Le CSA valide l'arrivée de la chaîne info publique sur la TNT

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA valide l'arrivée de la chaîne info publique sur la TNT
France Télévisions
France Télévisions © Nathalie Guyon / FTV France 5
Elle occupera bien le Canal 27, soit juste après celui de LCI.

Point de psychodrame pour l'arrivée de la chaîne d'info publique. Contrairement à LCI qui avait dû batailler pendant plusieurs années avec le CSA pour débarquer sur la TNT gratuite, le projet porté par Delphine Ernotte est passé comme une lettre à la poste. Il faut dire que ce dernier a bénéficié du plein appui du gouvernement, ne laissant aucune marge d'appréciation au CSA.

À lire aussi
Laurence Boccolini ("Mask Singer") : "C'est nul et méchant d'avoir balancé les noms"
Interview
Laurence Boccolini ("Mask Singer") : "C'est nul et méchant d'avoir balancé les...
Retraites : Une auditrice pousse un coup de gueule contre la grève, Jean-Jacques Bourdin la coupe à l'antenne
TV
Retraites : Une auditrice pousse un coup de gueule contre la grève, Jean-Jacques...
"Merci de me donner des leçons de journalisme" : Echange houleux entre Jean-Jacques Bourdin et Jordan Bardella sur RMC
TV
"Merci de me donner des leçons de journalisme" : Echange houleux entre...

En juin dernier, la ministre de la Culture Audrey Azoulay a ainsi fait connaître au Conseil supérieur de l'audiovisuel sa volonté de préempter une fréquence pour la nouvelle chaîne d'info publique. Dans un communiqué publié aujourd'hui, le CSA a officiellement donné "une suite favorable" à cette demande du gouvernement qu'il pouvait difficilement refuser. L'institution a par ailleurs décidé d'attribuer le numéro 27 à cette nouvelle chaîne.

Basse définition pour France O

Dans sa lettre de juin dernier révélée par Le Figaro, Audrey Azoulay demandait parallèlement que France Ô passe en métropole en basse définition à compter du 1er septembre. L'objectif était ainsi de faire de la place à la nouvelle chaîne info au sein du multiplex R1 dédié au service public. Une deuxième demande à laquelle le CSA a également accédé aujourd'hui.

Comme il le souhaitait, le service public voit donc son périmètre s'élargir à 6 chaînes nationales gratuites disponibles sur la TNT (France 2, France 3, France 4, France 5, France O, France Info TV). Avec son canal 27, France Info TV sera placée derrière BFMTV (Canal 15), iTELE (Canal 16) ou encore LCI (Canal 26). A partir du premier septembre prochain, le PAF comptera donc quatre chaînes d'info gratuites. Mais pour combien de temps ?

Conseil supérieur de l'audiovisuel
Conseil supérieur de l'audiovisuel
Horaires des primes : Le CSA souligne "un progrès notable" de la part des chaînes
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews et LCI
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Le CSA autorise Free à ne pas diffuser BFMTV
Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel
Autour de Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 3
  • C8
  • France Télévisions
  • CNews
  • Arte
  • NRJ 12
  • France 5
  • TMC
  • TFX
  • Aurélie Filippetti
  • France 4
  • Françoise Laborde
  • Christine Kelly
  • CStar
  • Rachid Arhab
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

Ha ben mince puisque la 8K est déjà expérimentée. Vous me rappelez la publicité de Renault ou un grincheux affirme : "Ça ne marchera jamais !". Mais qui ne tente rien... Et en effet la réussite n'est pas garantie. Enfn la je pense que c'est une affaire de technologie plus qu'une affaire de principe.

Aujourd'hui la HD c'est en effet formidable pour nos écrans. D'ailleurs on est à la limite de la définition pour certains films anciens avec la quasi 2K en effet.

Pour revenir au sujet, le retour à la SD me semble tout de même peu judicieux.



Flo76600

Si vous voulez, après il y a des nouvelles technologie qui font tchip aussi par la suite. C'est déja arrivé pleins de fois par le passé.

La HD suffit la 4K c'est du gadget.



La Sardine

En fait non je ne sais pas mais dites le nous.

De toute façon ce n'est pas la question. On peut faire un bilan "MDR" dans 10 ans sur la 4K et mettre en perspective l’opportunité de repasser en SD aujourd'hui.



