Audiences mars : TF1 remonte, France 2 à son plus bas historique, record pour LCI

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences mars : TF1 remonte, France 2 à son plus bas historique, record pour LCI
TF1 progresse fortement en mars
TF1 progresse fortement en mars © Abaca
TF1 repasse la barre des 20% de part d'audience en mars tandis que France 3, BFMTV et LCI affichent des progressions sur un mois comme sur un an.

TF1 respire. Après avoir signé ses pires mois historiques - hors été - en janvier puis février, la chaîne a retrouvé des couleurs en mars. La Une affiche ainsi 21,0% de parts de marché sur l'ensemble du mois, enregistrant là sa meilleure audience mensuelle depuis mars 2016. La chaîne enregistre la plus forte progression du média TV sur un mois, en gagnant 1,7 point. Toutefois, elle reste en baisse sur un an, avec une perte de 0,7 point par rapport au mois de mars 2016.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

En plus de son bloc midi et de son offre d'information, TF1 a profité de son nouvel access grâce à "The Wall". Si le jeu de Christophe Dechavanne a faibli au fil du mois après un excellent démarrage, il continue d'enregistrer des performances supérieures à celles de "Money Drop" et affiche une moyenne de 3,8 millions de fidèles en mars (20,6% de PDA). Surtout, il a permis à TF1 de retrouver le leadership sur les femmes responsables des achats de moins de cinquante ans, cible sur laquelle la Une était devancée depuis plusieurs mois par M6 et France 2.

En prime time, les succès ont été nombreux avec 16 soirées au-dessus des 25% de PDA contre... 4 en janvier et 4 en février ! Les divertissements ont brillé, le spectacle des Enfoirés en tête (10,1 millions et 45,6%) de PDA, mais également le retour de "Koh-Lanta" ou la nouvelle saison de "The Voice". La fiction française a elle aussi tiré son épingle du jeu grâce à "Section de Recherches" ou l'unitaire "Entre deux mères" (6,7 millions et 28,5%) et l'offre cinéma a systématiquement dépassé les 20% et connu deux forts succès avec "Samba" (6,0 millions et 26,0%) et "Lucy" (7,8 millions et 31,4%). Enfin, le débat entre les cinq favoris de la présidentielle a été un franc succès, réunissant 9,8 millions de citoyens (47,9% de PDA).

En revanche, la Une a connu quelques déceptions en mars. Le final d'"Ennemi public" a ainsi réalisé de piètres performances tandis que la série américaine "Colony" n'a pas réussi à séduire. De son côté, "Grey's Anatomy" déçoit sur l'ensemble du public mais se rattrape très largement sur les ménagères de moins de cinquante ans, avec encore 40% sur cette cible mercredi dernier. Résultat, en avril, seule une soirée sera réservée aux séries américaines avec la saison 13 de "Grey's Anatomy" le mercredi, des rediffusions de films prenant la case du mardi.

France 2 au plus bas

Derrière, France 2 est à la peine. A 12,1% de parts de marché en mars, la chaîne publique enregistre purement et simplement son pire mois historique, en baisse d'un demi-point sur un mois et de 1,4 point sur un an. Les déceptions ont été multiples ce mois-ci, à commencer par les après-midis, encore et toujours à la peine. "Chéri(e), c'est moi le chef" est ainsi moins puissant qu'"Un chef à l'oreille" en rassemblant 383.000 fidèles (4,6% de PDA) contre 419.000 (4,7%) pour l'émission d'Elodie Gossuin. De son côté, "Tout le monde a son mot à dire" réunit 550.000 habitués (4,9% de PDA) depuis son arrivée à l'antenne, très légèrement mieux qu'"AcTualiTy" (576.000 et 4,6% en février).

En prime time, la Deux est passée à sept reprises sous la barre des 10% avec des magazines ("Cash Investigation", "L'angle éco"), du cinéma ("Quai d'Orsay"), du sport (Pays de Galles/Irlande en Tournoi des VI Nations) ou encore du divertissement ("On a tous quelque chose en nous de Jean Ferrat"). Echec important du mois : la série américaine "Shades of Blue" avec Jennifer Lopez qui, après un démarrage déjà décevant, s'est effondrée face au débat de TF1 et n'a pas réussi à remonter la pente la semaine suivante, ouvrant la soirée devant 1,8 million de personnes (7,3% de PDA).

