Les chaînes de télévision ont moins financé le cinéma français en 2018

Partager l'article
Vous lisez:
Les chaînes de télévision ont moins financé le cinéma français en 2018
Salle de cinéma
Salle de cinéma © Abaca
Les investissements dans le septième art de Canal+ ont baissé de 22,5% sur un an.

Moins d'investissement de la part des télévisions. Selon le bilan dévoilé ce lundi par le Centre national de la cinématographie et de l'image animée, que "Le Monde" a pu se procurer, les chaînes de télévision ont moins financé les films français, c'est-à-dire produits à 100% français ou en co-productions majoritairement françaises, lors de l'année 2018.

À lire aussi
Avant la sortie des "Tuche 4", Olivier Baroux planche déjà sur une cinquième volet
Cinéma
Avant la sortie des "Tuche 4", Olivier Baroux planche déjà sur une cinquième volet
"Aline" : Un frère et une soeur de Céline Dion se payent le film de Valérie Lemercier
Cinéma
"Aline" : Un frère et une soeur de Céline Dion se payent le film de Valérie...
Box-office France : "Aline" fait la course en tête devant "Les éternels", "Cry Macho" et "Haute couture" dans le top 10
Cinéma
Box-office France : "Aline" fait la course en tête devant "Les éternels", "Cry...
"Harry Potter" : Une émission spéciale avec les acteurs attendue sur HBO Max pour les 20 ans de la saga
Cinéma
"Harry Potter" : Une émission spéciale avec les acteurs attendue sur HBO Max pour...

Les chaînes de télévision représentent un tiers du financement du cinéma français

Malgré une hausse notable de productions hexagonales, le budget total accordé aux films d'initiative français atteint 956,9 millions d'euros, soit une baisse de 12% par rapport à 2017. Par ailleurs, le prix moyen d'un film a reculé de 17,7% en 2018, pour atteindre 4,04 millions d'euros. Cependant, ce devis moyen reste deux fois supérieur à celui des autres productions européennes. Ce sont principalement les films qui ont coûté le plus cher (soi ptlus de 7 millions d'euros) qui ont vu leur nombre baisser par rapport à 2017. En revanche, les longs-métrages entre 4 et 7 millions d'euros de budget et les oeuvres coûtant moins de 1 million d'euros ont connu une hausse de production.

Ainsi, si les chaînes de télévision restent les principales sources de financement du septième art (28,6%), elles ont moins financé le milieu en 2018. Par exemple, Canal+, dont les investissements sont liés à son chiffre d'affaires, a rétréci son financement de 22,5% sur un an. La structure de financement des films français s'est donc modifiée : derrière les chaînes de télévision, ce sont les producteurs qui financent le plus les longs-métrages d'initiative français (23,8%), suivis des mandats de ventes internationales et de distribution (15,2%), les crédits d'impôts (11,6%) et les aides publiques (10,7% de l'ensemble du budget). Le reste du budget est complété par les sociétés de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel et les financements étrangers.

Plus haut nombre de productions françaises depuis 2008

En 2018, le nombre de productions françaises a atteint son plus haut résultat depuis dix ans. 237 films d'initiative française ont été produits, un chiffre bien supérieur aux voisins européens tels que l'Espagne (200 films), l'Allemagne (190) et le Royaume-Uni. Toutefois, l'Hexagone reste bien loin de l'Inde (entre 1.000 et 1.500 films), les Etats-Unis (650-700), la Chine (500-600) et le Japon (500). Le CNC révèle également que les films français représentent 39,3% des entrées en 2018.

l'info en continu
Twitter : Jack Dorsey quitte son poste de directeur général
Internet
Twitter : Jack Dorsey quitte son poste de directeur général
Audiences novembre : TF1 leader mais en baisse, F2 au top, F3 en repli, C8 et Cnews en forme
Audiences
Audiences novembre : TF1 leader mais en baisse, F2 au top, F3 en repli, C8 et...
"Les princes et princesses de l'amour" de retour pour une saison 9 aujourd'hui sur W9
Programme TV
"Les princes et princesses de l'amour" de retour pour une saison 9 aujourd'hui sur W9
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier Truchot sur RMC
TV
"Sors de tes plateaux télés !" : Passe d'armes entre Charles Consigny et Olivier...
"ici tout commence" : Pourquoi TF1 déprogramme son feuilleton ce mardi
Séries
"ici tout commence" : Pourquoi TF1 déprogramme son feuilleton ce mardi
"Mon plus beau Noël" : Valérie Damidot et Juan Arbelaez basculent sur TFX pour la saison 4 aujourd'hui
Programme TV
"Mon plus beau Noël" : Valérie Damidot et Juan Arbelaez basculent sur TFX pour la...