Vivendi lance une OPA sur l'éditeur de jeux vidéo Gameloft

Partager l'article
Vous lisez:
Vivendi lance une OPA sur l'éditeur de jeux vidéo Gameloft
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré © Abaca
Le groupe de Vincent Bolloré veut faire son grand retour dans les jeux vidéo après avoir vendu ses parts dans Activision Blizzard.

Vivendi veut faire son grand retour dans les jeux vidéo. Après avoir cédé récemment ses parts dans l'éditeur Activision Blizzard pour se désendetter, le groupe de Vincent Bolloré a bien l'intention de réinvestir ce marché porteur. Hier, il a ainsi annoncé le lancement d'une offre publique d'achat (OPA) sur l'éditeur de jeux vidéo Gameloft. Dans un communiqué, Vivendi précise qu'il offrira six euros par action de l'entreprise, soit un peu plus de 20% de plus que son cours actuel.

À lire aussi
En cas de rachat, le groupe M6 tient à conserver ses marques, prévient Nicolas de Tavernost
Business
En cas de rachat, le groupe M6 tient à conserver ses marques, prévient Nicolas de...
Vente de M6 : Bertelsmann prendra une décision avant l'été
Business
Vente de M6 : Bertelsmann prendra une décision avant l'été
France Télévisions bénéficiaire en 2020
Business
France Télévisions bénéficiaire en 2020
Canal+ veut atteindre 30 millions d'abonnés dans le monde d'ici 5 ans
Business
Canal+ veut atteindre 30 millions d'abonnés dans le monde d'ici 5 ans

Fondé en 2000 par Michel Guillemot, Gameloft est spécialisé dans le jeu vidéo sur smartphones. L'entreprise emploie près de 6.700 personnes pour un chiffre d'affaires de 233 millions en 2013 et revendiquait 700 millions de jeux téléchargés en 2014. Vivendi a commencé à monter à son capital à partir de l'automne dernier, annonçant notamment le 22 octobre dernier avoir acquis une participation de 10%. Grâce à des achats d'actions multiples, le groupe de Vincent Bolloré possède désormais plus de 30 % du capital de Gameloft, sans compter les résultats de son OPA à venir.

Gameloft en entrée, Ubisoft en plat principal ?

Ce raid de Vivendi ne pourrait être qu'une première étape. Parallèlement à son investissement dans Gameloft, Vivendi lorgne aussi sur son grand frère, Ubisoft. Dirigé par Yves Guillemot, le frère de Michel, ce géant français des jeux vidéo édite notamment "Les Lapins Crétins" et la saga "Assassin's Creed" et affichait 1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2014.

A coup d'achats successifs d'actions, Vivendi s'est déjà adjugé 14,9% de son capital et pourrait être tenté d'en prendre prochainement le contrôle. Au plus grand dam d'Yves Guillemot, son PDG, qui cherche de nouveaux partenaires pour résister aux assauts de Vincent Bolloré. "Nous nous battrons pour conserver notre indépendance", a-t-il averti en octobre dernier. Pas sûr que cela suffise.

l'info en continu
"N'oubliez pas les paroles" : Qui sont les 18 candidats du 3e tournoi des maestros sur France 2 ?
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Qui sont les 18 candidats du 3e tournoi des maestros...
"HPI" : La série avec Audrey Fleurot signe un démarrage record en Belgique
Audiences
"HPI" : La série avec Audrey Fleurot signe un démarrage record en Belgique
"13 Heures" de TF1 : Jacques Legros pris d'un fou rire après un sujet sur des poules
TV
"13 Heures" de TF1 : Jacques Legros pris d'un fou rire après un sujet sur des poules
"LOL : Qui rit, sort !" : Philippe Lacheau enferme une bande d'humoristes sur Amazon Prime Video dès aujourd'hui
SVOD
"LOL : Qui rit, sort !" : Philippe Lacheau enferme une bande d'humoristes sur...
Pour Marlène Schiappa, Cyril Hanouna devrait présenter le débat présidentiel de l'entre-deux tours 2022
Audiences
Pour Marlène Schiappa, Cyril Hanouna devrait présenter le débat présidentiel de...
Emue, Roselyne Bachelot confie à Jean-Jacques Bourdin avoir eu peur de mourir de la Covid-19
TV
Emue, Roselyne Bachelot confie à Jean-Jacques Bourdin avoir eu peur de mourir de...
Vidéos Puremedias