Du côté des succès, France 2 a pu compter sur son offre de fiction avec les téléfilms "Mon frère bien-aimé" (4,4 millions et 17,6%), la série "Caïn" - bien qu'en baisse sur un an -, le film "Hippocrate" (3,5 millions et 15,1%) ainsi que la finale de la Coupe de la Ligue de football (3,6 millions et 16%). Avril s'annonce périlleux pour France 2 qui ne va rien changer à ses après-midis et n'a prévu que peu de grosses cartouches - dont possiblement "La Famille Bélier", pour lequel les droits de diffusion sont désormais ouverts.

Plus faible mois de saison pour M6, France 3 remonte

Sur la troisième marche, avec 9,6% de parts de marché, M6 recule sur un mois (-0,1 point) comme sur un an (-0,3) et signe là son plus faible mois de la saison. La chaîne de Frédéric de Vincelles a connu de beaux succès en prime time avec la saga "Indiana Jones" mais aussi sa soirée anniversaire (3,6 millions et 17,5% de PDA). Côté échecs, en prime time, seul "Dossier tabou" a véritablement péché (1,6 million et 7,2%). Pour les nouveautés, "Ma mère cuisine mieux que la tienne" ne fait pas de merveilles (219.000 fidèles et 2,6%) tandis que "Redesign" a connu un bon lancement samedi (1,6 million et 11,5%).

De son côté, France 3 remonte la pente et signe son meilleur mois de 2017 à 9,1% de PDA (+0,3 sur un mois, +0,2 sur un an). La chaîne publique a pu continuer de profiter de son carré jeux, son offre d'information et "Plus belle la vie" et a connu plusieurs primes à succès avec son offre de fiction, avec "La stagiaire" mais surtout "Capitaine Marleau", dont les deux derniers épisodes ont signé des records avec respectivement 6,2 millions de fidèles (26,1% de PDA) et 6,3 millions d'habitués (25,0% de PDA), réussissant à battre le match de football France/Espagne sur TF1 !

La cinquième position est elle toujours occupée par France 5 et C8, ex-aequo à 3,7% de PDA. Toutes deux profitent d'un access puissant ("C dans l'air" et "C à vous" pour l'une, "Touche pas à mon poste" pour l'autre) et de plusieurs succès en prime time. Ainsi, la Cinq a encore atteint à trois reprises le million de téléspectateurs en prime time (contre 7 et 8 fois en janvier et février) quand la Huit a elle passé ce cap à sept reprises (une de plus qu'en janvier, une de moins qu'en février). TMC est derrière à 3,4%, en retrait sur un mois (-0,1) mais en hausse sur un an (+0,6).

2e meilleur mois pour BFMTV, CNews battue par LCI

Mais désormais, la chaîne sur laquelle officie Yann Barthès et son "Quotidien" est suivie de... BFMTV. La chaîne info du groupe NextRadioTV est de loin la première sur son créneau avec 2,9% de PDA en mars, gagnant 0,3 point sur un mois et 0,7 point sur un an - la plus forte progression de la télévision pour ce critère. Le canal 15 signe ainsi sa deuxième meilleure audience historique et réalise ainsi plus de quatre fois l'audience de ses deux concurrentes - pourtant en hausse.

Ainsi, LCI enregistre son record historique avec 0,7% de PDA alors que la chaîne s'apprête à fêter mercredi l'anniversaire de son passage en gratuit. La chaîne info de TF1 gagne 0,1 point sur un mois et 0,6 point sur un an, avec une journée record le 20 mars - jour du premier débat présidentiel - à 1,3%. Surtout, LCI continue de devancer CNews, ex-iTELE. Malgré sa relance, autour de Jean-Pierre Elkabbach, Virginie Chomicki et Patrick Poivre d'Arvor, elle ne pointe qu'à 0,6%, soit 0,1 point de gagné sur un mois, et surtout 0,4 point de perdu sur un an.

Enfin, à noter que ce mois-ci, NRJ 12 signe son record de saison égalé à 1,7% tandis que Numéro 23 égale elle son record historique à 1,1%. A l'inverse, à 1,9% de PDA, NT1 signe son plus faible mois de saison, tout comme France 4 (1,7%), Gulli (1,4%), CStar (1,1%) ou encore France Ô (0,7%). Canal+ retombe pour sa part à son pire niveau historique - hors été avec seulement 1,1% du public, pas aidée par un access au repos pendant deux semaines et de retour à un très faible niveau.

Les audiences du mois de mars 2017

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Saturnino

- La multiplication des chaînes : j'ai tendance à penser que certaines vont finir par mettre la clef sous la porte bien qu'il y en aura toujours plus qu'avant. 27 chaînes, c'est beaucoup.

- Thalassa : le problème des formats vieillissants alors que paradoxalement presque toutes les nouveautés proposées sur le service public ou les chaînes privées n'ont pas fonctionné.

