"Rising Star" sur M6 : Pourquoi ça ne marche pas ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Rising Star" sur M6 : Pourquoi ça ne marche pas ?
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

"Rising Star" : pourquoi ça ne marche pas ?
"Rising Star" : pourquoi ça ne marche pas ? © Abaca
Après un démarrage prometteur, "Rising Star" s'est effondrée en deuxième et troisième semaine. Comment expliquer que le télé-crochet de M6 peine à ce point à fédérer le public ?

C'était LE pari de M6 pour cette rentrée. Après une saison difficile, marquée par un printemps aux audiences très basses, la chaîne avait besoin d'un programme à succès et de montrer qu'elle était capable de se renouveler, là où sa stratégie a consisté ces dernières années à décliner à l'infini le coaching, les concours et programmes sur les plus beaux aspects de la France. Malheureusement, le pari "Rising Star" semble en passe d'être perdu.

À lire aussi
NRJ 12 : "Les Anges de la télé-réalité" ne reviendront pas à la rentrée (màj)
Télé réalité
NRJ 12 : "Les Anges de la télé-réalité" ne reviendront pas à la rentrée (màj)
Annulée après une bagarre à La Réunion, la prochaine saison des "Anges" se tournera en République Dominicaine
Télé réalité
Annulée après une bagarre à La Réunion, la prochaine saison des "Anges" se...
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque aujourd'hui
Télé réalité
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque...
"Love Island" : Les gagnants sont Angèle et Tristan
Télé réalité
"Love Island" : Les gagnants sont Angèle et Tristan

Après une première prometteuse - 3,8 millions de téléspectateurs et 29% des ménagères -, la chute a été vertigineuse. Hier soir, seuls 2,2 millions de fidèles étaient encore au rendez-vous, soit 9,8% du public et 16% des ménagères. Comment expliquer cette érosion si rapide et si conséquente des audiences alors que la chaîne a pourtant vu les choses en grand, avec un plateau magnifique, qu'elle a trouvé des candidats talentueux et qu'elle a osé innover ? Pourquoi le public est-il si peu réceptif à cette émission pourtant de bonne facture ?

1. La première

Il y avait des curieux, des téléspectateurs prêts à donner sa chance à "Rising Star". Le 15 septembre, 3,7 millions de fans de télé-crochet étaient devant M6 pour le test "grandeur nature" chargé de tester l'application, avec un pic à 4,6 millions au moment où le mur s'est levé. Dix jours plus tard, ils étaient 3,8 millions pour la première. Oui mais voilà, la production et la chaîne ont multiplié les erreurs, soulignées sans retenue par les internautes. Sujets trop longs, trop larmoyants, mécanique trop floue, pas assez de chanteurs, pas assez de mystère à cause des pré-castings.

Bref, une semaine plus tard, malgré des ajustements judicieux, il était déjà trop tard pour une bonne partie du public, qui n'avait pas l'intention de donner une deuxième chance au programme. Un scénario qu'avaient déjà connu Studio 89 et M6 avec "Ice Show" l'an dernier.

2. Le format

Format révolutionnaire, intégrant le public comme jamais, "Rising Star" a créé l'événement et s'est arraché partout dans le monde. Oui mais voilà, au-delà du fameux mur, "Rising Star" se cherche. On ne sait d'ailleurs toujours pas combien de semaines d'auditions comptera la version M6. Là où la mécanique de "The Voice" est verrouillée et très claire dans le monde entier, chaque pays a pu faire ce qu'il voulait, en tâtonnant, perdant le téléspectateur en route. Si la Six annonce - depuis la semaine dernière seulement - la phase des duels, on ignore toujours ce qui suit, comment et pourquoi. Un flou artistique problématique qui plombe la narration.

Au-delà de cette incertitude, "Rising Star" est un programme qui vend la forme et non le fond. Là où "The Voice" cherche la plus belle voix et n'écoute que la voix en tournant le dos aux candidats (logique), là où "Nouvelle Star" cherche une star et ouvre ses portes à tout le monde sans gimmick (logique), "Rising Star" cherche une rising star (deux termes qui ne parlent pas nécessairement à tout le monde) en cachant des candidats choisis par des experts (...) derrière un mur géant. Mais le téléspectateur les voit quand même, mais pas le public dans la salle, mais c'est pas grave parce que eux ne votent pas. Mais les experts si. Et ils connaissent déjà les candidats ! Logique ? Pas vraiment...

