TV
Après sa comparaison entre pédophilie et homosexualité, Pascal Légitimus espère ne...
Thomas Ngijol accusé de plagiat par CopyComic : Furieux, l'humoriste répond point par point aux attaques
Internet
Thomas Ngijol accusé de plagiat par CopyComic : Furieux, l'humoriste répond point...
"Je ne veux pas vous faire un cours" : Passe d'armes entre Rachida Dati et Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Je ne veux pas vous faire un cours" : Passe d'armes entre Rachida Dati et Patrick...
Yann Moix dans "On n'est pas couché" : L'interview a pu être "perçue comme complaisante" selon le CSA
TV
Yann Moix dans "On n'est pas couché" : L'interview a pu être "perçue comme...
"La maladroite" : France 3 consacre une soirée aux enfants maltraités ce soir
Programme TV
"La maladroite" : France 3 consacre une soirée aux enfants maltraités ce soir
Audiences access 20h : Carton pour "C'est Canteloup" spécial morphing, records pour W9 et "Scènes de ménages"
Audiences
Audiences access 20h : Carton pour "C'est Canteloup" spécial morphing, records...
Vidéos Puremedias