Martial ("Nouvelle Star" 2015) : "La justesse, ça n'a jamais été mon fort"

Partager l'article
Vous lisez:
Martial ("Nouvelle Star" 2015) : "La justesse, ça n'a jamais été mon fort"
Martial, demi-finaliste de "Nouvelle Star" 2015
Martial, demi-finaliste de "Nouvelle Star" 2015 © Aurelien FAIDY/AutoFocus-prod/FremantleMedia France/D8
Eliminé hier soir aux portes de la finale, le candidat revient sur son expérience, son parcours, les critiques parfois très dures du jury et donne son pronostic pour la finale.

Sans trop de surprise, hier soir, Martial a été éliminé aux portes de la finale de "Nouvelle Star" 2015. Le jeune chanteur s'est incliné face à Emji et Mathieu, les deux favoris de cette saison, après un prime marqué par trois prestations qui n'ont pas toutes fait l'unanimité. Sa reprise de "L'Aziza" de Balavoine, en particulier, lui a valu trois rouges et un bleu de compassion de Yarol Poupaud. Au lendemain de son élimination, Martial revient pour puremedias.com sur son parcours, ses trois prestations d'hier, les critiques très dures du jury et sa volonté de ne chanter qu'en français.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Propos recueillis par Charles Decant.

"Je n'ai rien à regretter"

Comment tu te sens ?
Ca va bien, je suis très fatigué. Et puis je suis très soulagé de partir. J'étais très bien, je voulais aller en finale, mais je vois le bon côté des choses : j'ai fait sept primes sur huit, c'est déjà pas mal. Je suis content.

Tu t'attendais à sortir ?
On se doutait avec Mathieu que ça allait se jouer entre lui et moi, et puis il a été très bon, comme d'habitude. Moi j'ai eu mes petites défaillances, comme d'habitude. Je pense que je suis arrivé au top de mes capacités. C'est assez logique. Ca correspond à la réalité donc ça ne me déplaît pas.

Le rythme de l'émission est trop soutenu pour te permettre de travailler sur tes "petites défaillances" ?
Disons que ça allait crescendo. Cette semaine, on avait trois chansons, deux collégiales. Donc soit on a ce don de réinventer la chanson à chaque fois, soit on passe peut-être un peu à côté. J'ai fait ce que j'ai pu, je ne pouvais pas faire plus. Hier, j'étais prêt, j'ai tout donné donc je n'ai rien à regretter.

"Je ne chante qu'en français, donc on était limité"

Parlons de ton prime. Tu as commencé par un titre de Téléphone, toi qui avais déjà chanté un titre de Jean-Louis Aubert cette saison. C'est vraiment l'univers qui te correspond ?
A la base, on voulait un titre un peu plus calme, mais j'ai opté pour celui-là et ils ont été d'accord. C'est important, c'est mon univers, et même si c'est toujours Aubert, on s'éloignait de l'artiste solo pour revenir à ses débuts. Ca me tenait à coeur, j'étais très content d'avoir la guitare, de faire ce titre avec le groupe... C'était cool.

Pour certains candidats, comme Micka, on a eu l'impression que la production ne savait pas trop quel genre de titres leur donner. Pour toi, ça a semblé beaucoup plus facile... Tu savais ce qui t'allait et ils t'ont suivi ?
Déjà, je voulais chanter en français depuis le début et ils l'ont accepté. Je trouve que c'est cool d'en être arrivé là en ne chantant qu'en français. C'est assez original. C'est ce que je voulais défendre. Après, ça n'a pas été si facile que ça en fait. On s'est un peu tiré les cheveux avec la prod parce qu'on ne savait pas trop ce qui m'allait le mieux. Je pense qu'on a trouvé en cours de route, mais il y a eu deux-trois moments où on s'est dit que ce n'était pas la bonne chanson. Pas pour hier, mais pour des primes avant...

Comme par exemple ?
"Dis-lui toi que je t'aime", je n'avais eu que des bleus, mais je ne trouvais pas que ça l'avait fait, moi. Pour des petits détails. Mais comme je ne chante qu'en français, on était assez limité, finalement. Je me suis rendu compte de ça hier, en fait. Quand Mathieu chante le titre des Beatles repris par Joe Cocker, c'est juste la classe internationale. Moi je ne peux pas faire de trucs comme ça en français... Je pense que hier je suis arrivé au max de ce que je pouvais être. Le Aubert que j'ai fait n'a pas fait l'unanimité auprès du jury, et j'en avais déjà fait un autre, j'avais fait "Quand la musique est bonne", on m'avait déjà vu comme ça. Je n'arrivais plus à me renouveler...

