"Top Chef 2013", épisode 11 : Fabien quitte les fourneaux, après de nombreuses difficultés

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2013", épisode 11 : Fabien quitte les fourneaux, après de nombreuses difficultés
Ils n'étaient plus que cinq à pouvoir prétendre au titre de "Top Chef" 2013 ce soir. Aidés d'animateurs de M6 ou encore de voisins, les candidats ont tout donné...

Surprise la semaine dernière dans le dixième épisode de "Top Chef" 2013 ! Joris, alias Cuisinator, a quitté les fourneaux. Après être partis à la campagne lundi dernier, les candidats vont rester dans leurs cuisines pour sublimer... des abats ! Avec eux, des commis bien connus des téléspectateurs de M6 : Alex Goude, Alexandre Pesle, Faustine Bollaert, Mac Lesggy et Aurélie Hémar ! Puis, les candidats partiront célébrer la fête des voisins... Et comme chaque semaine, puremedias.com vous propose de se retrouver vers 20h55 pour suivre et commenter en direct l'émission culinaire.

À lire aussi
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
Résumés de télé-réalités
"The Voice" 2017, épisode 10 : "Tu sens le sexe quand tu chantes"
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
Résumés de télé-réalités
"Koh-Lanta Cambodge", épisode 8 : "Sandro a retourné Mathilde en beauté"
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Résumés de télé-réalités
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et...
"The Voice" 2017, épisode 9 : "J'ai fait une erreur de les mettre ensemble"
Résumés de télé-réalités
"The Voice" 2017, épisode 9 : "J'ai fait une erreur de les mettre ensemble"

"Je suis un cordon sanitaire"

21h02. On commence avec les fameux commis, qui vont devoir cuisiner seuls pendant 30 minutes. Faustine Bollaert décide d'aller travailler avec Florent... sauf que celle-ci ne sait pas cuisiner ! Alex Goude, lui, devient le commis de Yoni. "Je n'ai jamais cuisiné" déclare-t-il. Cette épreuve risque donc d'être très drôle... Naoëlle hérite d'Alexandre Pesle - qui lâche "Naoëlle est un cordon bleu, moi je suis un cordon sanitaire" -, Jean-Philippe d'Aurélie Hémar (alors qu'il ne la connaît pas) et Fabien va devoir compter sur Mac Lesggy. Espérons qu'il soit meilleur que dans "Pékin Express" l'an dernier ! Au programme : du lièvre non préparé, du coeur de boeuf, des rognons blancs, de la cervelle de veau et de la lotte. Bon appétit bien sûr !

21h11. Dans le garde-manger, si tous parviennent à obtenir à peu près ce qu'ils veulent, Florent se retrouve avec les rognons, qu'il déteste. "Je n'ai jamais cuisiné de couilles" avoue-t-il. Mac Lesggy, lui, est presque déçu en voyant arriver la lotte ! Face aux mauvaises odeurs de son lièvre, Naoëlle est prise de hauts-le-coeur. Du côté des commis, seule Aurélie Hémar semble décevoir par sa lenteur. Aux côtés de Yoni, Alex Goude ne peut s'empêcher de faire des blagues dont lui seul a le secret. "Je pense que là, ça va être une explosion des papilles... et des mamies aussi" lâche-t-il en voyant la cervelle blanchie. Mais l'animateur de "La France a un incroyable talent" a de la concurrence. "Pour faire suer le céleri, tu lui racontes des blagues pourries" déclare Alexandre Pesle ! A 5 minutes de la fin, Stéphane Rotenberg complique tout et laisse les commis terminer seuls. Le dressage est laborieux pour les binômes... Mais les plats sortis plaisent, sauf pour Jean-Philippe et Aurélie.

21h46. Place à la dégustation, par les commis et Cyril Lignac. On apprend par Faustine qu'"il faut toujours que la couille soit spongieuse", face à une critique sur le manque de cuisson de la part de Mac. Le lièvre, lui, déplaît aux commis... mais parvient à convaincre Cyril Lignac. La lotte de Fabien manque quant à elle d'originalité même si elle reste "excellente" à en croire Aurélie. Et le plat de cette dernière manque de cuisson. Enfin, Yoni et Alex Goude reçoivent quelques compliments... sauf d'Aurélie Hémar, qui n'a pas pu goûter la cervelle. Au final, la cervelle de Yoni et Alex Goude permet au cuisinier de se qualifier et d'arriver en demi-finale grâce aux voix de Faustine Bollaert, Alexandre Pesle et Mac Lesggy.

