Interview de Myriam El Khomri : Olivier Mazerolle s'indigne d'être accusé de racisme

Partager l'article
Vous lisez:
Interview de Myriam El Khomri : Olivier Mazerolle s'indigne d'être accusé de racisme
Olivier Mazerolle © France 5
L'intervieweur de RTL est revenu hier sur les accusations de racisme qui ont suivi son interview de la nouvelle ministre du Travail jeudi.

Olivier Mazerolle s'explique. Jeudi, le nouvel intervieweur politique de RTL a créé la polémique en interrogeant Myriam El Khomri, la nouvelle ministre du Travail, sur ses origines. "Votre mari est un Bordelais pur sucre, c'est important de montrer qu'en France quand on s'appelle El Khomri on peut réussir tout aussi bien que si on s'appelait Marceline Dupont ?" avait-il par exemple lancé à la responsable politique.

À lire aussi
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses chroniqueuses sur CNews
TV
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses...

Ces questions ont indigné un certain nombre d'observateurs qui ont taxé Olivier Mazerolle de racisme sur les réseaux sociaux. Invité de "C à vous" hier, le journaliste politique s'est défendu. "Ces réactions m'indignent. Ca fait plus de cinquante ans que je fais ce métier. Je n'ai jamais reçu cette appréciation. Jamais ! Raciste !", a-t-il protesté. Olivier Mazerolle a ensuite justifié ses questions en évoquant les portraits qu'il avait lus de Myriam El Khomri pour préparer l'interview. Il a souligné que la ministre y insistait régulièrement sur "sa double ascendance parce qu'elle en est fière". "Je trouve ça intéressant qu'elle le dise", a fait valoir Olivier Mazerolle.

"Je ne suis pas raciste !"

Le journaliste a ensuite poursuivi : "Je serais très heureux si cette dame, au ministère du travail, réussissait à faire en sorte qu'il y ait moins de chômeurs (...) Si elle parvenait à obtenir cette avancée et qu'elle s'appelle El Khomri, eh bien ça me ferait grand plaisir ! Parce qu'effectivement, ça marquera plus l'opinion que si elle s'appelait Marceline Dupont. C'est quelque chose qui est important. C'est un message envoyé à ceux qui peuvent douter qu'en France, on puisse s'appeler autrement et être totalement intégré, totalement Français, aimant son pays. Voilà le sens dans lequel j'ai posé ces questions".

Interrogé sur les tweets ayant critiqué son interview, Olivier Mazerolle n'a pas caché son agacement. "Ca m'indigne parce qu'il n'y a pas pire accusation que celle de raciste. Je ne suis pas raciste ! Pendant toute ma carrière, j'ai essuyé bien d'autres reproches. J'ai des défauts, ça c'est sûr. Mais celui-là, non !". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
FabienColonel

Oui, tout à fait, mais, nuance... c'était pour mettre en valeur ses origines, comme l'intéressée elle-même a fait beaucoup de fois.



oursin1

il est clair que Mazerolle n'est pas raciste. Son itw ne l'était pas. Mais ce que, pour ma part, ce que je lui reproche, c'est d'avoir zappé des questions importantes qu'il fallait poser à un nouveau ministre du travail



Jarod

Finalement il a bien été choisi pour remplacer Apathie... Le même égo...
Aucune remise en cause de lui-même.



The Tenth Doctor

J'en ai entendu des vertes et des pas mûres à son sujet, notamment de personnes ayant taffé avec lui... Bref.



l-oeil-de-moscou2

"Jeune femme issue de la diversité " :

J'ai rarement vu un CV aussi efficace.
C'est net et sans bavures.
En voilà une qui a trouvé le moyen de faire tenir ses compétences sur une seule page.



pupuce

Elle a l'habitude d'être bombardée dans des secteurs d'activité qu'elle ne connait pas et être "une jeune femme issue de la diversité" ne lui a jamais servi, c'est sûr !
c'est trop discriminant et trop raciste !!
Le Point 2.9.15
"C'est sans doute un dîner qui a changé bien des choses dans la vie de Myriam El Khomri. L'an dernier, au début de l'été, l'ancien maire du 18e Daniel Vaillant
convie à La Table d'Eugène, un restaurant du coin, plusieurs élus de l'arrondissement parisien et… le Président Francois Hollande.
Adjointe du maire de Paris, Myriam El Khomri, comme toujours souriante et chaleureuse, s'assied non loin de François Hollande.
À peine deux mois plus tard, la jeune femme (37 ans aujourd'hui) est bombardée ministre de la Ville. « François Hollande s'est manifestement souvenu d'elle », raconte un convive.
Elle ne connaît pas grand-chose à la politique de la ville ? Et alors ?
En 2008, elle ne connaît pas non plus grand-chose à la petite enfance quand Bertrand Delanoë la nomme adjointe à la Mairie de Paris.
« Une femme jeune, issue de la diversité »
Comme lors de ce fameux dîner de l'été 2014, un autre coup de chance aide la jeune femme, née à Rabat, à gravir les premières marches de la vie politique, en 2007. Myriam El Khomri est alors au cabinet de Daniel Vaillant. « Sa secrétaire », raillent désormais quelques élus socialistes sans doute aigris.
Aux municipales de 2008, Vaillant est évidemment tête de liste.
En deuxième place, les ténors du coin (Delanoë, Vaillant, Caresche…)
cherchent un profil atypique. « Une femme jeune, issue de la diversité »,
se souvient le député Christophe Caresche. Myriam El Khomri est donc l'élue."



Dito

Il tape en touche...
Incapable de reconnaître que ça puisse avoir géné quelques auditeurs.
Je ne le traite pas pour autant de "raciste" ; mais au moins il pourrait reconnaître qu'insister sur ses origines était maladroit.



Antoine

Je ne qualifierai pas son interview de "raciste", mais simplement d'"inutile". Quand on reçoit la Ministre du travail, fraîchement nommée qui plus est, je pense qu'il y a d'autres interrogations à avoir que ses origines.



l-oeil-de-moscou2

Il ne s'excuse pas, c'est déjà un point positif.
Si ces polémiques à deux balles sont le reflet de notre démocratie, alors, cela signifie que cette dernière va très mal.



jouano

OK !



Nina Ritchie

c est vraiment n importe quoi ... elle est la nouvelle ministre du travail et le journaliste lui parle de ses origines ..



Eyacoulator

Quand on lit tes commentaires, je comprends parfaitement qu'on te traite de raciste lorsque tu critiques taubira.



jouano

Normal en France vous pouvez vous acharner sur NVB, El Khomri ou Malek Boutih sans être accusé de racisme
Mais si vous critiquez la politique laxiste de Taubira vous êtes le pire des racistes et vous serez condamné à de la prison !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des rédactions
Presse
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des...
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
TV
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste bien
Audiences
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste...
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de mensonges par "Quotidien"
TV
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de...
Vidéos Puremedias