Léa Salamé : "Oui, j'ai déjà pris la grosse tête"

Partager l'article
Vous lisez:
Léa Salamé : "Oui, j'ai déjà pris la grosse tête"
Léa Salamé
Léa Salamé © Delphine GHOSAROSSIAN
La journaliste de France Inter s'est confiée hier à "Konbini".

Elle l'assume. Hier, Léa Salamé a accordé une interview à "Konbini" dans la pastille "Behind the News", à l'occasion du lancement de sa nouvelle émission estivale sur France Inter, intitulée "Femmes puissantes". Au cours de cet entretien, la journaliste de France 2 est notamment revenue sur ses débuts à la télévision et sa notoriété après son passage dans "On n'est pas couché" avec Laurent Ruquier.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

"J'ai eu un sentiment de surpuissance"

Ainsi, à la question "Avez-vous déjà pris la grosse tête ?", Léa Salamé n'a pas botté en touche et a clairement assumé une période de sa carrière. "Oui, je pense qu'il y a eu quelques mois... Moi, il y a eu un avant et un après. Pour moi, c'est quand Laurent Ruquier me passe le coup de fil (pour 'On n'est pas couché', ndlr). Je n'étais rien ni personne. J'étais une petite journaliste d'une chaîne d'info, sur iTELE. Il m'a propulsée sur son talk-show", a raconté la présentatrice de "Stupéfiant".

Elle a ajouté : "Vous prenez un shoot de notoriété ! La France entière vous connaît, commente ce que vous, etc.". La matinalière de France Inter a alors expliqué avoir "eu des interviews" et "des portraits partout", ainsi qu'une "forme de hubris", "un sentiment de surpuissance" qui "a dégonflé très vite". "Vous comprenez rapidement que personne n'est irremplaçable, surtout dans mon métier. Deuxièmement, vous comprenez que tout ça passe très vite", a-t-elle conclu à ce sujet.

"C'était une connerie énorme"

Léa Salamé a également évoqué une nouvelle fois sa phrase du "moment de grâce" après l'annonce de la démission de Nicolas Hulot dans la matinale de la radio publique. "C'était une connerie énorme", a-t-elle martelé. Et de poursuivre : "Il faut savoir qu'un moment comme ça, ça n'arrive qu'une seule fois dans sa carrière. En général, un ministre quand il veut démissionner, il appelle la chaîne. (...) C'est une com qui est préparée quand un ministre veut claquer la porte. (...) Le vrai mot était moment de vérité". Elle a terminé en qualifiant sa vidéo post-interview de "merdique" : "On s'en mord les doigts. 'Moment de grâce', c'était foireux. Nul". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Léa Salamé
Léa Salamé
France 2 arrête "Stupéfiant !", le magazine de Léa Salamé
"Game of Thrones" : Léa Salamé vante "les merveilleuses fesses sucrées" de Jon Snow dans "Quotidien" !
Retrait de Léa Salamé : Charline Vanhoenacker se moque de la journaliste sur France Inter
Voir toute l'actualité sur Léa Salamé
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

c'est une gosse de riches, il ne faut pas l'oublier



Ysabel

Ah oui ????? et elle a dégonflé à un moment ? Sa tete ?



elcox

Ça rend ses dents plus proportionnées comme ça, c'est bien.



Yvonne Pras

Faute avouée, complètement pardonnée en ce qui me concerne!



Arnaud

Euh elle l'a toujours la grosse tête...Arrogante et prétentieuse, elle l'est également.



arno2marcq

Comment ne pas péter les plombs quand la notoriété arrive comme ça sans qu'on l'ai vraiment demandé. ONPC l'a fort propulsé. Je pense que tout le monde aurait succombé. Déjà dans la vie quotidienne, certains, qui ne sont pourtant pas grand chose, se la pètent grave alors dans le monde médiatique où d'un coup tu es fort exposé...



Vanessa Ritchi

Stupéfiant ! https://media2.giphy.com/me...



LeKouign

Puremedias n'a tellement pas d'infos en ce moment qu'ils sont obligés de pomper les vidéos de Kombini...



La Sardine

A peine 24 heures après la vidéo ou franceinter se mettait en scène dans cette vidéo que Léa Salamé avait clairement annoncé la couleur : connerie monumentale. Ce qui était en effet le cas. Et ce qui arrive de plus en plus, les journalistes qui s'auto considèrent comme des élément de l'actualité, et donc qui finissent par s'auto analyser pour un public qui ne comprend pas pourquoi les journalistes ont un intérêt pour eux même.



guilem2

Le rapprochement entre Kombini, qui est une agence de com' tout ce qu'il y a de plus vulgaire, et France Inter est une catastrophe pour le service public



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Moundir candidat de "Danse avec les stars"
TV
Moundir candidat de "Danse avec les stars"
France Inter : Edouard Baer arrête "Lumières dans la nuit", Nadia Daam le remplace
Radio
France Inter : Edouard Baer arrête "Lumières dans la nuit", Nadia Daam le remplace
Facebook va embaucher des journalistes
Internet
Facebook va embaucher des journalistes
"On défait le monde" : Une hebdo pour Cyprien Cini sur RTL
Radio
"On défait le monde" : Une hebdo pour Cyprien Cini sur RTL
"Fear the Walking Dead" : Le spin-off de "The Walking Dead" arrive le 8 septembre sur TF1 Séries Films
Programme TV
"Fear the Walking Dead" : Le spin-off de "The Walking Dead" arrive le 8 septembre...
"En toute franchise" : Nouveau visage pour l'émission politique dominicale de LCI
TV
"En toute franchise" : Nouveau visage pour l'émission politique dominicale de LCI
Vidéos Puremedias