Naoëlle accède à la demi-finale

22h07. On passe à une épreuve où les quatre candidats encore en lice vont devoir réaliser un carpaccio à la ratatouille semblable à celui de Jean Imbert, gagnant de "Top Chef" 2012. Puis, un carpaccio libre sera au programme. L'ancien vainqueur jugera le premier uniquement sur le visuel. Fabien décide de jouer la carte du Sud face à un Nordiste, un Parisien et un Belge. Une bonne stratégie ? A voir...

22h32. Place à l'analyse du gagnant. Le carpaccio de ratatouille de Jean-Philippe plaît à Jean. Celui de Fabien surprend moins le juré d'un soir mais apprécie. Florent, lui, laisse une impression mitigée. "J'espère que Jean va avoir une solidarité capillaire à mon égard" plaisante le candidat. Enfin, Naoëlle a semble-t-il réalisé l'un des meilleurs carpaccios. Et bingo puisqu'avec Florent, la jeune femme est sûre de présenter son carpaccio libre. Au final, c'est Fabien qui échoue, à cause d'un manque de personnalité. "Je n'avais pas d'autre idée donc c'est sans regret" avoue-t-il.

22h36. Et voilà la dégustation des carpaccios libres, par Christian Constant, Jean-François Piège et Jean Imbert. Celui au boeuf de Jean-Philippe plaît malgré un manque de sel. Florent, lui, perturbe les juges à cause d'une betterave pas émincée et posée sur le tout. Mais le Nordiste se rattrape grâce au goût. Enfin, Naoëlle, qui pense qu'elle "va tout déchirer", reçoit... de petites critiques. Jean-François Piège aurait préféré une chiffonnade, Christian Constant a un très léger reproche sur le goût. Au final, c'est Naoëlle qui se qualifie et rejoint Yoni en demi-finale.

Florent, "le jeune branleur", se qualifie

22h49. C'est l'une des épreuves cultes de "Top Chef" - et aussi l'une de celles que l'on apprécie le plus - : la fête des voisins, où les candidats vont cuisiner chez l'habitant. Tous doivent choisir leur cuisine par une brève description des hôtes. Fabien se dirige vers Martine, habituée des plats du Sud, Florent préfère l'autre Martine et ses bons petits plats familiaux tandis que Jean-Philippe se retrouve chez Preston, l'Américain. Et c'est une bonne surprise pour le Belge qui se plaint néanmoins de la taille de la pièce... pourtant bien plus grande que celle de Fabien ! "J'ai eu peur. C'était une cuisine de merde !" lâche-t-il. Tout se passe bien en revanche pour Florent, ravi de son binôme, "la jeune grand-mère avec le jeune branleur". "Je sais où je vais partir mais je ne sais pas sur quoi... Je vais rentrer chez moi" se plaint de son côté Fabien, à l'ouverture de son panier. Et il n'est pas au bout de ses peines car le four fonctionne... avec un marteau !

23h08. Face à toutes ses contraintes, Fabien est "démotivé". Le jeune homme n'a aucun plan de travail, aucun accessoire et un commis qui n'est d'aucune aide. Et pendant ce temps, Florent est totalement décontracté chez l'autre Martine et se met à chanter du Michel Delpech ! Mais tout à coup, tout se complique pour les candidats puisque Thierry Marx leur interdit de cuisiner jusqu'à la fin de l'épreuve. Fabien, lui, est sur le point de baisser les bras mais Martine parvient à reprendre les rênes. Ouf !

23h21. Place à la dégustation, par les voisins puis par les chefs. Florent et Martine partagent avec leur plat mais séduisent avec entrée et dessert. L'entrée de Jean-Philippe et Preston déçoit les chefs gustativement. Le plat est une réussite mais le dessert, un brownie, déplaît... Dommage. Enfin, pour Fabien et Martine, l'entrée... plaît ! Le plat manque de sauce mais fait son effet. Quant au dessert, c'est une totale réussite ! Le résultat est serré, les voisins n'ayant pas réussi à départager les cuisiniers. Mais finalement, les chefs ont décidé de qualifier Florent. Jean-Philippe et Fabien s'affrontent donc en dernière chance.