3. Le jury

M. Pokora, Ricky Martin, Lenny Kravitz, Stromae... Ces stars ont été approchées et ont pour certaines participé à des négociations avancées pour intégrer le jury de "Rising Star". Mais au final, la Six n'a pas trouvé mieux que Cali, David Hallyday, Cathy Guetta et Morgan Serrano, invité de dernière minute. Studio 89 a beau insister depuis le début sur le fait que "dans Rising Star, le jury, c'est vous !", l'annonce du jury a été le tout premier signal envoyé au téléspectateur. Un signal pas franchement prometteur. Là où TF1 a frappé fort au fil des saisons avec son jury de "The Voice", où Zazie a rejoint Mika, Pagny et Jenifer, sa concurrente faisait vraiment pale figure avant même son arrivée.

Le problème, c'est que les choses ne se sont pas arrangées après le premier prime. Cathy Guetta, dont la légitimité n'était déjà pas évidente, en a fait des (très grosses) caisses, personne n'a appuyé sur le bouton "on" de David Hallyday, Cali a oscillé entre méchanceté et avis incompréhensibles ("Tu m'as dépecé") et Morgan Serrano s'est montré très sévère et pas assez ouvert face à certains artistes pas forcément calibrés NRJ. Hier, Cathy avait clairement reçu la consigne d'en faire moins et du coup, elle n'en a pas fait assez. Quand ça veut pas...

4. Les candidats

Sélectionnés par Studio 89 mais aussi M6, qui a eu son mot à dire sur chacun d'entre eux, ces chanteurs sont talentueux pour la plupart, et certains auraient pu prétendre à une belle place dans "The Voice". Mais nombreux semblent surtout avoir été choisis pour leur histoire, ou pour - expression désormais interdite, mais on y va quand même - créer le buzz. Le buzz à tout prix, à coups d'histoires larmoyantes, de candidats handicapés ou stars oubliées. M6 a cherché son prêtre, pour faire comme soeur Cristina dans "The Voice" en Italie. Le buzz d'abord, le talent après ? L'un n'empêche pas forcément l'autre, mais la venue de la fille de Ray Charles, hier, enlevait vraiment toute dimension d'authenticité, valeur qui a fait le succès de "Nouvelle Star".

5. Les animateurs ?

Pourquoi un duo ? En annonçant qu'elle offrait les rênes de son nouveau programme phare à Guillaume Pley, inconnu du grand public, M6 a pris un gros risque, qui aurait pu payer. Mais, trop frileuse, la chaîne lui a collé une animatrice ménagère-friendly, Faustine Bollaert. Le problème, c'est qu'ils n'ont pas chacun leur place. Du coup, ils se marchent un peu sur les pieds, et ni l'un ni l'autre ne semble en mesure de porter à lui seul le programme.

6. Le vote via appli, la fausse bonne idée ?

"Rising Star" est-il en avance sur son temps ? Alors que l'âge moyen des téléspectateurs de M6 s'élève à 43 ans, l'émission s'est-elle privée d'une partie de son public, a priori plus âgée, en proposant uniquement un vote via l'application 6play ? Entre les bugs de la première, les problèmes techniques propres à chacun et l'impossibilité de voter autrement, certains téléspectateurs n'ont peut-être tout simplement pas compris le fonctionnement de l'émission, ou eu le courage de prendre part au programme, dont la promesse principale est de donner la parole au public. Et, du coup, ils ont peut-être préféré zapper sur une autre chaîne.

Rising Star
Rising Star
"Rising Star" : Le gagnant Corentin Grevost dévoile le clip de "Ne me dis pas non"
"Rising Star" : La saison 2 démarre bien... en Israël
"Rising Star" : Le finaliste Arno Santamaria sortira un album début 2015
"Rising Star", la finale : "Un moment historique"
Voir toute l'actualité sur Rising Star
l'info en continu
Le live nocturne d'Amine complètement dingue cartonne sur Twitch
Audiences
Le live nocturne d'Amine complètement dingue cartonne sur Twitch
Laurie Delhostal se met en retrait de la télévision pour soigner un cancer
TV
Laurie Delhostal se met en retrait de la télévision pour soigner un cancer
Audiences : Record historique aux Etats-Unis pour un match de football !
Audiences
Audiences : Record historique aux Etats-Unis pour un match de football !
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac revient avec ses "menus de fêtes" aujourd'hui
Programme TV
"Tous en cuisine" : Cyril Lignac revient avec ses "menus de fêtes" aujourd'hui
Sébastien Thoen : "Vincent Bolloré est comme nous, il n'en a rien à foutre"
Interview
Sébastien Thoen : "Vincent Bolloré est comme nous, il n'en a rien à foutre"
Alessandra Sublet décroche un rôle dans un film pour Netflix
TV
Alessandra Sublet décroche un rôle dans un film pour Netflix