Canal+ : Plan de départs volontaires confirmé, 492 emplois menacés

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : Plan de départs volontaires confirmé, 492 emplois menacés
Canal+
Canal+ © DR
Seuls les effectifs français sont concernés par ce plan.

Le couperet est tombé. Ce mardi, lors d'un comité social et économique, le groupe Canal+ a présenté aux représentants du personnel les contours du plan de départs volontaires évoqué depuis plusieurs jours et qui prévoit le départ "d'un maximum de 492 personnes, uniquement sur la base du volontariat", comme l'annonce un communiqué de presse. Ce plan, inédit par son ampleur depuis la création de la chaîne cryptée en 1984, portera uniquement sur la branche française du groupe et concernera donc 20% des effectifs de Canal en France, qui y emploie au total près de 2.800 salariés.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique

La direction de Canal+ affirme vouloir privilégier "la voie du dialogue social" tout au long de la procédure qui s'ouvrira les 15 et 16 juillet prochains. La filiale du groupe Vivendi, engagée dans un "plan de transformation globale de ses activités en France" traverse actuellement une phase difficile, alors qu'elle compte désormais moins d'abonnés que le géant Netflix avec 5 millions de clients pour le service américain contre 4,64 millions d'abonnés individuels auto-distribués* pour le groupe français au premier trimestre 2019.

Des difficultés que n'élude d'ailleurs pas le groupe de Vincent Bolloré dans son communiqué. Listant les initiatives prises ces dernières années - offre à moins de 20 euros par mois, lancement de Canal+ Séries, investissements "massifs" dans les programmes à hauteur de 3 milliards d'euros annuels - Canal+ souligne que ces efforts n'ont pas encore porté leurs fruits. Et ce, malgré un plan d'économies initié il y a plus de trois ans.

"Des plateformes qui échappent aux contraintes fiscales et financières"

"Malheureusement, ces réalisations restent insuffisantes tant la transformation de notre secteur s'apparente à une véritable révolution avec des plateformes mondiales, nativement digitales et internationales, qui disposent d'une force de frappe considérable et échappent aux contraintes fiscales et financières qui pèsent sur le groupe Canal+", déplore le communiqué.

Canal+ annonce donc avec ce plan de départs volontaires "la poursuite de la mutation de l'entreprise vers la digitalisation et une agilité accrue dans l'organisation". Outre la concurrence accrue de Netflix, Canal+ a essuyé un sévère échec avec la perte des droits du championnat de Ligue 1 à compter de la rentrée 2020 au profit de Mediapro et de beIN Sports. Dans le même temps, le groupe a cependant réussi à récupérer les droits de la Premiere League, le championnat de foot anglais et a acquis l'opérateur de télé payante M7 pour accélérer son développement à l'international.

* Hors les près de 3 millions de clients de Canal+ via les partenariats avec les opérateurs télécoms.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Tho

"qui a fait fuir beaucoup d'abonné existants"... sauf que c'est tout le contraire : selon les chiffres du nombre d'abonnés, les clients ont fui en masse précisément quand le modèle du clair, de l'esprit Canal "gaucho", et des Guignols a été sabordé par Bolloré.



Lex

Il y avait des choses à faire avec Dailymotion. Le groupe C+ avait proposé toutes ses émissions en replay dessus, avec une qualité qu'aucune autre chaîne ne proposait (ni TF1, ni M6, ni France TV). Toutefois, les replays étaient aussi disponibles sur d'autres canaux (c8.tv, itele, le tout avec la plate-forme maison...). Si Dailymotion avait été le seul endroit pour visualiser les replays, je ne doute pas que cela aurait mieux marché. A la place, on a eu un non-choix.



Lex

Non. Aprikian avait réussi à le retenir, mais c'était trop cher selon Bolloré, qui a finalement appelé CH. A la sortie, ça a coûté plus cher qu'initialement, mais la commande pour CH était aussi plus importante.