Une dernière chance dans la dernière chance !

23h30. Et pour ce qui pourrait être leur dernier plat dans "Top Chef", les deux hommes doivent préparer une dinde. Si la complicité reste là, la compétition prend malgré tout le dessus, chacun souhaitant accéder à la demi-finale. Fabien privilégie la garniture de sa dinde en maki. Jean-Philippe, lui, craint de ne pas avoir assez de temps pour faire toutes les préparations qu'il souhaite. Mais le Belge se réjouit d'utiliser d'excellents morceaux que n'a pas choisi son adversaire.

23h41. Visuellement, l'assiette de Fabien déçoit les chefs. Mais en bouche, Jean-François Piège s'extasie et assure qu'elle est "parfaitement assaisonnée" ! Jean-Philippe, avec ses saveurs du Sud, parvient néanmoins à impressionner avec le visuel mais un peu moins pour la préparation. Néanmoins, les techniques utilisées sèment le doute dans l'esprit des chefs... A tel point qu'au moment du résultat, ceux-ci ne parviennent pas à choisir le moins bon. Jean-Philippe et Fabien doivent retourner en cuisine pour faire une omelette aux champignons ! La cinquième épreuve de la soirée... Lors de la dégustation, les chefs sont déçus de ne pas voir l'omelette de Jean-Philippe dodue et regrettent que celle de Fabien soit coupée. Au goût, tous sont satisfaits.

23h52. Place ENFIN au verdict, qui est net, clair et précis. Et c'est l'omelette aux cèpes de Jean-Philippe qui est sélectionnée par les chefs, alors que le Belge n'était pas le plus rassuré pendant l'épreuve ! "Il est resté dans le cadre d'une omelette plutôt classique et ça a bien marché" juge Thierry Marx. Fabien quitte donc l'aventure après 11 semaines de compétition, non sans quelques beaux compliments des chefs.

Le débrief de l'épisode 11 de "Top Chef" :

- Rarement un épisode aura été si long cette saison ! Celui-ci a en effet duré 3 heures et a clairement manqué de rythme, hormis lors de l'épreuve avec les animateurs de M6.

- Résultat : l'ennui a largement primé ce soir. La palme revient à l'épreuve des carpaccios qui n'avait que peu d'intérêt, surtout pour celui de ratatouille, uniquement jugé au visuel.

- Etonnement par ailleurs suite au choix des chefs concernant cette épreuve. En effet, à en croire leurs critiques, Naoëlle n'était pas celle qui méritait la victoire. Pourtant, au moment du verdict, c'est à l'unanimité que la demoiselle a été choisie...

- La fête des voisins, elle, s'est révélée décevante. Hormis le petit coup de théâtre de la fin où les candidats n'avaient plus le droit de toucher à la cuisine, celle-ci s'est révélée classique. Seules les multiples péripéties de Fabien ont permis de nous divertir un peu et de nous faire tenir jusqu'à la fin.

- Mais alors que l'on pensait ENFIN en avoir fini avec le verdict de la dernière chance, l'épreuve de l'omelette a rallongé encore un peu plus ce long épisode... Pourtant, celle-ci, compte tenu de son enjeu, a été l'une des plus passionnantes de ce soir. C'est dire.

- Enfin, l'élimination de Fabien était prévisible compte tenu des difficultés rencontrées par le candidat ce soir...

l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 mai 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 8 au 14 mai 2021
"On est en direct" : Laurent Ruquier fête les 100 ans de la radio le samedi 8 mai sur France 2
Programme TV
"On est en direct" : Laurent Ruquier fête les 100 ans de la radio le samedi 8 mai...
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute le dimanche 9 mai sur C8
Programme TV
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute le...
Bernard de La Villardière : "J'ai fait condamner Gilles Verdez pour diffamation"
TV
Bernard de La Villardière : "J'ai fait condamner Gilles Verdez pour diffamation"
Audiences : Quel score pour la série documentaire de BFMTV sur Xavier Dupont de Ligonnès ?
Audiences
Audiences : Quel score pour la série documentaire de BFMTV sur Xavier Dupont de...
Départ de Thomas Pesquet pour l'ISS : Le dispositif des chaînes jeudi à 11h
TV
Départ de Thomas Pesquet pour l'ISS : Le dispositif des chaînes jeudi à 11h
Vidéos Puremedias