Thierry Ardisson : "A Canal+, on payait des fortunes des animateurs qui n'étaient pas extraordinaires"

Partager l'article
Vous lisez:
Thierry Ardisson : "A Canal+, on payait des fortunes des animateurs qui n'étaient pas extraordinaires"
Thierry Ardisson s'en prend à Ali Baddou et aux "animateurs pas extraordinaires payés une fortune" © DR
L'animateur-producteur n'a pas caché ne pas être un grand fan d'Ali Baddou.

Thierry Ardisson comprend le système Bolloré. Ce matin, l'animateur qui basculera à la rentrée sur D8 était l'invité du "Grand direct des médias" d'Europe 1 et est revenu sur la situation à Canal+, où les départs d'animateurs se succèdent et dont le clair sera drastiquement réduit à la rentrée. "Je pense qu'il y a intérêt à faire des économies sur Canal quand on voit les chiffres", a-t-il ainsi admis.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"Canal, c'est une chaîne où il n'était pas vraiment question d'argent en vérité. Il y avait les abonnés mais on n'a jamais entendu parler des actionnaires. Aujourd'hui, tout le monde à Canal réalise finalement que Vivendi, ce sont des gens qui ont des actions Vivendi, que M. Bolloré est là juste pour que les actionnaires gagnent plus d'argent, ce qui est le principe du système capitaliste. Après, si on n'accepte pas ça, il faut aller faire de la télévision en Corée du Nord !", a poursuivi l'animateur-producteur, jugeant "normal que les actionnaires gagnent de l'argent". "Et là ils en perdent - enfin, ils n'en gagnent pas assez", a-t-il continué.

"Canal+ est là pour gagner de l'argent, c'est tout, point barre"

Aux yeux de Thierry Ardisson, la situation actuelle de Canal+ est semblable à celle de... François Hollande. "C'est-à-dire que d'un seul coup, ils se rendent comptent qu'ils vivent dans un monde libéral et qu'il faut faire des choses libérales, c'est pour ça qu'il y a Macron, qu'il y a la Loi Travail etc.", s'est-il justifié. Et pour lui, à Canal+, "pendant des années, les abonnés faisaient vivre tout le monde et on payait des animateurs entre nous qui n'étaient pas extraordinaires des fortunes". "Par exemple, quand Belmer me disait il y a trois ans 'Ali Baddou va remplacer Denisot au 'Grand Journal'', j'éclatais de rire", a enchaîné l'animateur, évoquant aussi un salaire présumé de 50.000 euros mensuels pour Bruno Gaccio.

"D'un seul coup, il y a le réalisme qui arrive à Canal : oui la chaîne est là pour gagner de l'argent, c'est tout, point barre", a analysé Thierry Ardisson avant d'évoquer les départs d'animateurs, confirmant après Yann Barthès que Maïtena Biraben et Ali Baddou n'avaient pas "dû être beaucoup retenus". "La télé c'est comme le rodéo, si on tombe du cheval, on est mort", a conclu Thierry Ardisson dans cette séquence que puremedias.com vous propose de découvrir.

Thierry Ardisson
Thierry Ardisson
Départ de Thierry Ardisson de C8 : Canal+ condamné à verser plus de 800.000 euros à l'animateur
Thierry Ardisson attaque C8 pour "parasitisme" et "rupture brutale de dépendance économique"
Thierry Ardisson tacle Charline Vanhoenacker : "Vous avez essayé de faire de la télévision, ça a duré 15 jours"
"La dernière de Thierry" : Thierry Ardisson en prime time pour son départ de C8 ce soir
Voir toute l'actualité sur Thierry Ardisson
Autour de Thierry Ardisson
  • Laurent Ruquier
  • Maïtena Biraben
  • Guillaume Durand
  • Virginie Guilhaume
  • Frédéric Taddeï
  • Bruno Solo
  • Laurent Baffie
  • Frédéric Beigbeder
  • Ophélie Winter
Sur le même thème
l'info en continu
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Presse
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Business
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Vidéos Puremedias