Backpacker

Ca alors, mais quelle "surprise"! Je pensais que le CSA allait "refuser"... Valls aurait alors pu lancer un p'tit 49/3 pour forcer le CSA à accepter!



guilem2

Gulli a toujours été privée évidemment, mais la vente de la participation de France Télé a été explicitement utilisée comme prétexte pour détruire le positionnement de France 4, qui était clair et efficace, pour en faire la chaine jeunesse. Du CSA au rapport Martinel, tout le monde a écrit en gros: ouais bon le service public est désengagé de Gulli, France 4 doit devenir la chaine jeunesse du groupe.



Flo76600

Ah d'accord et pourquoi pas France Ô ou je sais que pendant un temps les gens parlaient de FR4.
Ou chaîne qui sers à rien --->>> D17



Thomas de Borgoña

Ce que je considère comme une bêtise, c'est d'associer la mutualisation de l'info de l'audiovisuel public à une reformation de l'ORTF, alors que c'est simplement une union de forces journalistiques qui n'ont pas lieu d'être séparées, surtout à l'heure de la convergence radio-télé-internet. Rien qu'à France Télévisions, on dénombre pas moins de TROIS rédactions nationales : celle de France 2, celle de France 3, et celle de FranceTV Info... et pendant ce temps, le groupe TF1 veut fusionner TF1 News (la rédaction de TF1), Metro News et LCI. Le service public prend de plus en plus de retard, les faits parlent, et si des simples faits sont perçus comme une agression pour vous, je compatis. Ou comme dirait l'autre, "peut-être souffrez-vous d'une certaine suffisance quant à votre personne, qu'il ne faudrait alors pas brusquer à travers des propos non-protocolaires".



delanuit

"Les" BBC sont infiniment mieux structurées que le fut l'ORTF (où j'ai travaillé plus de vingt ans). Ils n'ont jamais eu un directeur de l'information comme Alain Peyrefitte, ministre, dans le bureau duquel se faisaient les journaux du soir. Leurs journalistes n'ont sans doute pas la vocation d'esclaves qu'ont nos journalistes français. Enfin, votre opinion est votre opinion; point n'est besoin de qualifier la mienne qui ne vous convient pas, comme étant une bêtise. L'agressivité est une marque de faiblesse et de manque de confiance en soi. Adieu.



Thomas de Borgoña

Arrêtez les bêtises, la BBC, que beaucoup de gens considèrent comme la plus prestigieuse rédaction de l'audiovisuel au monde, a toujours eu une seule rédaction, qui n'empêche d'ailleurs pas la pluralité en son sein : BBC One et BBC Two ont chacune une ligne éditoriale distincte pour leurs journaux respectifs, et c'est bien là l'essentiel. Idem pour BBC News Channel.



delanuit

Ben oui, c'est comme. Et ça n'a pas que des défauts. Quant à la dépendance aux annonceurs, elle vaut largement celle dévouée aux pouvoirs politiques. Néanmoins, quid de la diversité? Plusieurs points de vue, (qui peuvent s'exprimer par le texte mais aussi par l'image), valent toujours mieux que la pensée unique, surtout lorsqu'elle est dictée par la rue de Valois. /// RTBF? J'ai eu le redoutable honneur d'aller y travailler, à Liège dans les années 80. Lorsque j'y pense, j'en tremble encore. Les soucis (euphémisme) que j'ai eu à subir ont même été relatés en première page des journaux du coin !!!



Thomas de Borgoña

Cette chaine apportera une réelle plus-value, contrairement à France Ô, robinet à rediffusions qui, bien que ne coutant quasiment rien, gaspille inutilement une fréquence, alors que cette fréquence pourrait être utilisée pour avoir "France Info TV" en HD.



Thomas de Borgoña

Dans les années 80, les gens disaient aussi que M6 ne marcherait pas, et pourtant...



Thomas de Borgoña

C'est pas les politiques qui ont décidé de vendre Gulli, qui a d'ailleurs toujours été une chaine privée. France Télévisions fut effectivement actionnaire de Gulli, mais seulement minoritaire. La chaine a toujours été détenue majoritairement par Lagardère, et France TV avait une marge de manœuvre très faible au sein de la chaine jeunesse.



Thomas de Borgoña

Bloomberg et BFM Business ne sont pas des chaines info généralistes, elles ne sont pas comparables à LCI, i>Télé, etc.



