Interview de Myriam El Khomri : Olivier Mazerolle s'indigne d'être accusé de racisme

Partager l'article
Vous lisez:
Interview de Myriam El Khomri : Olivier Mazerolle s'indigne d'être accusé de racisme
Olivier Mazerolle © France 5
L'intervieweur de RTL est revenu hier sur les accusations de racisme qui ont suivi son interview de la nouvelle ministre du Travail jeudi.

Olivier Mazerolle s'explique. Jeudi, le nouvel intervieweur politique de RTL a créé la polémique en interrogeant Myriam El Khomri, la nouvelle ministre du Travail, sur ses origines. "Votre mari est un Bordelais pur sucre, c'est important de montrer qu'en France quand on s'appelle El Khomri on peut réussir tout aussi bien que si on s'appelait Marceline Dupont ?" avait-il par exemple lancé à la responsable politique.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Ces questions ont indigné un certain nombre d'observateurs qui ont taxé Olivier Mazerolle de racisme sur les réseaux sociaux. Invité de "C à vous" hier, le journaliste politique s'est défendu. "Ces réactions m'indignent. Ca fait plus de cinquante ans que je fais ce métier. Je n'ai jamais reçu cette appréciation. Jamais ! Raciste !", a-t-il protesté. Olivier Mazerolle a ensuite justifié ses questions en évoquant les portraits qu'il avait lus de Myriam El Khomri pour préparer l'interview. Il a souligné que la ministre y insistait régulièrement sur "sa double ascendance parce qu'elle en est fière". "Je trouve ça intéressant qu'elle le dise", a fait valoir Olivier Mazerolle.

"Je ne suis pas raciste !"

Le journaliste a ensuite poursuivi : "Je serais très heureux si cette dame, au ministère du travail, réussissait à faire en sorte qu'il y ait moins de chômeurs (...) Si elle parvenait à obtenir cette avancée et qu'elle s'appelle El Khomri, eh bien ça me ferait grand plaisir ! Parce qu'effectivement, ça marquera plus l'opinion que si elle s'appelait Marceline Dupont. C'est quelque chose qui est important. C'est un message envoyé à ceux qui peuvent douter qu'en France, on puisse s'appeler autrement et être totalement intégré, totalement Français, aimant son pays. Voilà le sens dans lequel j'ai posé ces questions".

Interrogé sur les tweets ayant critiqué son interview, Olivier Mazerolle n'a pas caché son agacement. "Ca m'indigne parce qu'il n'y a pas pire accusation que celle de raciste. Je ne suis pas raciste ! Pendant toute ma carrière, j'ai essuyé bien d'autres reproches. J'ai des défauts, ça c'est sûr. Mais celui-là, non !". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Audiences
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
Sport
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Programme TV
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Business
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Vidéos Puremedias