"Ca n'a jamais été mon fort, la justesse"

Quand tu entends André dire "On aurait dit que Walt Disney avait repris la chanson", que tu n'avais pas assez l'attitude rock... Comment tu l'as pris ?
J'ai regardé le replay et je trouve qu'ils ont raison. On dirait que je ne décolle pas. Ca, pour moi, ça vient du fait que la chanson est trop lente. Aubert maintenant, en concert, il la fait beaucoup plus rapide. Je leur avais demandé de l'accélérer, ils ont voulu rester comme ça. Voilà, c'est fait, c'est fait ! Je suis très, très content. Ce n'est pas le tempo, 10 bpm (battement par minute, ndlr) de plus qui auraient changé grand-chose je pense, il ne faut pas se leurrer. Mais c'est vrai que je ne l'ai pas crachée, cette chanson... Je ne savais plus trop où donner de la tête : est-ce qu'il fallait en faire beaucoup, moins en faire... J'étais rentré dans un système où, tout en restant moi-même, je ne savais plus quelle attitude adopter.

On a l'impression parfois que c'est difficile de montrer ta personnalité, de respecter la chanson, d'être dans le thème. Quand tu avais fait "Louxor, j'adore", on t'avait dit que tu en avais trop fait... Ca a l'air d'être un équilibre difficile à trouver...
Complètement. Et puis là, ils m'ont dit l'inverse, que je n'en avais pas fait assez. Mais ça ne change rien, Mathieu était exceptionnel, Emji aussi, ils méritent leur place, moi la semaine prochaine je vais faire les choeurs avec eux... J'aurai fait tous les primes, tout va bien !

Parlons un peu de "L'Aziza", qui ne s'est pas trop bien passé niveau justesse... Tu t'en es rendu compte pendant la chanson ?
Pas trop non, mais je l'ai vu sur le replay aussi. De toute façon, ça n'a jamais été mon fort, la justesse !

"Sur Twitter, j'étais très attaqué ou idolâtré... Pas de juste milieu"

Quand André te dit que ce n'est "pas digne d'une demi-finale" et que Sinclair dit qu'il s'est fait "vraiment chier", ce n'est pas trop difficile à entendre ?
Si... Mais bon... Je suis habitué. Je ne suis plus dans le même état d'esprit. Pour moi, c'est de la télé. Après, on s'est pris dans les bras, "Au revoir, à la semaine prochaine", tout va bien ! Ils sont là pour donner leur avis. Quand il est excellent, ils le donnent, comme sur la dernière. Ils ne sont pas fâchés après moi, ils connaissent leur job, je n'ai rien à leur reprocher. Ils ne m'ont pas vexé, ça fait partie du jeu.

Ce n'est pas trop difficile de faire la séparation entre toi et ta prestation ?
Non. Franchement, ça va. Je les aime beaucoup dans la vie, c'est une émission de télé, j'ai appris ça aussi au cours de cette aventure, de moins prendre les choses à coeur. Et de toute manière, ça n'allait rien changer, j'étais en dessous de Mathieu. Emji, voilà... C'est très bien que ça soit comme ça. Il le mérite et je ne voulais en aucun cas lui prendre sa place. Moi j'ai plein de petits projets donc on va voir ce que je vais faire.

Tu parles de prendre du recul, ça inclut aussi ce qui se dit sur les réseaux sociaux ?
J'ai regardé un peu... J'ai trouvé que j'étais très attaqué ou idolâtré... Il n'y avait pas vraiment de juste milieu. Mais bon... Il me semble que ça fait partie du jeu aussi. C'est un peu difficile à encaisser, mais je me suis habitué à moins regarder, à me concentrer sur le prime qui arrive.

"Je trouve que je suis à ma place"

Ton dernier titre, hier, c'était "Pas là" de Vianney, le plus récent pour toi de toute la saison. Comment tu l'as vécu ?
Très bien ! Comme je me sentais partir, j'ai chanté cette chanson comme un au revoir. Et puis apparemment, ça l'a fait !

Quelle a été ta prestation préférée de la saison ?
"Tandem" de Vanessa Paradis.

Et ta prestation préférée par un autre candidat ?
"Déjeuner en paix" de Mathieu.

Tu as un pronostic pour la finale ?
Etant donné qu'Emji est favorite, je vais dire Mathieu !

Quand Maëva a été éliminée, elle a expliqué que vous saviez tous qu'Emji allait gagner et que l'objectif, du coup, était d'aller le plus loin possible et de prendre le plus de plaisir possible. Tu étais dans le même état d'esprit ?
Moi j'avais juste envie d'aller en finale pour aller au bout de l'histoire. Après, perdre en finale, je m'en serais douté. Mais là je pense qu'Emji a un sérieux concurrent avec Mathieu, donc tout n'est pas acquis. Après, par rapport à moi, bien sûr. Même ne serait-ce que Mathieu. Troisième, honnêtement, je trouve que je suis à ma place. Je n'ai volé la place de personne et personne n'a volé la mienne.

Tu parlais de projets, tu peux en dire un peu plus ?
Pas trop, parce que rien n'est signé. Mais j'ai des projets avec justement quelqu'un que j'ai beaucoup chanté dans l'émission. C'est un bon indice déjà !

Sur le même thème
l'info en continu
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Programme TV
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
Programme TV
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
TV
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le goût de la forme"
Interview
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le...
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Vidéos Puremedias