Réforme de l'audiovisuel public : "Il n'y aura pas de plan de licenciement", assure Delphine Ernotte

Partager l'article
Vous lisez:
Réforme de l'audiovisuel public : "Il n'y aura pas de plan de licenciement", assure Delphine Ernotte
Delphine Ernotte
Delphine Ernotte © Abaca
Interrogée par le "Parisien", la présidente de France Télévisions a commenté la réforme de l'audiovisuel public dévoilée par le gouvernement cette semaine.

Delphine Ernotte commente la réforme de l'audiovisuel public. Interrogée par "Le Parisien" hier, la présidente de France Télévisions a assumé les efforts que le gouvernement s'apprête à demander à son groupe. "On doit faire des économies et la redevance n'augmentera pas... Il est normal que l'audiovisuel public participe aux efforts demandés à tous les étages de l'Etat", a expliqué Delphine Ernotte, précisant n'avoir "aucune idée" pour l'instant du budget dont son entreprise disposera en 2019. "Ce sera loin des baisses faramineuses que l'on a pu lire ici ou là", a-t-elle cependant averti. "Il n'y aura pas de plan de licenciement", a par ailleurs assuré Delphine Ernotte. "Nous réduisons déjà les effectifs année après année", a-t-elle rappelé. Et d'ajouter : "Il faut embarquer tous les salariés dans cette transformation, sinon on n'y arrivera pas".

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique

Concernant la fin de la diffusion de France 4 en hertzien, Delphine Ernotte a aussi assumé la décision du gouvernement, sans donner plus de précisions sur le calendrier. "Partout en Europe, les jeunes passent plus de temps devant leur ordinateur ou leur smartphone que devant leur poste de télévision. La réforme vise à s'adapter à une tendance qui ne cesse de s'amplifier. Nous allons donc créer une nouvelle offre pour les enfants, uniquement sur internet pour leur parler là où ils sont", a-t-elle commenté, précisant que le "budget dédié à la création restera stable, voire en hausse".

Consultation des téléspectateurs en matière de programmes

Au sujet du sort du canal 14 après sa libération par France Télévisions, Delphine Ernotte a renvoyé vers le Conseil supérieur de l'audiovisuel. "Ce canal 14 ne nous appartient pas. C'est la mission du CSA de gérer les canaux. Mais je prône un rapprochement de toutes les chaînes d'info (BFMTV et CNews sont sur les canaux 15 et 16, LCI sur le canal 26, ndlr)", a-t-elle commenté alors qu'un basculement de franceinfo, occupant actuellement le canal 27, a été évoqué par la presse.

Côté programmes, Delphine Ernotte a annoncé que son groupe allait "remettre totalement à plat (ses) offres, réinventer (ses) chaînes". "C'est un énorme chantier qui prendra du temps. Nous lancerons d'ailleurs une consultation auprès de nos téléspectateurs cet automne", a-t-elle ajouté.

Delphine Ernotte-Cunci
Delphine Ernotte-Cunci
Droits de Roland-Garros : Delphine Ernotte répond à la pression mise par la Fédération française de tennis
"Ca me rend dingue" : Delphine Ernotte agacée par la lenteur de l'administration européenne dans le dossier Salto
Images retouchées sur France 3: Des "faits graves" qui appellent des "sanctions" selon Delphine Ernotte
Delphine Ernotte ne veut plus que les programmes entiers de France Télévisions soient sur Youtube
Voir toute l'actualité sur Delphine Ernotte-Cunci
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

Et bien moi je trouve très désagréable d'être désigné comme étant en trop et d'une manière générale que l'on désigne telle ou telle population pour tel ou tel sujet. Je ne vais quand même pas m'excuser d'être la et ce malgré mon ignorance ou/et ma bêtise.



NorbertGabriel

Internet .. madame savez-vous qu'il y a pas mal de coins en France à l'accès à Internet est limité/peu performant/ aléatoire ? et pas que dans des trous perdus au fond de l'Ariège ou dans une vallée corse ..



