Luz quitte bien "Charlie Hebdo"

Partager l'article
Vous lisez:
Luz quitte bien "Charlie Hebdo"
Luz
Luz © Abaca
Le dessinateur emblématique du journal quittera l'hebdomadaire satirique en septembre par lassitude.

Luz confirme son départ. Vendredi, Mediapart annonçait l'intention du dessinateur emblématique de "Charlie Hebdo" de quitter la rédaction du journal satirique. Hier, Luz a choisi de confirmer l'information via une interview accordée à Libération. Evoquant un "choix très personnel", celui qui a signé la Une du numéro des survivants semble ressentir une immense lassitude.

À lire aussi
"Mélenchon l'autre Le Pen" : "Le Point" est un "tract d'extrême-droite, pas un journal" selon le leader Insoumis
Presse
"Mélenchon l'autre Le Pen" : "Le Point" est un "tract d'extrême-droite, pas un...
Les journalistes ukrainiens reçoivent un prix Pulitzer spécial
Presse
Les journalistes ukrainiens reçoivent un prix Pulitzer spécial
Un photographe de "Ouest-France" agressé par des membres du groupe PNL
Presse
Un photographe de "Ouest-France" agressé par des membres du groupe PNL
"Mauvais tract", "Pamphlet d'extrême-droite" : Jean-Luc Mélenchon dézingue un article du "Monde"
Presse
"Mauvais tract", "Pamphlet d'extrême-droite" : Jean-Luc Mélenchon dézingue un...

"Chaque bouclage est une torture"

Le dessinateur de presse a ainsi nié tout lien entre son départ et l'affaire Zineb El Rhazoui. "Ce n'est pas ça. Si je me barre, c'est que c'est difficile pour moi de travailler sur l'actualité", a-t-il expliqué. Luz a ensuite raconté : "Il y a eu une volonté collective de continuer très vite. Moi, j'avais besoin de temps, mais j'ai suivi par solidarité, pour laisser tomber personne. Sauf qu'à un moment donné, ça a été trop lourd à porter. Il n'y avait plus grand-monde pour dessiner  je me suis retrouvé à faire trois Unes sur quatre. Chaque bouclage est une torture parce que les autres ne sont plus là. Passer des nuits d'insomnie à convoquer les disparus, à se demander qu'est-ce que Charb, Cabu Honoré, Tignous auraient fait, c'est épuisant".

Surtout, Luz a confié avoir perdu l'inspiration et l'envie. "Beaucoup de gens me poussent à continuer, mais ils oublient que le souci c'est l'inspiration. Si l'actu ne t'inspire plus, tu peux toujours dessiner, c'est presque pavlovien, mais tu vas refaire une idée que tu as déjà faite", a commenté l'ancien complice de Charb. Avant d'ajouter : "Cette décision du départ elle est aussi dans cette angoisse : la peur d'être mauvais. J'entendais encore l'autre jour une porte-parole des verts qui se demandait s'ils entraient au gouvernement... mais qu'est-ce que j'en ai à branler  ? Ces petits événements anodins, ça me passe au-dessus de la tête désormais parce qu'on a vécu quelqu'un chose qui n'est pas anodin", a souligné Luz.

"Je m'en branle de cette conne" à propos de Bougrab

Au cours de ce même entretien, Luz a également été interrogé sur les violentes déclarations de Jeannette Bougrab le concernant. Dans Valeurs actuelles vendredi dernier, l'ancienne secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy avait vivement reproché à Luz sa décision de ne plus dessiner Mahomet. Elle avait ainsi qualifié le dessinateur de "médiocre" et d'"usurpateur" qui avait "fini le job des frères Kouachi". Et d'ajouter : "La greffe qui marche le moins bien, c'est la greffe de couilles". Précisons que Jeannette Bougrab s'est excusée pour ces propos hier dans "C a vous".

"Je n'ai pas envie de répondre à Bougrab, je m'en branle de cette conne", a lâché le dessinateur face à ces déclarations. Avant de conclure :" Ça fascine les gens de nous regarder comme des héros qui foncent dans le tas, ils oublient qu'avant de faire un dessin, on réfléchit. Tout le monde invoque l'esprit Charlie pour tout et n'importe quoi. A Charlie, finalement, on est les seuls à pas le faire, à être pudique, ce n'est peut-être pas un mal. Après, dans quelques mois, je ne serai plus Charlie Hebdo, mais je serai toujours Charlie".

Luz
Luz
Luz reprend le dessin politique pour "Brain Magazine"
Le dessinateur Luz souhaiterait quitter "Charlie Hebdo"
Luz : "Philippe Val n'est plus Charlie, il n'est pas Charlie"
l'info en continu
"Emmanuelle" : Léa Seydoux dans un film érotique
Cinéma
"Emmanuelle" : Léa Seydoux dans un film érotique
"The Rookie : Feds" : ABC a commandé un spin-off de sa série phare "The Rookie : Le flic de Los Angeles"
Séries
"The Rookie : Feds" : ABC a commandé un spin-off de sa série phare "The Rookie :...
Box-office France : Déjà 2 millions d'entrées pour "Doctor Strange 2" devant "The Northman", "Ima" dans le top 10
Cinéma
Box-office France : Déjà 2 millions d'entrées pour "Doctor Strange 2" devant "The...
"Serviteur du peuple" : La série de Volodymyr Zelensky bientôt disponible en intégralité sur Arte.tv
Séries
"Serviteur du peuple" : La série de Volodymyr Zelensky bientôt disponible en...
Marlène Schiappa dément son arrivée sur C8
TV
Marlène Schiappa dément son arrivée sur C8
Michou, Squeezie, Natoo... : Le gouvernement des youtubeurs de puremedias.com
Politique
Michou, Squeezie, Natoo... : Le gouvernement des youtubeurs de puremedias.com