Thierry Thuillier (#QHM") : "Nous souhaitons renforcer les longs formats dans les JT de TF1"

Partager l'article
Vous lisez:
Thierry Thuillier (#QHM") : "Nous souhaitons renforcer les longs formats dans les JT de TF1"
Thierry Thuillier dans #QHM © Puremédias
Le directeur de l'information du groupe TF1 est l'invité de l'interview vidéo de puremedias.com.

Après Yannick Letranchant, Frédéric de Vincelles, Anne Marcassus, Alexia Laroche-Joubert, Michel Cymes, Fabrice Bailly, Takis Candilis, Catherine Barma, et Vincent Meslet, le quart d'heure de puremedias.com reçoit aujourd'hui un nouvel invité : Thierry Thuillier. Le directeur de l'information du groupe TF1 a accepté de faire le bilan de TF1 dans ce domaine, du "20 Heures" au "13 Heures", sans oublier les différentes "spéciales" diffusées cette saison. Thierry Thuillier a également fait un point sur la situation de LCI, évoquant les nouveautés prévues la saison prochaine.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...

Sur la performance du "20 Heures" de Gilles Bouleau cette saison
On venait d'une période assez chahutée en ce qui concerne les journaux de "20 Heures" en semaine, les plus concurrencés de tous. On a pu constater que malgré une concurrence renforcée, notamment du fait de l'arrivée de "Plus belle la vie" a 20h20 (contre 20h30 auparavant, ndlr), on a pu maintenir nos audiences stables à 24,7% de part de marché. Cela nous a permis de creuser l'écart parce que d'autres ont eu moins de chance et ont baissé (France 2, ndlr). On s'en félicite ! Les audiences, c'est bien mais c'est assez éphémère et ça ne peut pas être le seul juge de paix. Ce que je retiens surtout, c'est l'évolution, les nouveaux formats, la modernité, les nouveaux plateaux. Ca nous a permis de relancer ce rendez-vous qui reste très important pour le public français.

Sur la baisse de 1 million de téléspectateurs du total TV (nombre total de personnes devant la télévision, ndlr) à 20h entre 2017 et 2019
La vraie question devant nous, c'est comment nous adapter à l'évolution des usages et des accès à l'information, notamment des plus jeunes. Si notre journal se défend bien sur les populations âgées de 25 à 49 ans, les populations plus jeunes ont déserté l'écran télé. Elles n'y reviennent que lors des grands évènements, comme l'incendie à Notre-Dame de Paris par exemple (...) Mais ce sont par définition des évènements qui ne sont pas quotidiens. La question devant nous est donc de savoir comment intéresser les téléspectateurs les plus jeunes. Notre ADN à nous, c'est le mass-média, toucher le public le plus large possible. Demain, il va falloir s'adresser à des publics de plus en plus segmentés, des communautés d'une certaine manière. De nouvelles pratiques professionnelles vont sans doute naître, notamment sur le digital. C'est une réflexion qui est en cours et qui doit nous occuper d'une manière croissante dans les prochains mois.

Sur la reconduction de toutes les incarnations des JT de TF1 la saison prochaine.
La réponse est oui.

Sur des discussions éventuelles entre TF1 et Laurent Delahousse
Pas du tout. Nous sommes très contents de notre saison. Anne-Claire Coudray a fait une saison remarquable. Elle a gagné des téléspectateurs en part de marché. Elle aussi a creusé l'écart. Ce journal lui ressemble et est moderne.

"Je ne confirme pas du tout le départ de Christophe Jakubyszyn"

Sur les nouveautés dans les JT la saison prochaine
Pour les JT de la semaine comme du week-end, nous souhaitons renforcer les longs formats. Le dimanche, nous souhaiterions pouvoir mettre à l'antenne des sujets d'enquête de 4 à 5 minutes. De même, nous souhaiterions proposer le vendredi un grand format de milieu de journal, soit une enquête, soit une immersion. Pour nous, c'est très important. Cela accentue l'ADN de l'info sur TF1 qui doit être proche des gens, avec une expertise (...) et des histoires longues. Ces dernières nous permettent de nous singulariser dans un monde du push et du temps réel de l'information. C'est ce sur quoi je demande aux équipes de travailler. C'est une des priorités de cette rentrée avec le fact checking, qui sera présent quasiment quotidiennement dans nos "20 Heures" avec "Le vrai du faux" du lundi au jeudi et le "Infox" du samedi soir.

Sur la volonté de faire plus de "spéciales" sur TF1
Nous n'avons pas vocation à faire comme France Télévisions, à prendre l'antenne à chaque évènement national. Dans ce domaine, nous avons aussi une stratégie de valorisation de LCI. C'est d'ailleurs pour cela que la plupart des grands débats politiques récents se sont faits sur LCI et pas TF1. Pour autant, je pense important que dans des moments clés, on puisse inscrire TF1 dans ce qui rassemble les Français.

Sur le départ de Christophe Jakubyszyn pour la matinale de BFM Business annoncé par le magazine "Challenges"
Je ne confirme pas du tout cette information. Je ne l'ai pas. C'est peut-être à l'intéressé ou à "Challenge" de préciser les choses...

Roselyne Bachelot dans la tranche de Bénédicte Le Chatelier la saison prochaine

Sur "l'effet Gilets jaunes" sur les bonnes audiences de LCI
Pas seulement. C'est injuste si on résume l'année de LCI aux Gilets jaunes. Moi je crois que cela vient de plus loin. La première étape a été la construction d'une légitimité pour LCI avec la présidentielle de 2017. Il y a eu ensuite ce mouvement des Gilets jaunes. Les équipes de LCI ont été, je crois, les premières, non pas à traiter ce mouvement chaque samedi sous ses aspects les plus violents, mais à créer cet espace public qui permet le débat. Je rappelle que le premier débat entre des ministres et des Gilets jaunes, c'est sur LCI que cela s'est passé. Ca s'appelait "La grande explication" et c'était très tôt dans la séquence, après le deuxième samedi de mobilisation seulement. Ce format-là a rassemblé plus d'un million de téléspectateurs, ce que nous n'avions jamais vu sur LCI. On a compris ce jour-là que LCI avait sa place dans le débat public à des moments clés. Cela a été les Gilets jaunes, les Européennes. Ce sera bientôt les municipales et la campagne présidentielle.

Sur les nouveautés sur la grille de LCI
Vous retrouvez Olivier Galzi pour animer une tranche à partir de 9h du matin, anciennement la tranche animée par Roselyne Bachelot, que vous retrouverez, elle, dans la tranche de Bénédicte Le Chatelier entre 14h et 16h.

Sur l'arrivée de Marc-Olivier Fogiel à la tête de BFMTV
Je lui souhaite bonne chance.

Thierry Thuillier
Thierry Thuillier
Thierry Thuillier (TF1) : "Nous produisons chaque jour l'équivalent d'un troisième JT"
Guerre des chaînes info : Thierry Thuillier (LCI) veut regrouper les 4 chaînes sur la TNT
Réorganisation à la direction de l'info du groupe TF1
Voir toute l'actualité sur Thierry Thuillier
l'info en continu
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Presse
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Business
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Vidéos Puremedias