Szut

juste des départs volontaires forcés, lol



Parrow.Dick

vraisemblablement bien moins que l'occupation d'un canal TNT.
quand au reste, il suffit a minima de lire quelque article sur la diminution de visionnage de la TV par les jeunes qui se déporte sur le délinéarisé. Bonne lecture !



wilko

Et combien que cela va coûter tout celà, parce que à chaque fois si on fait des application spécifiques sur chaque appareil, android, android TV, IOS, Apple TV, Chromecast, TV connecté Samsung, LG, Box TV FAI ADSL/Fibre (Free, Orange, SFR, Bouygues Télécoms, SFR Numéracble ; ça fait déjà 5 FAI !).. etc. tout il faut faire des applications spécifique pour chaque appareils pour bien que ça marche, ça va coûter des millions et des millions, et ça ne sera pas pour tout le monde, vous semblez rien à faire des gens qui ont débit pourri, et ça cela concerne beaucoup de français ! Cette idée de supprimer France 4 en linéaire est débile alors qu'il faut plus investir massivement dans les programmes pour les enfants et les jeunes adultes, ils reviendront à la télé si il y a du contenu pour eux ! C'est le contenu qui est la guerre pas le contenant !



Parrow.Dick

Parce que tu laisses tes mômes sur tablette ou ordinateur sans surveillance pendant des heures ? A moins que tu ne les laissent surtout pas y accéder ?

Il n'y aura pas plus de risque qu'actuellement. Cela permettra aussi de mieux aider tes enfants à effectuer leur sélection, et ne pas rester scotcher des heures devant leur TV, et de limiter leur temps sur le net (très facilement paramétrable, quelle que soit la box - j'ai eu 3 FAI différents).

Par ailleurs, pourquoi ne serait-il pas envisagé une plateforme spécifique comme peut l'être Netflix ? Accessible vià ChromeCast ou par application sur TV ou autre, et éviter ainsi d'exposer les enfants aux dangers d'internet ?

Car argumenter que le basculement de F4 en numérique exposera plus nos enfants aux dangers du net, c'est un peu trop facilement rejeter la responsabilité sur une absence de surveillance parentale.



Parrow.Dick

A titre personnel,
Je suis satisfait de la disparition de F4, dont je n'ai jamais perçu l'utilité ni la nécessité. Visiblement, au vu de l'audience, je ne pense pas être le seul.
Que FTV consacre l'économie faite avec cette suppression à continuer de soutenir l'animation française -de qualité- et redéployer le reste à ses programmes et offres numériques.
S'agissant de FÔ, il y a encore discussion, semble-t'il, et cela paraît dépendre encore du ministère. Je considèrerais aussi une bonne chose cette suppression et redéployer les programmes sur F3, dont il est prévu une orientation beaucoup régionale.
La modification de F3 : enfin, la chaîne devrait voir ses programmes consacrés à sa raison d'être initiale. Et enfin, une différenciation d'avec F2.



Alexander Hugues Minto

"A expliqué Delphine Ernotte, précisant n'avoir "aucune idée" pour l'instant du budget dont son entreprise disposera en 2019."

"SON entreprise" c est du foutage de gueule ? Ou une mauvaise frappe ?

"Nous allons donc créer une nouvelle offre pour les enfants, uniquement sur internet pour leur parler là où ils sont"

"budget dédié à la création restera stable, voire en hausse"

Pour leur mettre quoi ? Les rediffusion des dessins animés de france 4, vu et harchi revu.

Encore une grosse esbroufe, sur que l on va payer tôt ou tard.



L'Œil

Non seulement, ces gens ne font rien pour contrer le communautarisme, mais en plus, ils le valident.
Incroyable.
On rigolera bien (ou plutôt non car il sera trop tard) le jour où on leur fera comprendre qu'ils sont un peu trop blancs et/ou un peu trop vieux pour travailler en France.



L'Œil

"Personne n'est en trop"

Les étrangers qui veulent importer leur modèle de civilisation sont en trop.
Ils n'ont rien à faire en France et doivent partir.
Pour le reste, je suis d'accord avec toi.



L'Œil

"Bizarrement les anti racistes ne bougent pas."

Le bizarrement est en trop dans ta phrase.
Les anti-racistes ne bougent que quand on s'attaque aux noirs et aux maghrébins, jamais quand on s'en prend aux asiatiques, aux Juifs ou aux blancs.
Ce comportement est le leur depuis une bonne trentaine d'années maintenant - Pierre Desproges, en avance sur son époque, avait déjà pointé du doigt les paradoxes de SOS Racisme.
À croire que certaines populations valent mieux que d'autres.