- le replay : c'est vrai que c'est une façon différente de consommer les programme. Certains fonctionne bien sur YouTube comme ONPC. L'interface de Pluzz mériterait d'être modernisée pour la rendre plus attractive et le lecteur passé en HTML5 comme ceux de YouTube ou TF1, bien plus performant que Adobe Flash Player



Backpacker

Tout à fait. Sauf que ce sera dur. D'abord, la multiplication des chaînes. Ensuite, le replay qui décourage les plus intéressés à regarder ce genre de programme ambitieux en live. Enfin, le désintérêt croissant du public pour les magazines et la culture et le vieillissement de celui-ci. Quand je pense qu'il y a 20 ans, "Thalassa", réunissait facilement 25% du public chaque vendredi soir, et maintenant à peine 7%...



Saturnino

C'est vrai. Envoyé Spécial qui ne remonte pas malgré la présentation par Élise Lucet, par exemple. Espérons que la directrice nommée en octobre 2016 saura redonner un souffle à cette chaîne pour la saison 2017/2018



Backpacker

Oui et qu'est-ce que Barthès doit coûter à TMC!!! Un saladier oui! Tout ça pour une augmentation de part de marché aussi ridicule... Au final, dans le cas de Barthès, le retour sur investissement est quasiment nul.



Backpacker

Oui entre autres mais pas seulement. D'autres changements ont également contribué à la chute d'audience de la chaîne. Et puis, ce désagréable constat qui veut que quoi que propose France 2 à telle ou telle heure, c'est irrémédiablement l'échec...



Backpacker

Si je suis votre raisonnement, pourquoi ne pas tout simplement diffuser la plupart des programmes de France Ô sur France 3? Cela permettrait d'unifier toutes les régions, DOM-TOM compris. Je n'ai jamais compris le pourquoi de cette scission entre DOM-TOM et Métropole. Comme si certaines régions n'avaient pas le même poids que d'autres. C'est totalement injuste. Plus de décentralisation et d'unité entre les régions sur le plan télévisuel.



#KN

N'importe quoi. L'ancienne a aussi connu des difficultés car l'univers de concurrence est compliqué.



django

En même temps l'année dernière a fait très mal à TF1. C'était un enchaînement d'erreurs dues à l'incompétence de la nouvelle direction. Reprend les scores de 2015 avec Nonce Paolini à la direction et là tu verras la différence. Il va falloir qu'ils se mettent sérieusement à innover chez TF1 car "The Voice" et "Koh Lanta" ne seront pas éternels avec 2 saisons par an !



django

Oui tout à fait. Après il ne faut pas oublier que chaque groupe ne possède pas le même nombre de canaux de diffusion ;)
Ils résonnent par audience totale groupe pour vendre les offres groupées. En gros ils vendent "une audience totale moyenne" aux annonceurs. Ce que TF1 commence juste à faire et ce que M6 fait depuis plusieurs années avec "puissance TNT". Mais après on ne peut pas réellement comparés les groupes entre eux sur ce critère là...



Starlight

Cette hausse sur deux ans était d'ailleurs une première depuis des lustres.



ragnard

ca n'a aucun sens pour le marché publicitaire qui est le premier client des chaines privées, juste un leurre pour dire aux annonceurs que faire 1+1+1 sur 3 chaines c'est pareil que faire 3 sur une seule chaine, mais c faut evidemment.pour info tf1 +hd1+nt1+tmc+lci c'est aujourd'hui moins d'audience que tf1 seule il y a 5 ans, et ca n'a surtout aucun point commun en terme d'efficacité publicitaire



FTV4

Depuis le temps que je dis qu'il faudrait redéfinir le périmètre de chaque chaîne !!
France 2 = Grand public, familiale...
France 3 = Axée sur le régional tout en conservant du national.
France 4 = Canal 04 > Positionnement de 2011 > Jeunes/ 25/34 ans > Investissement sur la chaîne.
France 5 = La seule chaîne qui ne change pas.
France Ô = Rebaptisée LudO > Chaîne jeunesse.
FranceInfo: = Canal 14 > Chaine info.

Les programmes ultramarins (principalement les docs) bifurquent sur France 5, on peut également suivre l'exemple de "L'émission Politique" en invitant l'Outre-mer dans ce genre d'émission... Mettre "Les Témoins d'Outre-Mer" excellent programme sur F5. Bref rendre plus visible tous nos territoires !!!

France Ô devient LudO et récupère les programmes jeunesses.

France 4 se repositionne par rapport à 2011, investie et propose des programmes dans cette veine... (époque TPMP, MLS, ... )

FranceInfo: sur la tnt fait de la TV, sur mobile consacre des formats pour ce type d'utilisation et en radio fait de la radio et sur ce point ça fonctionne déjà ++ !



django

"Ara et Gillou" MDR ^^ Je crois qu'il n'y a pas eu plus incompétent à la direction de TF1 ;)



ragnard

la grille de tmc c'est quotidien et columbo, à part quotidien c'est quand meme une grille de m...une fois les 43 episodes de columbo multidiffusés il ne restera rien de cette grille, concernant tf1, la chaine signe la perte d'audience la plus importante en 1 an derriere france 2,la tendance est mauvaise, et une fois koh lanta et the voice terminés, la chute va s'accelerer, logique, rien de neuf sur cette chaine, memes journalistes, memes animateurs, memes programmes, aucune prise de risque



Laliberté

ah un truc .. si tu veux faire le groupe TF1 .. fait avec TOUTES Les chaines dont LCI et TF1 aussi ;) ... moi aussi dans "les petites soeurs" je rajoute LCI ... !



Stratégik Platypus

Allez voir combien faisaient BFM et I-Télé pendant leurs deux premières années d'existence. Inutile de s'attendre à extraordinairement mieux pour FI pendant ses deux premières saisons. Et c'est normal.



Starlight

2013 : 14.0 %
2014 : 14.1 %
2015 : 14.3 %
C'est en 2016 (l'année dernière donc) qu'elle a baissé (13.4 %) comme je l'ai dit ;)



Math53

Non en 2015 elle a baissé j'ai vérifié



Nina Ritchie

FRANCE2 doit surtout sauver ses après midi à court terme !1 feuilleton comme DES JOURS ET DES VIES ( que france2 a stoppé la diffusion , le matin ,alors que cela marchait fort !!! ) pourrait etre une alternative ! En meme à 5% de parts de marché ,en ce moment ,FRANCE2 ne craint pas grand chose et peut proposer de nouvelles choses qui ne pourront pas faire pire niveau audience lol !



ElRom16

Surtout que les groupes raisonnent maintenant par groupe, et plus par chaine. Je pense notamment à TF1.



manubr11

C'est vrai et en même temps il viennent d'arrêter une hémorragie qui n'était pas facile à stopper en étant leader sur 27 chaines. On voit bien que le suivant F2 a plus de mal ... après pour stabiliser il va leur falloir trouver de bonnes idées ... c'est pas gagné !
Des 4 chaines historiques du haut c'est F3 qui gère le mieux , ce serait dingue qu'elle deviennent dans quelques années la numéro 1 de FT mais c'est possible ...



FPth

Dommage oui, même si apparemment cela coute cher.
Nul doute que si le succès était si plein que cela, on aurait trouvé qq fonds de tiroirs à racler pour y souscrire et faire briller le bilan cependant...



manubr11

C8 Stable et TMC +0.6 (passage de 2.8 à 3.4 ça fait une augmentation de 21.5% !) euh il est où l'échec ?



manubr11

quand je lis "sur plusieurs mois " que vous avez recopié je comprend qu'il prend la colonne "comparaison 1 an".
Dans tous les cas que vous preniez l'une ou l'autre des colonnes (comparaison 1 mois ou 1 an) , le groupe TF1 a progressé. je pense que le raisonnement "groupe" est le plus important maintenant.



Starlight

La chaîne baisse depuis l'année dernière après avoir grimpé en 2014 et 2015, deux années d'affilée. La télé est aussi une histoire de cycles.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 octobre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 octobre 2019
France Télévisions : Les programmes du soir désormais disponibles dès le matin sur le numérique
TV
France Télévisions : Les programmes du soir désormais disponibles dès le matin sur...
"Connexion intime" : France 2 propose une soirée continue sur la pornographie chez les jeunes le 9 octobre
Programme TV
"Connexion intime" : France 2 propose une soirée continue sur la pornographie chez...
"Alexandra Ehle" de retour le 8 octobre sur France 3
Programme TV
"Alexandra Ehle" de retour le 8 octobre sur France 3
"Objectif 10 ans de moins" : M6 lance son nouveau programme de coaching avec Cristina Cordula le 8 octobre
Programme TV
"Objectif 10 ans de moins" : M6 lance son nouveau programme de coaching avec...
"Le premier oublié" : M. Pokora et Muriel Robin héros d'un téléfilm sur Alzheimer le 7 octobre sur TF1
Programme TV
"Le premier oublié" : M. Pokora et Muriel Robin héros d'un téléfilm sur Alzheimer...
Vidéos Puremedias