France Inter recrute Natalie Dessay pour ses après-midi

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter recrute Natalie Dessay pour ses après-midi
Nathalie Dessay en 2012 sur France Inter en compagnie de Guillaume Gallienne
Nathalie Dessay en 2012 sur France Inter en compagnie de Guillaume Gallienne © Abaca
Dès la semaine prochaine, Natalie Dessay parlera de musique classique tous les après-midi sur France Inter.

Qui est mieux placée que Natalie Dessay pour transmettre sa passion pour la musique classique en général et pour l'opéra en particulier ? Un an après l'annonce de la fin de sa carrière de chanteuse lyrique, la soprano va devenir animatrice radio.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Selon Le Parisien, France Inter a décidé de confier ses fins d'après-midi à Natalie Dessay. Dès lundi, jour de la rentrée de la station, elle officiera tous les jours de la semaine de 16h à 17h. Elle remplace ainsi Frédéric Lodéon qui a arrêté son "Carrefour de Lodéon" pour rejoindre France Musique.

Nathalie Dessay est l'un des nouveaux visages de la radio publique qui proposera dès la semaine prochaine une grille de rentrée profondément remaniée avec l'arrivée de Nagui, de Nicolas Demorand, d'Augustin Trapenard, de Léa Salamé, le changement d'horaire de Pascale Clark, le départ de Daniel Mermet, de Frédéric Mitterrand, etc.

France Inter
France Inter
Roman Polanski accusé de viol : Guillaume Meurice dézingue le partenariat de France Inter avec "J'accuse"
Sonia Devillers s'effondre en larmes en direct sur France Inter
France Inter : Un député européen tacle en direct la station sur l'utilisation du plastique en studio
France Inter recrute Eric et Quentin ("Quotidien")
Voir toute l'actualité sur France Inter
Autour de France Inter
  • Pascale Clark
  • Frédéric Mitterrand
  • Jean-Luc Hees
  • Charline Vanhoenacker
  • Sophia Aram
  • Philippe Vandel
  • Philippe Val
  • François Morel
  • Isabelle Giordano
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
hipkonfig

Moi j'aime bien France inter. Car eux au moins ils proposent des programmes qui tire l'auditeur vers le haut un peu comme Europe 1. Contrairement à RMC et RTL !



Danièle Sala

Mermet reste mon grand regret , il est irremplacable !



Danièle Sala

Quand on est " fidèle" auditeur depuis très longtemps, on a toujours la nostalgie de ceux qui partent, et même parfois, on va jusqu'à les suivre ailleurs, mais même si " on oublie rien de rien, on s'habitue, c'est tout ." Et on aura toujours la nostalgie de ceux qui partiront demain . J'aimais bien Frédéric Lodéon, mais je trouvais ses choix souvent répétitifs et un peu flon-flon , alors on verra bien ce que nous proposera Nathalie Desaix, une voix en or qui a tout chanté, et elle a plus d'une corde à son arc .



Drsavane

Assez d'accord, on reste dans une forme d'immobilisme qui ne donne pas envie.



Drsavane

Personnellement, c'est la déception totale.
En gros, rien de neuf à France Inter, on prend les même concepts et les mêmes grilles, on change quelques têtes et hop, c'est reparti.
Franchement, le classique, oui d'accord, par exemple les grands concerts le dimanche soir, assez d'accord, même parfois sympathique moi qui ne suis pas un grand fan de classique, mais le mettre dans la case horaire 16-17, ce n'est pas du tout la case, et ça va tuer l'apres midi de France inter.



norbertgabriel

ça se discute .. pour la musique classique, il y a 2 ou ans je suis allé voir Milos, un guitariste classique inconnu en France à l'époque, la Café de la Danse était archi bourré d'une grande majorité de 25/30 ans.. Une heure avant le spectacle la file d'attente faisait 40 mètres..



norbertgabriel

Bon, c'est pas la révolution non plus ... et à 15H , qui sera à la place de Mermet ? c'est secret défense comme info ?



Anthony

Je suis pas certain que ce soit avec de la musique classique que France inter pourra attirer de nouveaux auditeurs et élargir son public. Il faut une émission de musique classique mais 5h par semaine, en quotidienne, ça fait beaucoup. Visiblement donc il n'y aura pas de programmes particuliers pour la journée du vendredi… Virer Frédéric Lodéon et supprimer son émission de musique classique pour le remplacer par Nathalie Dessay qui proposera… une émission de musique classique. Chercher à tout prix à rajeunir les présentateurs comme ça ça n'a pas de sens.

Et visiblement la tranche horaire 17h-18h ira à Charline Vonhanocker. (orthographe approximative)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Justice
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million...
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la polémique
Cinéma
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la...
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
Programme TV
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le 3 décembre sur TF1
Programme TV
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le...
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
Vidéos Puremedias