Prof2tout

A Angoulême , l'une des principale place de production de dessins animés , on commence a se poser beaucoup de question sut l'avenir de certains sites qui bossent avec France TV .



Il n'y en a qu'une

La consultation des téléspectateurs n'est pas nouvelle vu qu'il existe/ait le panel QualiTV lancé par Rémi Pflimlin en 2013 en partenariat avec Harris Interactive.



Il n'y en a qu'une

Pour la régie flambant neuve, tu parles de cette arlésienne qu'était le CDE siège ? La mise en place de cette régie finale commune à France 2 et France 4 commandée en 2012 et devenue opérationnelle depuis début novembre 2016 a été repoussée suite aux restrictions budgétaires qui ont perturbé le bon déroulement des appels d'offres. Idem pour le CDE Varet dédié à France 3 et France 5 lancé il y a un an.



blt

C'est les boîtes de productions de dessins animées qui vont licencier des dessinateurs graphiques et autres,avant de passer sur la TNT France 4 propose de spectacle, théâtre , concert ,ils vont être tous sur culturebox ou France 2/3 ?



Jonathan

Vous semblez avoir des informations ?



RomainL

Ceux qui acceptent ce système depuis toujours ont inventé la vaseline... Va savoir pourquoi !



RomainL

Je n'ai jamais vu un tel niveau de réduction...
Nous sommes tous des humains, quelque soit notre couleur, âge, sexe.
Pourquoi juste un tout petit groupe devrait décider pour tout le monde ?



Prof2tout

Pas de plan de licenciement a FTV , mais si tout se passe comme d'hab dans les services publics , tous les contractuels et autres "non titulaires" (et sous-traitants) ont des cheveux a se faire , on connait bien la méthode , elle n'est pas nouvelle , ça évite les risques de grèves et on vire quand même un nombre conséquent de personnes .

Tout ça , pour "libérer" un canal TNT et le donner un copain qui sait déjà qu'il sera choisi , ça aussi c'est une constante dans ce type de décision .



Prof2tout

"""Que se soit la présidente Ernote, la ministre Nyssen et le président Macron, tous ont raison """
--------------------------------------------
Oup's !

t'as oublié le tube de vaseline normalement fourni avec ce type de discours .



RomainL

Lorsqu'on parle du mâle blanc de plus de 50 ans, il est fait à la société patriarcale dominante dans les sphères des pouvoirs.
Vouloir prendre cette expression au 1er degré est soit faire part de son ignorance, soit de sa bêtise...
Que se soit la présidente Ernote, la ministre Nyssen et le président Macron, tous ont raison de remettre en cause ce fait et vouloir changer les choses en y intégrant d'autres personnes issues d'autres milieux.
Les pouvoirs ne doivent pas être coopté par un petit groupe.



wilko

https://www.youtube.com/wat...



Super Power

En supprimant tout l'audiovisuel public aussi.



wilko

"Nous allons donc créer une nouvelle offre pour les enfants, uniquement sur internet pour leur parler là où ils sont"
Ben voyons laissons les enfants au danger d'internet, les parents n'ont pas le temps de regarder tout ce qu'ils regardent, les savoirs regarder France 4 est à peu près rassurant, s'ils sont sur l'ordinateur, le smartphone, la tablette, un moment ils peuvent être sur le plateforme de dessin animées et l'autre moment sur je ne sais sur quoi sur internet. Quand on programmes pour les jeunes adultes, ça va faire comme BBC 3 on va promettre de tout en tas de trucs et après il aura rien de ça. Pathétique !



Geo

En supprimant France Info, ils économiseraient aussi.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
TV
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
Le CSA donne son feu vert au rachat de Gulli par M6
Business
Le CSA donne son feu vert au rachat de Gulli par M6
Premières séances : Carton du "Roi Lion" qui écrase la concurrence
Box-office
Premières séances : Carton du "Roi Lion" qui écrase la concurrence
Le Monde : La tension monte entre Xavier Niel et le tandem Pigasse/Kretinsky
Presse
Le Monde : La tension monte entre Xavier Niel et le tandem Pigasse/Kretinsky
"Un jour, un générique" : "Les Aventures de Tintin"
TV
"Un jour, un générique" : "Les Aventures de Tintin"
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Vidéos Puremedias