REDJOHNLEROUGE

Si c'est envisageable car le milieu du cinéma s'en inquiète et qu'eux y pensent aussi. Dans l'émission de Devillers sur Inter le problème a été évoqué devant le président du CSA



REDJOHNLEROUGE

Hanouna c'est C8. Si plus d'Hanouna ils perdent tout. Sur le coup d'avoir laissé Barthès aller voir ailleurs a été une erreur stratégique. Pour faire quoi? des économies? Ils auraient dû le garder même si ça coutait plus chère que TPMP



Texar

Le modèle économique de canal+ est complètement dépassé. Finie l’époque de la 4ème chaine avec l’exclusivité sur le cinema récent et le sport. Pour le cinéma, il y a Netflix, pour le sport il y a des dizaines de chaînes, et même le pauvre petit porno mensuel fait face à tout le gratuit sur internet. Quant à « l’identité forte », c’était une orientation politique ultra-marquée à gauche sur un ton prétentieux, méprisant et donneur de leçons qui a fait fuir beaucoup d’abonnés existants ou potentiels.



Il n'y en a qu'une

Il faut se souvenir qu'Orange avait déjà miné le terrain en figeant la plateforme dans le temps, sans développer de partenariats pérennes avec les gros producteurs ou les MNC pionnières. Sans oublier la politique de développement outre-Atlantique insignifiante.



Yvonne Pras

La direction de Canal+ affirme vouloir privilégier "la voie du dialogue social"! Cette phrase ne vient pas de Bolloré, c'est impossible! Pour la bonne et simple raison que ce "monsieur", ne connaît pas la définition de "dialogue social"! Lui ne connait quasiment que "le licenciement pour faute grave"!



Yvonne Pras

Excellente analyse!



karima

France télévision a aussi trop de personnel



Tho

Ca, on ne le saura jamais...



Jon75

MyCanal, c'était génial, regarder ses programmes sur tablette ou ordinateur était mieux que sur un vieux téléviseur.



Jon75

Ce sera au CSA de le décider, pour un retrait de C+ du canal 4 de la TNT, ce serait un tournant historique dans le PAF. Le fait de l'abandon des plages en clair, et le canal est inenvisageable pour le moment. Rien n'est impossible de nos jours.



Jon75

Yann Barthès voulait aller ailleurs vers le Groupe TF1, et ne plus rester pour des raisons économiques dans le groupe détenu par Vincent Bolloré. Ce serait la même chose, si Cyril Hanouna allait sur M6 ou bien TMC.



Jon75

Ce ne sera pas forcément Orange, on a déjà l'exemple avec SFR/Altice.



Tho

Retenir Hanouna avec un gros chèque, finalement, avec le recul, était-ce un bon calcul ? Car on peut imaginer qu'alors, TPMP partant sur M6, Yann Barthès et son équipe aurait pu basculer du clair de C+ à l'access de C8, et faire aussi bien en audience que TPMP voire mieux, pour un coût moins élevé.
Au passage, cela privait TMC de la locomotive qu'est aujourd'hui pour eux Quotidien. Et, mais cela est un jugement personnel, on restait sur une qualité de programme regardable.



REDJOHNLEROUGE

Pour Hanouna, le problème venait qu'il allait se barrer sur M6 et qu'Aprikian et GAndon n'avaient pas su le retenir. D'où l'intervention de Bolloré et de son gros chéquier. Certes Bollo a mal géré Canal France mais ça sentait tout de même le mur avec Netflix, RMC SPort et consorts. Canal avait du succès du temps de sa splendeur car ils avaient le monopole et qu'il n'y avait que 6 chaines de tv. Canal deviendra un éditeur de programmes pour les opérateurs type Orange Free et un opérateur sat



REDJOHNLEROUGE

je crois que Belmer avait loupé à l'époque où il était sur Canal le rachat de Netflix. Ce n'est pas la faute de Bolloré sur ce coup. ça renforce pour moi l'idée de l'abandon de la fréquence hertzienne l'an prochain



guilem2

Un plan de départ volontaires n'est pas un signe de bonne santé, ça s'appelle du bon sens tout simplement.



