Eurovision : Grosse amende infligée à l'Ukraine après l'organisation chaotique du concours

Partager l'article
Vous lisez:
Eurovision : Grosse amende infligée à l'Ukraine après l'organisation chaotique du concours
La scène de l'Eurovision 2017 à Kiev
La scène de l'Eurovision 2017 à Kiev © Decant
L'UER a annoncé que la chaîne publique ukrainienne allait être mise à l'amende suite aux polémiques et aux retards de cette saison.

On ne plaisante pas avec l'Eurovision. Le plus grand divertissement d'Europe nécessite chaque année une organisation massive, des mois de préparation, des centaines de producteurs et techniciens, le tout orchestré de main de maître par l'UER, Union européenne de radiotélévision. Celle-ci accorde chaque année au pays gagnant le droit d'organiser la cérémonie l'année suivante, et c'est donc à la suite de la victoire de l'Ukranienne Jamala l'an dernier que le concours s'est tenu le mois dernier à Kiev.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Du retard et une polémique

Tout s'est déroulé sans accroc pendant une semaine, des deux demi-finales des 9 et 11 mai à la grande finale du 13 mai, où le Portugais Salvador Sobral s'est imposé, tandis que la Française Alma a terminé douzième. Mais la préparation a été pour le moins chaotique. Une bonne partie de l'équipe de production a ainsi démissionné à quelques mois du concours, poussant l'UER à faire appel au producteur de la cérémonie de 2016, qui s'était tenue à Stockholm, en Suède.

Par ailleurs, la polémique s'est invitée pendant de longues semaines concernant la participation de la candidate russe, Yulia Samoylova. Les autorités ukrainiennes ont en effet interdit l'entrée à la chanteuse suite à un concert qu'elle avait donné en Crimée, territoire annexé par la Russie, sans demander d'autorisation d'entrée sur le territoire à l'Ukraine. Un délit passible de représailles pour tout individu selon les autorités du pays, qui n'ont pas souhaité faire d'exception pour le concours. La Russie, invitée à se produire par satellite, a quant à elle décidé de ne pas participer au concours - et de ne pas le diffuser.

200.000 euros d'amende

"Tout cela a détourné l'attention du concours et a mis en danger la réputation de la marque Eurovision", a expliqué l'UER dans un communiqué. "Par conséquent, le comité d'organisation du concours a recommandé que la chaîne UA:PBC reçoive une amende substantielle, en accord avec les règles de la compétition", a poursuivi l'UER.

De son côté, la chaîne publique s'est défendue en rappelant qu'elle n'était pas à l'origine de l'interdiction d'entrée sur le territoire de la candidate russe. "Mais je ne pense pas que les autorités du pays souhaitent prendre part à tout cela", a lâché le président de la chaîne, précisant que le montant de l'amende, qui n'avait pas été révélé par l'UER, s'élèverait à 200.000 euros. UA:PBC a d'ores et déjà annoncé qu'elle allait faire appel de la décision.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Deuxième pays d'Europe, rien que ça! Je le voyais plus proche de la Russie, paradoxalement. Oui, grosse boulette, oups, mea culpa!
Et oui c'est l'Australie qui n'a rien à y faire en effet. A moins que des milliers d'Européens ne vivent dans l'Outback...



Backpacker

Deuxième pays d'Europe, rien que ça! Je le voyais plus proche de la Russie, paradoxalement. Oui, grosse boulette, oups, mea culpa!



Backpacker

Oui c'est vrai.



Il n'y en a qu'une

Israël a plus d'affinités culturelles avec l'Europe qu'avec l'Asie, population ashkénaze oblige.



Jean Bonneau

amende non payée = exclusion du concours.



Jean Bonneau

voilà ce qui arrive quand on a séché les cours d'histoire géo !



Matthieu Teulé

Surtout que tout le monde se felicitait de l'organisation y a encore quelques semaines... C'est bien ca sent à peine la mesure prise pour faire plaisir au Kremlin... :(



Matthieu Teulé

C'est pas trop votre truc la geographie :) Par contre si vous vous posez la question pour l'Australie, là je suis d'accord ;)



Rémi

Ah bon, et c'est sur quel continent l'Ukraine pour vous?



Backpacker

C'est grotesque. D'abord il faudra m'expliquer depuis quand l'Ukraine fait partie de l'Europe. Sans parler d'Israël également...



Walladoox

J’espère bien qu'ils ne payeront pas. C’est quoi cette histoire ? On est loin du concours bon enfant, qui doit réunir les peuples et divertir les gens. Qu'elle qu'est été les problèmes de la chaine ukrainienne l'UER n’a quand même pas se "gendarmiser".



le requin

J'hallucine, Ils paieront jamais



arlouf

Heureusement qu'on ne gagne pas, ça m'emmerderait très fort de voir FTV payer une amende à l'UER pour une mauvaise organisation.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
"Friends" : Une émission spéciale en préparation avec les acteurs de la série
Séries
"Friends" : Une émission spéciale en préparation avec les acteurs de la série
"La grande confrontation" : David Pujadas s'interroge ce soir sur LCI sur la liberté d'expression en France
Programme TV
"La grande confrontation" : David Pujadas s'interroge ce soir sur LCI sur la...
Affaire Polanski : Anne-Elisabeth Lemoine justifie la non-diffusion de l'interview de Louis Garrel dans "C à vous"
TV
Affaire Polanski : Anne-Elisabeth Lemoine justifie la non-diffusion de l'interview...
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Vidéos Puremedias