"Valeurs actuelles" se réjouit de l'annulation de l'aide aux hebdomadaires

Partager l'article
Vous lisez:
"Valeurs actuelles" se réjouit de l'annulation de l'aide aux hebdomadaires
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel © Abaca
Le Conseil d'Etat a invalidé ce mercredi les subventions aux hebdomadaires français.

Une victoire pour "Valeurs actuelles". Selon Le Monde, Yves de Kerdrel, directeur de l'hebdomadaire controversé s'est félicité ce mercredi de la décision du Conseil d'Etat d'annuler les subventions instituées par l'Etat en 2015 pour aider les journaux hebdomadaires. La haute cour administrative souligne que la France aurait dû informer au préalable la Commission européenne de cette nouvelle aide à la presse.

À lire aussi
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les locaux de Caen
Presse
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les...
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le Parisien"
Presse
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le...
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008
Presse
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008
Manifestation anti-passe : L'AFP va porter plainte après l'agression de ses journalistes
Presse
Manifestation anti-passe : L'AFP va porter plainte après l'agression de ses...

"Valeurs actuelles" non-éligible à cette subvention

"J'espère que l'Etat va pouvoir économiser quelques sous avec l'annulation de ce décret absurde", a déclaré le directeur de "Valeurs actuelles", précisant que le journal avait contesté ces aides devant la justice et même porté plainte contre l'Etat français devant la Commission européenne. Si l'hebdomadaire du groupe Valmonde est contre cette subvention, c'est parce qu'il n'y est pas éligible. En effet, ces aides à la presse ne concernaient que les journaux qui ne dépassent pas les 300.000 exemplaires et qui n'ont pas été condamnés pour racisme, incitation à la haine ou à la violence au cours des cinq dernières années. Or, "Valeurs actuelles" a été condamné en 2015 pour provocation à la haine contre les Roms.

De son côté, le ministère de la Culture a assuré que les démarches nécessaires allaient être engagées auprès de la Commission européenne pour valider ce décret. De plus, la rue Valois a précisé que cette annulation ne remettrait pas en cause les aides versées en 2015 et en 2016. De plus, si cette subvention est validée avant la fin de l'année par l'institution européenne, les journaux concernés devraient être en mesure de percevoir cette aide pour l'année 2017. "Si le décret est republié, nous l'attaquerons dans les vingt-quatre heures", a averti Yves de Kerdrel.

Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel quitte la direction de "Valeurs Actuelles"
Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme
l'info en continu
Mort de Gaspard Ulliel : Les chaînes bouleversent leur programmation
Programme TV
Mort de Gaspard Ulliel : Les chaînes bouleversent leur programmation
"L'amour (presque) parfait" : Maud Baecker et Tom Leeb dans la nouvelle série de France 2 ce soir
Programme TV
"L'amour (presque) parfait" : Maud Baecker et Tom Leeb dans la nouvelle série de...
Mort de Gaspard Ulliel : De nombreuses personnalités rendent hommage à l'acteur français
Cinéma
Mort de Gaspard Ulliel : De nombreuses personnalités rendent hommage à l'acteur...
Charly et Lulu célébreront la "Génération Hit Machine" le mardi 8 février sur W9
Programme TV
Charly et Lulu célébreront la "Génération Hit Machine" le mardi 8 février sur W9
Gaspard Ulliel est mort
Personnalités
Gaspard Ulliel est mort
"Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?" : France 2 adapte le livre de Marc-Olivier Fogiel le mercredi 9 février
Programme TV
"Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?" : France 2 adapte le livre de Marc-Olivier...