Une vingtaine de rédactions alarment "des signaux préoccupants" du gouvernement

Partager l'article
Vous lisez:
Une vingtaine de rédactions alarment "des signaux préoccupants" du gouvernement
Emmanuel Macron, président de la République.
Emmanuel Macron, président de la République. © Abaca
Les Sociétés de journalistes pointent du doigt dans une tribune différents incidents entre la presse et le gouvernement.

Plus d'une vingtaine de rédactions ont signé une tribune ce mardi dans laquelle elles alertent de "signaux extrêmement préoccupants" envoyés par le gouvernement, concernant la liberté de la presse. Les signataires de ce texte sont les sociétés de journalistes de l'AFP, d'"Alternatives économiques", de BFMTV, des "Echos", d'Europe 1, de "L'Express", de France 2, de la rédaction nationale de France 3, de "Libération", des JT de M6, de Mediapart, du "Monde", de "L'Obs", du "Point", de Premières Lignes Télévision, de Radio France, de RFI, de RMC, de RTL, de "Télérama", de "La Vie" et des rédactions de Dream Way Production et LaTeleLibre.

À lire aussi
Caroline Fourest répond aux accusations de la Société des rédacteurs de "Marianne"
Presse
Caroline Fourest répond aux accusations de la Société des rédacteurs de...
"Le Monde" : Mathieu Pigasse cède la quasi-totalité de ses parts à Xavier Niel
Presse
"Le Monde" : Mathieu Pigasse cède la quasi-totalité de ses parts à Xavier Niel
La Société des rédacteurs de "Marianne" demande le départ de Caroline Fourest de l'hebdomadaire
Presse
La Société des rédacteurs de "Marianne" demande le départ de Caroline Fourest de...
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et "Paris Match" à Lagardère
Presse
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et...

"Extrêmement préoccupants"

Dans cette tribune baptisée "Le nouvel exécutif a-t-il un problème avec la liberté de la presse ?", les journalistes relatent tout d'abord la volonté, le 18 mai dernier, de sélectionner les journalistes chargés de couvrir les déplacements du président Emmanuel Macron. L'Elysée avait alors répondu qu'il n'était "pas question d'imposer des choix aux rédactions". "Or, la semaine dernière, ce sont cette fois deux ministres qui ont envoyé des signaux extrêmement préoccupants, quant à la manière dont ils conçoivent l'indépendance des médias et la protection des sources, ou plutôt leurs limites", poursuit le texte.

La publication des Sociétés de journalistes dénonce la plainte de la ministre du Travail Muriel Pénicaud pour "vol, violation du secret professionnel et recel", après la publication, deux jours auparavant dans "Libération" de documents listant les pistes étudiées pour réformer le Code du travail. De plus, ils pointent du doigt les pressions exercées par le ministre de la Justice François Bayrou sur Radio France, après une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au MoDem, ainsi qu'une plainte prononcée par En Marche contre "La Lettre A" pour un article s'appuyant sur des éléments des "MacronLeaks".

"Le nouvel exécutif fait le choix de la tentative de pression"

"Face à la liberté d'informer, le nouvel exécutif fait le choix de la tentative de pression, de la répression judiciaire et du procès d'intention. 'Continuez à nous irriter, car elle est là, la liberté', lançait le même Richard Ferrand le 3 mai à la Maison des journalistes à Paris, lors de la Journée mondiale de la liberté de la presse", raconte la tribune, ajoutant : "Nous continuerons, à n'en pas douter. Parce qu'informer le public est un devoir autant qu'un droit, et parce qu'une presse libre et indépendante est essentielle à la démocratie."

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron : "Rarement nous avons eu autant besoin de journalistes"
Emmanuel Macron déplore la "fascination du conflit, du clash, du sensationnel" sur "les plateaux télé"
Emmanuel Macron invité de TF1 et de LCI mercredi pour un "grand entretien" (MAJ)
"On a bien fait notre travail" : McFly et Carlito reviennent sur leur vidéo avec Emmanuel Macron
Voir toute l'actualité sur Emmanuel Macron
l'info en continu
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball ce soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball ce soir en prime
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en direct l'émission de Cyril Hanouna
TV
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en...
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant, "TPMP" en belle forme, "C à vous, la suite" au top, "USGS" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant, "TPMP" en belle forme, "C à vous, la...
Audiences access 19h : Norbert Tarayre cale, Cyril Hanouna proche de son plus haut, Yann Barthès au million
Audiences
Audiences access 19h : Norbert Tarayre cale, Cyril Hanouna proche de son plus...
Audiences : "Une si longue nuit" leader en hausse, "Face à Baba" puissant sur C8 devant M6 et France 3
Audiences
Audiences : "Une si longue nuit" leader en hausse, "Face à Baba" puissant sur C8...
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle pense de 'Marianne'"
TV
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle...