TF1 se désengage intégralement d'Eurosport

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 se désengage intégralement d'Eurosport
Le siège de TF1, à Boulogne-Billancourt
Le siège de TF1, à Boulogne-Billancourt © Abaca
Le groupe de Nonce Paolini a cédé hier à Discovery Communications ses 49% restant dans la chaîne sportive, après lui avoir déjà cédé 51% du capital entre fin 2012 et début 2015.

Eurosport devient la propriété intégrale de Discovery Communications. Détenue depuis 1991 par le groupe TF1, la chaîne sportive a été cédée définitivement hier à l'opérateur américain qui détient désormais 100% de son capital, comme l'a annoncé hier TF1 dans un communiqué. Cette opération est la dernière étape d'une montée au capital progressive de l'Américain entamée à la fin 2012.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

En décembre de cette année-là, Discovery avait commencé par racheter 20% du capital de la chaîne sportive, pépite du groupe de Nonce Paolini. A l'époque (en 2011), Eurosport dégageait en effet un résultat opérationnel de 65 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 368 millions. Lors de cette première opération, Discovery avait aussi racheté 20% du capital des chaînes payantes de TF1 (TV Breizh, Histoire, Ushuaïa TV et Stylia) pour 2,8 millions d'euros.

En janvier 2015, l'opérateur américain avait ensuite porté sa participation dans Eurosport à 51% du capital pour un montant non-dévoilé même si l'opération valorisait l'actif de TF1 à 902 millions d'euros au total. Hier, la filiale de Bouygues a donc officiellement vendu les 49% de capital restant d'Eurosport pour 491 millions d'euros.

Dans son communiqué, le groupe TF1 précise qu'il a racheté par la même occasion à Discovery les 20% détenus par le groupe américain dans ses chaînes payantes (TV Breizh, Histoire, Ushuaïa), pour un montant de 14,6 millions d'euros. Les deux groupes ajoutent qu'ils "entendent prolonger leur collaboration dans les prochaines années".

"On a du cash"

La question est maintenant de savoir ce que va faire TF1 de ce trésor de guerre de plusieurs centaines de millions d'euros. Dans une interview récente à puremedias.com, Nonce Paolini évoquait deux pistes de développement pour son groupe : les contenus et le digital. "On regarde ces secteurs en pleine évolution. On a les moyens de se développer. On est rentable, on n'est pas endetté et on a du cash. Mes actionnaires n'exigent pas que j'achète n'importe quoi à n'importe quel prix pour montrer que TF1 bouge mais de positionner le groupe pour l'avenir. Un jour ou l'autre, vous verrez bien arriver une acquisition qui nous renforcera !", annonçait-il.

Sur le même thème
l'info en continu
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Confinement
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Séries
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été joués
TV
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été...
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Confinement
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Presse
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Audiences
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Vidéos Puremedias