CSA : Olivier Schrameck "consterné" après la décision du Conseil d'Etat sur Numéro 23

Partager l'article
Vous lisez:
CSA : Olivier Schrameck "consterné" après la décision du Conseil d'Etat sur Numéro 23
Olivier Schrameck, président du CSA
Olivier Schrameck, président du CSA © Abaca
Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel s'est exprimé hier face à la Commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale.

"Stupeur" pour le CSA ! Après une décision publiée le 30 mars, le Conseil d'Etat a décidé d'invalider les deux décisions du Conseil supérieur de l'audiovisuel prononçant puis confirmant l'abrogation de l'autorisation à émettre de la chaîne TNT de Pascal Houzelot. Numéro 23 continuera donc bien d'émettre le 30 juin prochain.

À lire aussi
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

"Nous n'avons en aucune façon à nous faire juge de la décision du juge, quels que soient les sentiments de stupeur et de consternation que le collège du CSA a éprouvés lors de la réunion informelle qu'il a tenue immédiatement après l'annonce du Conseil d'Etat", s'est exprimé hier Olivier Schrameck, le président du Conseil des sages lors d'une audition devant la Commission des affaires culturelles. Il a ajouté que l'institution de régulation des médias de l'audiovisuel "prenait acte de cette décision même si, en conscience", son "intime conviction" demeure.

"Notre pouvoir de sanction est enserré et limité"

Le président du CSA s'est désolé de n'avoir qu'un "seul outil à sa disposition", le retrait de la fréquence. "Notre pouvoir de sanction est tout de même extrêmement enserré et limité. Nous pensons qu'à partir du moment où un contrôle administratif nous est confié nous devons en avoir les moyens et ne pas nous trouver dans la situation d'être en défaillance de destination de documents très importants comme nous l'avons été", a-t-il déploré.

Le député socialiste Patrick Bloche, président de la commission concernée, a convenu que la décision du Conseil d'Etat a provoqué "la surprise" et l'avait "interpellé sur le plan législatif". Selon lui, la proposition de loi sur l'indépendance des médias actuellement examinée au Sénat et portée par la ministre de la Culture Audrey Azoulay serait "à cet égard un excellent véhicule législatif."

Olivier Schrameck
Olivier Schrameck
Pour Olivier Schrameck, Cyril Hanouna avait "l'aval tacite" de Vincent Bolloré pour se moquer de lui
CSA : Olivier Schrameck quitte son poste de président pour "quelques semaines"
Clash Angot/Rousseau : Olivier Schrameck recadre Marlène Schiappa
Olivier Schrameck et "l'acharnement" contre "TPMP" : "Le CSA a l'habitude de ne pas être populaire"
Voir toute l'actualité sur Olivier Schrameck
Sur le même thème
l'info en continu
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture complète"
Presse
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture...
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Programme TV
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie qu'elle est à l'antenne
TV
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie...
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Internet
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte raconte" après des soucis de santé
Radio
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte...
BFMTV : Bruce Toussaint démonte une fake news de la policière Linda Kebbab
TV
BFMTV : Bruce Toussaint démonte une fake news de la policière Linda Kebbab
Vidéos Puremedias