Thomas de Borgoña

Pourquoi "World" ? Il y a "RTP Internacional", pas "RTP International". Il y a "Deutsche Welle", pas "Deutsche Wave". Il y a "Rai Italia", pas "Rai Italy". Il y a "TV5 Monde", pas "TV5 World". À chaque monde linguistique sa langue !



Thomas de Borgoña

Regrouper c'est revenir à l'ORTF ? Ah bon ! Donc la BBC, la RTP, la TVE, l'ORF, la RTBF, la VRT, etc. c'est comme l'ORTF aussi, alors ? Arrêtez de dire n'importe quoi.



Thomas de Borgoña

Je vais vous révéler un scoop : Paris n'est pas la France.



Plouf

France 24 diffuse déjà des reportages de la rédac de France 2, je sais pas comment s'ils vont continuer. En tout cas, ils montrent qu'on peut faire du bon boulot avec peu de moyens.



Cathy Minet-Diverchy

Si quelqu'un ose dire que France Télévision manque d'argent !
Et il y a bien plus que ça de chaînes d'infos en France... Il y a LCI puis itélé/Cnews, France 24, France infos, BFM business en plus de BFMtv, Euronews, Bloomberg France devenu Bloomberg Europe, sans compter toutes les autres non françaises!



aurel77

trop d infos tu l infos ,4 chaines d infos sur le bouquet tnt sa fais beaucoup ....
en France le bouquet tnt est pourri



Château de Boigne

Non. On s'attend à de la casse et à la disparition d'une chaîne. CNews (ex-iTélé), très vraisemblablement. Sauf que la télévision réserve des surprises. Au moment de l'expansion du hertzien à la fin des années 80, tout le monde s'attendait à que ce Métropole Télévision (M6) ferme ses portes au bout de quelques années… jusqu'à ce que la Cinq ne fasse faillite.



delanuit

Starlight et vous, avez tout compris. Il s'agit bien évidemment de regrouper toutes les rédactions et les moyens du Service Public. C'est à dire en revenir à l'ORTF! Comme on en revient aux vélos dans les villes, aux autocars sur les routes et aux tramway! Un Service Public vintage... Va pour les économies. Par contre, compte tenu de la multiplicité des chaînes privées, je ne suis pas certain que les rédacteurs se trouvent à nouveau contraints (comme au bon vieux temps)! d'aller faire approuver les sujets à traiter et à la façon de les traiter, au Ministère de l'Intérieur. Mais peut-être qu'à un âge vénérable pourtant, je suis resté un peu naïf! NB. On admirera la stricte indépendance du CSA, qui a approuvé la chose sans barguigner, le petit doigt posé sur la couture du pantalon!



Flo76600

Si tu savais le peu de monde qui a la 4K mdr



La Sardine

Diffuser de la SD est totalement d'arrière garde. Surtout à l'heure ou la 4K commence à s'installer.



Flo76600

LCI faut de bien meilleurs audiences en TNT qu'en payant ça sauve des emplois!

Les gens qui connaissent la tvcommande iront la chercher, surtout que LCI est de enue une marque incontournable et pour les gros évènements beaucoup iront chercher l'info chez eux plutôt que Itélé ou il y aura bientôt Momo les dents blanches.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'année médias 2019 vue par... Patricia Loison
Interview
L'année médias 2019 vue par... Patricia Loison
PewDiePie, premier youtubeur mondial, annonce faire "une pause" de Youtube
Internet
PewDiePie, premier youtubeur mondial, annonce faire "une pause" de Youtube
Disney+ : Canal+ sera le distributeur exclusif de la plateforme en France
SVOD
Disney+ : Canal+ sera le distributeur exclusif de la plateforme en France
Audiences dimanche : "C Politique, la suite" et "8 chances de tout gagner" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : "C Politique, la suite" et "8 chances de tout gagner" au plus...
Audiences : "Rogue One" plus fort que le final des "Enquêtes de Vera", "Capital" en forme, Canal+ au million
Audiences
Audiences : "Rogue One" plus fort que le final des "Enquêtes de Vera", "Capital"...
L'année médias 2019 vue par... Paul Larrouturou
Interview
L'année médias 2019 vue par... Paul Larrouturou
Vidéos Puremedias