"Charlie Hebdo" : La police britannique s'excuse d'avoir demandé les noms d'acheteurs

Partager l'article
Vous lisez:
"Charlie Hebdo" : La police britannique s'excuse d'avoir demandé les noms d'acheteurs
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
La police britannique s'excuse d'avoir fiché des acheteurs de "Charlie Hebdo"
La police britannique s'excuse d'avoir fiché des acheteurs de "Charlie Hebdo" © Charlie Hebdo
Un kiosquier avait reçu la visite d'un policier qui lui avait demandé l'identité de quatre acheteurs du numéro post-attentats de "Charlie Hebdo".

La police britannique présente ses excuses. Lundi, Anne Keat, une Anglaise de 77 ans vivant dans le comté de Wiltshire, a publié une lettre dans les colonnes du Guardian pour raconter sa mésaventure lorsqu'elle a voulu acheter un exemplaire du numéro post-attentats de "Charlie Hebdo". Indisponible lors de sa première visite chez son kiosquier, l'hebdomadaire satirique français est finalement arrivé mercredi dernier dans la boutique du commerçant. Anne Keat s'est alors empressée de s'y rendre pour l'acheter.

À lire aussi
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Presse
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne publicitaire de CNews
Presse
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne...
Baromètre de "La Croix" : La confiance des Français dans les médias remonte
Presse
Baromètre de "La Croix" : La confiance des Français dans les médias remonte
Plan social à "La voix du nord" : La rédaction vote une motion de défiance à l'encontre de son actionnaire (Rossel)
Presse
Plan social à "La voix du nord" : La rédaction vote une motion de défiance à...

Mais c'est deux jours plus tard que son kiosquier a eu une mauvaise surprise. "Un membre des services de police est venu, m'a raconté mon vendeur. Il a demandé les noms des quatre personnes qui ont acheté Charlie Hebdo", a ainsi écrit la Britannique, invitant les lecteurs du Guardian - qui propose des badges "Je suis Charlie" - à se méfier s'ils affichaient leur soutien à l'hebdomadaire satirique, cible des frères Kouachi le 7 janvier dernier à Paris.

Des excuses publiques

Finalement, la police britannique a présenté ses excuses et supprimé les données des acheteurs de "Charlie Hebdo", comme le rapporte le site du Guardian. Une porte-parole de la police a expliqué que des recommandations avaient été faites aux équipes de renforcer la surveillance, "en particulier auprès des kiosquiers susceptibles de vendre Charlie Hebdo et de les considérer comme vulnérables".

"Un officier de police a visité une boutique et un bureau de poste à Corsham pour évaluer de possibles tensions communautaires et, s'il y en avait lieu, encourager les propriétaires à être plus vigilents. Durant ce passage, le policier a demandé des informations sur les abonnés à Charlie Hebdo", a indiqué la porte-parole, affirmant que la seule volonté de la police était de "renforcer la sécurité publique" et de "s'assurer que les kiosquiers étaient correctement prévenus".

l'info en continu
Quel "Astérix" a signé le meilleur box-office au cinéma ?
Cinéma
Quel "Astérix" a signé le meilleur box-office au cinéma ?
"The Voice" : Un ancien coach emblématique de retour pour l'étape des "Super Cross-Battles"
TV
"The Voice" : Un ancien coach emblématique de retour pour l'étape des "Super...
Amazon : Cette immense réussite du cinéma hollywoodien va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Amazon : Cette immense réussite du cinéma hollywoodien va bientôt quitter la...
Jean-Luc Lemoine hérite de la case de "Plus belle la vie" dès ce soir
TV
Jean-Luc Lemoine hérite de la case de "Plus belle la vie" dès ce soir
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce jeudi sur France 2 ?
Déprogrammation
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce jeudi sur France 2 ?
"Formula 1 : Pilotes de leur destin", "Interstellar", "Demon Slayer" : Quelles sorties sur Netflix en février 2023 ?
SVOD
"Formula 1 : Pilotes de leur destin", "Interstellar", "Demon Slayer" : Quelles...