La Sardine

490, Catherine & Liliane sont déjà parties.



Jules

Je laisse la place aux "experts" en gestion de groupe qui me font bien rigoler et vais profiter de MyCanal tant que je le peux encore.

Haters =======) Go Go Go



FREESBEE65

lancement de C+ serie, pourquoi parce que Bolloré a des oursins dans les poches, cela depend pour qui, et n'a pas voulu renouvelé au meme prix les chaines universal donc 13e rue , sci fi qui depuis 10 ans etait dans le top 5 des chaines thematiques.
De meme pour les chaine Discovery,
Rappelons que pour les unes et les autres, elles ont ete non renouvelé pour 7 et 12M soit moins de 20M
Et pendant ce temps la , Bolloré offrait un contrat a son ami, CH pour 50M + tout les acotes 10M de droits TPMP par an, la technique, la production, le plateau et toutes les petites mains avec l'enorme succes qui en decoule. les pertes seches de C8 passant de moins de 20M a presque 100M/an en 3 ans
auquel on ajoutes les chaines musicales declinaison mtv, vh1 et vh1 classic etc etc.
Tout a ete fait pour faire fuir les clients, qui ont donc decidé de fuir

Apres quand j'entends Bolloré parler de departs volontaires. Quand on se rappelle le precedent avec le menage fait, les bureaux vidés etc qui ont fait que les personnes , prioritairement de itele n'en pouvait plus, en y ajoutant l'arrivée du mis en examen, et sont donc parti bien aidé par la direction
Il y a 5 ans, tous annoncaient que la vision bolloreenne et de ses bras droits allaient envoyer C+ france dans le mur
On y est, chronique d'une mort annoncée. Prochain projet, la fusion avec qui, comment et le cout



Withnail

C'est là qu'ont se souvient que Bolloré a voulu une synergie entre Canal et Dailymotion... On voit où Dailymotion en est aujourd'hui.



Withnail

Bolloré et Saada n'ont aucune vision stratégique pour Canal+. Toutes leurs "idées" ont échoué, l'image de la chaine s'est dégradée à une vitesse ahurissante. Tout ce qui faisait la force de cette chaine a disparu en 3-4 ans : identité forte, innovation, exclusivités.

Les dirigeants actuels ne sont que des cost killers. Avec eux Canal ne peut qu'aller dans le mur.



Francois Ledoux

Ceux aux manettes de Canal + le savaient que Netflix arriverait en France et c'est pas leur Canalplay qui allait faire le poids. Ah c'est sur depuis que Bolloré est là la chaine a tout perdu.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Hélène Jouan et Géraldine Woessner quittent Europe 1
Radio
Hélène Jouan et Géraldine Woessner quittent Europe 1
Dailymotion condamné à verser 5,5 millions d'euros à Mediaset pour "téléchargement illégal"
Internet
Dailymotion condamné à verser 5,5 millions d'euros à Mediaset pour "téléchargement...
Pascale de La Tour du Pin : "Nous mettrons un coup d'accélérateur la saison prochaine"
Interview
Pascale de La Tour du Pin : "Nous mettrons un coup d'accélérateur la saison...
Affaire Rugy : Un éditorialiste ordonne à un journaliste de "Mediapart" de révéler ses sources en direct sur LCI
TV
Affaire Rugy : Un éditorialiste ordonne à un journaliste de "Mediapart" de révéler...
"Motive : Le mobile du crime" : France 2 lance la saison 2 de sa série policière canadienne le 5 août
Programme TV
"Motive : Le mobile du crime" : France 2 lance la saison 2 de sa série policière...
Vidéos Puremedias