Michel Field critique les choix de "Envoyé Spécial"

Partager l'article
Vous lisez:
Michel Field critique les choix de "Envoyé Spécial"
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Michel Field sur Canal+.
Michel Field sur Canal+.
Dans "Le Supplément" sur Canal+, le directeur de l'information de France Télévisions a expliqué pourquoi il voulait réformer "Envoyé Spécial".

Après une semaine tourmentée au sein des rédactions de France Télévisions, Michel Field était l'invité d'Ali Baddou dimanche dans "Le Supplément" sur Canal+. Il a notamment expliqué sa décision de réformer le magazine "Envoyé Spécial", à l'antenne depuis 26 ans sur France 2. "C'est une marque magnifique mais l'émission s'est essoufflée (...) La semaine où Trump gagne un nombre incroyable de primaires aux Etats-Unis, le sujet d'ouverture c'est un sujet sur les pièces détachées de l'électroménager !", a-t-il regretté.

À lire aussi
L'acteur Henri Garcin ("Maguy", "La femme d'à côté") est mort
Personnalités
L'acteur Henri Garcin ("Maguy", "La femme d'à côté") est mort
L'acteur Ray Liotta ("Les affranchis") est mort
Personnalités
L'acteur Ray Liotta ("Les affranchis") est mort
Thomas Lequertier a quitté CNews
Personnalités
Thomas Lequertier a quitté CNews
Régine, la "reine de la nuit", est morte
Personnalités
Régine, la "reine de la nuit", est morte

"Je comprends qu'elles ne m'aiment pas"

C'est Elise Lucet qui est désormais en charge de repenser l'offre des jeudis de la chaîne. Les deux journalistes de "Envoyé Spécial" devraient quant à elles se voir confier de nouveaux rendez-vous. "Quand je propose à Guilaine Chenu et Françoise Joly de tourner la page, de finir le cycle 'Envoyé Spécial' pour amorcer une autre aventure, j'ai été vingt cinq ans à l'antenne, je sais ce qu'elles ressentent, je comprends qu'elles ne m'aiment pas", a poursuivi Field. Jeudi sur Europe 1, elles ont bien eu du mal à saluer le choix de leur nouvelle direction.

Enfin, le directeur de l'information du groupe public a répondu à ses détracteurs, qui l'accusent de bousculer trop fort France Télévisions. "Si je suis là pour ne rien foutre pendant les cinq ans de mon mandat, je veux bien mais je vais être payé pareil ! Ce n'est pas ma conception du service public", a-t-il lâché. puremedias.com vous propos un extrait de son interview.

Michel Field
Michel Field
"Je suis heureux de ne pas avoir fait cette connerie" : Quand Michel Field a failli animer "Lîle de la tentation"
Michel Field : "Il y aura un deuxième numéro du 'Grand Oral'"
Michel Field a refusé de présenter "Le grand échiquier" sur France 2
Michel Field : "J'ai été heureux et fier d'avoir travaillé avec vous"
Voir toute l'actualité sur Michel Field
l'info en continu
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée par le SNJ de France Télévisions
Radio
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée...
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes du groupe Altice
Sport
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes...
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public
Radio
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public