Maxime Saada : "Stéphane Guy avait tendance à considérer que Canal+ était son antenne"

Partager l'article
Vous lisez:
Maxime Saada : "Stéphane Guy avait tendance à considérer que Canal+ était son antenne"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Maxime Saada sur RMC © RMC (Capture)
Le patron du groupe Canal+ a justifié hier sur RMC le licenciement de son commentateur sportif.

Maxime Saada prend la parole. Hier soir, le grand patron de Canal+ était l'invité en direct de "L'after foot", l'émission de Gilbert Brisbois et Daniel Riolo sur RMC. L'occasion pour lui de répondre cash à toutes les questions que se posent les fans de foot sur l'avenir de la Ligue 1, dont on ignore toujours le diffuseur l'année prochaine après le fiasco Mediapro et la solution provisoire trouvée en catastrophe cette saison.

À lire aussi
Coupe du monde : beIN SPORTS retire une pub qui chambrait TF1 après le couac survenu à la fin de Tunisie-France
TV
Coupe du monde : beIN SPORTS retire une pub qui chambrait TF1 après le couac...
La saison 2 de "Drag Race France" en prime ? Une nouvelle émission pour Nicky Doll... Les projets de France Télévisions
TV
La saison 2 de "Drag Race France" en prime ? Une nouvelle émission pour Nicky...
Miss France 2023 : Francis Huster, Marine Lorphelin, Kendji Girac... Le jury dévoilé
TV
Miss France 2023 : Francis Huster, Marine Lorphelin, Kendji Girac... Le jury...
Huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022 : Voici les matchs que va diffuser TF1
TV
Huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022 : Voici les matchs que va diffuser TF1

"On avait déjà eu des incidents avec Stéphane"

Le licenciement de Stéphane Guy, et les départs contraints dans la foulée d'une trentaine de journalistes au sein de la rédaction des sports de Canal+, ont évidemment été évoqués. Questionné sur le sujet, Maxime Saada a assumé son choix de virer le commentateur de Canal+ après le soutien à l'antenne apporté par ce dernier à Sébastien Thoen - autre viré. "Le sujet sur lequel j'étais le plus interpellé depuis des années, c'était virer Stéphane Guy", a d'abord lâché Maxime Saada, évoquant des retours d'abonnés mécontents. "Moi Stéphane, je trouvais que c'était un excellent commentateur. Je l'ai défendu jusqu'à cette histoire. On a dû s'en séparer pour une raison très simple. Le problème qu'on avait avec Stéphane, c'est qu'il avait tendance à considérer que Canal+ était son antenne. Moi je considère qu'un journaliste ne s'approprie pas l'antenne de Canal", a justifié le patron de la filiale de Vivendi.

Relancé sur le sujet, Maxime Saada a enfoncé le clou quelques instants plus tard. "Stéphane Guy dénigre Canal+ à l'antenne de Canal sur un match où il y a 1,5 million de téléspectateurs. Il n'a pas à faire ça ! Ce n'est pas son antenne ! Il y avait eu un certain nombre d'incidents avec Stéphane. Quand il est sur un plateau et qu'il dit : 'Ton plateau c'est une boîte à chaussures", alors qu'on est à l'antenne, je considère que ce n'est pas un truc génial à dire pour Canal+. On avait déjà eu des incidents avec Stéphane et on avait déjà eu cette discussion. Comme l'antenne de Canal+ ne m'appartient pas, elle n'appartient pas à Stéphane Guy. C'est le seul sujet", a répété Maxime Saada. Et d'ajouter sur le journaliste : "Stéphane, c'est quelqu'un que j'apprécie. Il a énormément contribué à Canal+. Quand on a perdu nos droits, il était là. Moi, je n'oublie rien".

Pas de réponse sur le sort de Pierre Ménès

Quant aux départs contraints des autres journalistes de la rédaction, Maxime Saada a également assumé. "Ce n'est pas parce qu'ils ont signé (un document de soutien à Stéphane Guy, ndlr). Ils étaient en désaccord avec les décisions de la direction. Et quand on n'a plus envie de bosser quelque part, on prend ses responsabilités", a-t-il estimé. "Il y en a un certain nombre qui sont partis parce qu'ils avaient envie de partir. Il y en a d'autres à qui on a demandé de partir parce qu'on a envie de travailler avec des gens qui ont envie de travailler avec nous. Je suis désolé mais c'est comme ça". Maxime Saada a conclu : "J'espère qu'on a tourné la page sur ce sujet-là et qu'on va passer à autre chose". Interrogé enfin sur le retour de Pierre Ménès, disparu des écrans de Canal+ après avoir été accusé d'agressions sexuelles, Maxime Saada a temporisé. "Il y a une enquête en cours, tant qu'on n'a pas les résultats de l'enquête, je ne peux pas vous répondre". puremedias.com vous propose de revoir un extrait de cette interview.

Maxime Saada
Maxime Saada
Maxime Saada (Canal+) : "La Ligue de football ne nous traite pas avec la considération que nous méritons"
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur CNews "chaîne d'opinion"
Maxime Saada ne veut pas que Canal+ réinvestisse "à perte dans le football"
l'info en continu
Coupe du monde : beIN SPORTS retire une pub qui chambrait TF1 après le couac survenu à la fin de Tunisie-France
TV
Coupe du monde : beIN SPORTS retire une pub qui chambrait TF1 après le couac...
La saison 2 de "Drag Race France" en prime ? Une nouvelle émission pour Nicky Doll... Les projets de France Télévisions
TV
La saison 2 de "Drag Race France" en prime ? Une nouvelle émission pour Nicky...
Netflix : Plus que quelques jours pour découvrir ce thriller palpitant tiré d'une histoire vraie
SVOD
Netflix : Plus que quelques jours pour découvrir ce thriller palpitant tiré d'une...
Miss France 2023 : Francis Huster, Marine Lorphelin, Kendji Girac... Le jury dévoilé
TV
Miss France 2023 : Francis Huster, Marine Lorphelin, Kendji Girac... Le jury...
Audiences Youtube : Inoxtag crée la surprise avec un concept atypique
Audiences
Audiences Youtube : Inoxtag crée la surprise avec un concept atypique
Audiences : Bilan décevant pour les 10 émissions du "Late avec Alain Chabat" sur TF1
Audiences
Audiences : Bilan décevant pour les 10 émissions du "Late avec Alain Chabat" sur...