Outing de Florian Philippot : "Closer" condamné à verser 20.000 euros

Partager l'article
Vous lisez:
Outing de Florian Philippot : "Closer" condamné à verser 20.000 euros
"Closer" condamné pour l'outing de Florian Philippot
"Closer" condamné pour l'outing de Florian Philippot © Abaca
Le magazine people avait publié à sa Une des photos du numéro 2 du Front National avec son compagnon.

La condamnation n'aura pas tardé. Moins de quinze jours après avoir consacré en partie sa Une à Florian Philippot, pris en photo avec son compagnon lors d'un week-end à Vienne, le magazine "Closer" a été condamné hier pour atteinte à la vie privée. L'hebdomadaire people devra verser 20.000 euros de dommages et intérêts et 3.500 euros au titre des frais de justice au numéro 2 du Front National, dont il a révélé l'homosexualité.

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

"Un phénomène de harcèlement"

"Même si le magazine indique que M. Philippot est l'homme le plus invité des matinales radio et télé après la patronne du FN, il est constant que sa vie privée n'était nullement notoire et que le demandeur n'a jamais entendu la révéler publiquement", a expliqué le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris dans son ordonnance, comme le rapporte Le Monde.

Par ailleurs, le magistrat a mis en avant un "phénomène de harcèlement" en raison des conditions dans lesquelles ont été prises les photos. Florian Philippot et son compagnon ont en effet été photographiés avec un téléobjectif, ce qui démontre selon le juge "une surveillance préjudiciable de leurs activités de loisirs, alors qu'ils pouvaient se croire à l'abri des regards indiscrets étant partis à l'étranger".

"On a enquêté pendant plusieurs semaines sur sa vie perso"

Interrogée par puremedias.com, Laurence Pieau, patronne de "Closer", avait reconnu une surveillance du numéro 2 du Front National. "Comme on l'a déjà fait sur d'autres, on a donc enquêté pendant plusieurs semaines sur la vie perso de Florian Philippot. On se disait que Florian Philippot, le numéro 2 du FN, était une personnalité qui nous intéressait", avait-elle expliqué.

De son côté, le bras droit de Marine Le Pen avait condamné, comme la quasi-totalité de la classe politique d'ailleurs, la publication de ces clichés dans "Closer". "J'ai été victime d'une atteinte gravissime à ma vie privée. Quelle est cette société où on peut être traqué, pisté pendant plusieurs jours, pris en photo à votre insu, les photos livrées au grand public sans votre accord évidemment ? C'est une dérive grave, très grave", avait estimé Florian Philippot sur France Inter.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
The Doctor

Il n'a qu'à filer la thune à l'association Le Refuge.



Château de Boigne

Seulement 20.000 € ? Florian Philippot s'est fait...



Maxime C

Non, aucun journal people pour moi désolé.



Maxime C

On a qu'à enlever tous les magazines que tu n'aimes pas comme ça tu ne feras pas de commentaires ridicules sur une simple reflexion.



Jean Bonneau

et la liberté de la presse, tu connais ?
je suis sur que tu es le premier a te jeter sur ce genre de magazines !



norbertgabriel

ou de condamner à des amendes vraiment dissuasives ...



Maxime C

La vraie décision de justice ça serait de le fermer ce sale magazine.



eiffelnord

Content de voir que la justice peut être rapide (sans être immédiate non plus quoique).

Reste des questions de société en suspens pour moi :
_ la somme est-elle bien proportionnée (dissuasive pour le coupable, suffisamment compensatrice pour la victime)?
_ y a-t-il un caractère aggravant lié à l'outing ou la somme n'est liée qu'à la révélation d'une relation amoureuse/morceau de vie privée ?
_ si demain Philippot a des problèmes professionnels a priori directement corrélés à cet outing, devra-t-il surtout se replaindre à Closer ou que se défendre via les Prud'hommes ?
_ l'homosexualité est-elle vraiment accepté en France sur tous les plans et dans tous les environnements (familiaux, professionnels, sociaux...) ?



Jean Bonneau

il va pouvoir retourner a Vienne,tout frais payé cette fois ci !



cineberry

Pas franchement le genre de condamnation susceptible de dissuader Closer de recommencer...



comments powered by Disqus
l'info en continu
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
Interview
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
"Hawaii 5-0" : M6 lance la saison 9 ce soir
Programme TV
"Hawaii 5-0" : M6 lance la saison 9 ce soir
Vidéos Puremedias