Présidence de France Télé : Aurore Bergé favorable à un deuxième mandat de Delphine Ernotte

Partager l'article
Vous lisez:
Présidence de France Télé : Aurore Bergé favorable à un deuxième mandat de Delphine Ernotte
Aurore Bergé
Aurore Bergé © Jean-Philippe BALTEL
Interrogée par "Le Figaro", la députée LREM a évoqué la réforme de l'audiovisuel public actuellement en discussion.

Aurore Bergé adresse un soutien discret à Delphine Ernotte. Interviewée ce lundi dans les colonnes du "Figaro", la députée LREM, également rapporteur de la réforme de l'audiovisuel actuellement en discussion au Parlement, a été interrogée sur la candidature à sa propre succession de Delphine Ernotte. "Je ne préjuge pas de la décision du CSA", a commencé par expliquer Aurore Bergé, avant d'ajouter : "mais il ne serait pas inutile d'instaurer de la stabilité à un moment de grand chamboulement de l'audiovisuel public". Un soutien tacite à Delphine Ernotte, alors qu'aucun patron de France Télévisions n'a été renouvelé dans ses fonctions depuis la création de l'entreprise publique, en 1992.

À lire aussi
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
Politique
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature
Politique
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature
"Au tableau !" : Mélissa Theuriau annonce le retour de l'émission et son transfert de C8 à Canal+
Politique
"Au tableau !" : Mélissa Theuriau annonce le retour de l'émission et son transfert...
Marine Le Pen : "Ce n'est pas à Monsieur Bolloré de décider qui doit être président de la République"
Politique
Marine Le Pen : "Ce n'est pas à Monsieur Bolloré de décider qui doit être...

Une réforme audiovisuelle votée "à l'été"

Dans les semaines à venir, le Conseil supérieur de l'audiovisuel sera amené à désigner le nouveau président de France Télévisions. Il y a quelques jours, le régulateur a précisé le calendrier du processus de désignation qu'il entend mettre en oeuvre. Celui-ci brillera cette année par sa transparence, avec la publication de la liste des candidatures recevables, du projet stratégique de chaque candidat, sans oublier la retransmission sur internet de leur présentation devant les Sages CSA. Autant de mesures qui pourraient cependant dissuader certaines personnalités venues d'entreprises privées de l'audiovisuel de faire acte de candidature.

Cette nomination par le CSA du patron de France Télévisions devrait en tous les cas être la dernière, la réforme de l'audiovisuel entendant confier à l'avenir cette responsabilité au conseil d'administration des entreprises de l'audiovisuel public. Aurore Bergé a d'ailleurs précisé qu'elle espérait un vote définitif du projet de loi du gouvernement "à l'été". A moins que la réforme annoncée depuis 2017 ne soit, une énième fois, retardée.

l'info en continu
Le Gorafi racheté par DC Company
Internet
Le Gorafi racheté par DC Company
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 18 au 24 décembre 2021
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
TV
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime "Black out" de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : puremedias.com dans les coulisses du tournage du prime...
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
Politique
Pourquoi LCI a coupé la déclaration de candidature d'Eric Zemmour avant sa fin
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature
Politique
"Quotidien" et Yann Barthès visés par Eric Zemmour dans sa vidéo de candidature