Festival de Cannes 2019 : Alejandro González Iñárritu désigné président du jury

Partager l'article
Vous lisez:
Festival de Cannes 2019 : Alejandro González Iñárritu désigné président du jury
<span>Alejandro González Inarritu aux Oscars en 2016</span>
Alejandro González Inarritu aux Oscars en 2016 © Abaca
Le réalisateur mexicain succède à la comédienne australienne Cate Blanchett.

Ça se précise pour Cannes 2019. Ce mercredi, les organisateurs du 72e festival de Cannes, qui se déroulera du 14 au 25 mai prochain, ont annoncé la désignation du réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu à la présidence du jury de la prochaine édition de la compétition cinématographique. Le réalisateur succède ainsi à Cate Blanchett (2018),Pedro Almodovar (2017), George Miller (2016) et Joel et Ethan Coen (2015). Il est la toute première personnalité mexicaine à accéder à cette responsabilité. Le festival a d'ailleurs annoncé son intention de "célébrer tout le cinéma mexicain".

À lire aussi
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour France Culture
Audiences
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour...
Incendie à Notre-Dame de Paris : &quot;Quotidien&quot; fait son mea culpa
TV
Incendie à Notre-Dame de Paris : "Quotidien" fait son mea culpa
Audiences radio : Quelle est la seule émission d&#039;Europe 1 à progresser sur un an et sur une vague ?
Audiences
Audiences radio : Quelle est la seule émission d'Europe 1 à progresser sur un an...

"Un cinéaste de son temps" selon les organisateurs

Dans le communiqué officiel envoyé par les organisateurs, Pierre Lescure, président du festival, et Thierry Frémaux, délégué général, se réjouissent d'accueillir Alejandro Gonzalez Iñarritu, observant qu'"il est très rare qu'(il) accepte de participer à un jury". "En plus d'être un artiste audacieux et un auteur toujours surprenant, Alejandro est aussi un homme de convictions, un cinéaste de son temps", ont salué les organisateurs. De son côté, le réalisateur s'est dit "immensément fier" de présider le jury. "Le cinéma coule dans les veines de cette planète et ce festival en est le coeur", a-t-il ajouté.

Alejandro Gonzalez Iñarritu connaît bien le festival de Cannes. En 2000, son premier long métrage "Amours chiennes" a reçu le Grand prix de la semaine de la critique. Six ans plus tard, son film "Babel" s'est vu décerner le Prix de la mise en scène. En 2010, le comédien Javier Bardem a raflé le prix d'interprétation masculine pour son rôle de Uxbal dans "Biutiful". En 2015 et 2016, il a réussi l'exploit de remporter l'Oscar du meilleur réalisateur deux années de suite avec ses films "Birdman" et "The Revenant". Comme son compatriote Alfonso Cuarón, qui a raflé sa deuxième statuette avec "Roma" cette année, il fait donc partie de la vingtaine de réalisateurs qui ont obtenu cette distinction à deux reprises.

Cannes 2019 : Quelle position par rapport à Netflix ?

Dans les semaines à venir, de nouveaux éléments filtreront sur le 72e festival de Cannes, dont l'identité du ou de la maître(sse) de cérémonie, la composition du jury, l'affiche officielle et, bien sûr, les films en compétition. Après deux années de polémique, la position officielle concernant Netflix et les plateformes de streaming est aussi particulièrement attendue. Pour rappel, refusant la condition posée de devoir d'abord diffuser ses films au cinéma - et donc se soumettre à la chronologie française des médias -, Netflix avait décidé de se retirer de la compétition. Le festival était ainsi passé à côté de "Roma", qui avait décroché le Lion d'Or à la Mostra de Venise en septembre et qui vient de s'offrir une belle moisson de récompenses.

Alejandro González Inárritu
Alejandro González Inárritu
Biutiul : Quand Inarritu sublime Javier Bardem
Aujourd'hui à Cannes : Godard snobe la Croisette, Inarritu et Kitano confrontés à la mort
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
LeMoi

Quel film, The Revenant...
Birdman était très bien aussi mais un peu space...
En tout cas réalisateur de talent, sans aucun doute



Barry

Pas Olivier Baroux ?
Il a eu un César, pourtant ;)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Lilian Renaud déçu de son portrait dans &quot;Sept à Huit&quot; : &quot;C&#039;est un peu dur pour moi&quot;
TV
Lilian Renaud déçu de son portrait dans "Sept à Huit" : "C'est un peu dur pour...
Box-office US : &quot;La Malédiction de la Dame blanche&quot; détrône &quot;Shazam&quot;, &quot;Hellboy&quot; s&#039;effondre, échec pour &quot;Pingouins&quot;
Cinéma
Box-office US : "La Malédiction de la Dame blanche" détrône "Shazam", "Hellboy"...
Lilian Renaud raconte son difficile après-&quot;The Voice&quot; dans &quot;Sept à Huit&quot;
TV
Lilian Renaud raconte son difficile après-"The Voice" dans "Sept à Huit"
Audiences dimanche : Le beau temps et Pâques font souffrir tout le monde, le tennis faible sur C8
Audiences
Audiences dimanche : Le beau temps et Pâques font souffrir tout le monde, le...
Audiences : &quot;La Grande vadrouille&quot; sur France 2 plus fort que TF1 et M6, &quot;Unforgotten&quot; de retour en hausse
Audiences
Audiences : "La Grande vadrouille" sur France 2 plus fort que TF1 et M6,...
Audiences : Les chaînes info boostées par l&#039;acte XXIII des Gilets jaunes
Audiences
Audiences : Les chaînes info boostées par l'acte XXIII des Gilets jaunes
Vidéos Puremedias