Vivendi mange Gameloft

Partager l'article
Vous lisez:
Vivendi mange Gameloft
Vincent Bolloré parle aux "Echos".
Vincent Bolloré parle aux "Echos". © Abaca
Le groupe de Vincent Bolloré avait lancé une OPA hostile sur l'entreprise de jeux vidéo à la mi-février.

Game over pour Michel Guillemot. Le PDG et fondateur de Gameloft voit tomber son entreprise dans les mains de Vivendi. Vendredi, à l'issue de l'OPA hostile lancée mi-février, le géant des médias détenait en effet la majorité du capital de Gameloft même s'il faudra attendre quelques jours pour connaître précisément sa part. L'issue définitive du processus est également suspendue à une décision de la Cour d'appel de Paris après un recours engagé par l'éditeur de jeux mobile.

À lire aussi
En cas de rachat, le groupe M6 tient à conserver ses marques, prévient Nicolas de Tavernost
Business
En cas de rachat, le groupe M6 tient à conserver ses marques, prévient Nicolas de...
Vente de M6 : Bertelsmann prendra une décision avant l'été
Business
Vente de M6 : Bertelsmann prendra une décision avant l'été
France Télévisions bénéficiaire en 2020
Business
France Télévisions bénéficiaire en 2020

Cette nouvelle n'est cependant pas une surprise. La semaine dernière, Amber Capital, le troisième actionnaire de l'éditeur avec 15%, avait fait part de sa décision d'apporter ses titres à Vivendi. Entré au capital de Gameloft en octobre dernier, Vivendi était monté progressivement à 27% du capital en décembre dernier. La maison mère de Canal+ et Universal Music avait ensuite lancé son OPA hostile en février, payant jusquà 8 euros une action Gameloft qui en valait près de deux fois moins avant son arrivée au capital.

Gameloft en entrée, Ubisoft en plat principal ?

Avec cette acquisition, Vivendi signe son grand retour dans le monde très lucratif des jeux vidéos, après s'être séparé en 2013 d'Activision Blizzard. Le groupe de Vincent Bolloré devrait désormais s'atteler à développer les synergies entre Gameloft et le reste des activités du groupe médias.

L'acquisition de Gameloft ne pourrait cependant être qu'une première étape pour Vivendi. Depuis plusieurs mois, le groupe ne cache en effet pas son intérêt pour Ubisoft, l'éditeur de jeux vidéo d'Yves Guillemot, le frère de Michel Guillemot. Valorisé 3,6 milliards d'euros en bourse, le géant du secteur possède notamment les blockbusters "Assassin's Creed" ou "Lapins Crétins". Ces derniers mois, Vivendi est ainsi monté à 17,73% du capital d'Ubisoft. Comme le rapporte Les Echos, le groupe a cependant déclaré à l'AMF ne pas avoir l'intention de lancer une OPA, ce qui l'engage jusqu'à l'automne. Mais après...

l'info en continu
"Spider-Man", "Jumanji" : Après Netflix, les films de Sony seront disponibles sur Disney+ aux Etats-Unis
SVOD
"Spider-Man", "Jumanji" : Après Netflix, les films de Sony seront disponibles sur...
"How I Met Your Father" : Hillary Duff jouera dans la suite de la sitcom à succès
Séries
"How I Met Your Father" : Hillary Duff jouera dans la suite de la sitcom à succès
Audiences : Records pour Laurence Boccolini et Bruno Guillon sur F2, "Mamans & célèbres" au plus haut sur TFX
Audiences
Audiences : Records pour Laurence Boccolini et Bruno Guillon sur F2, "Mamans &...
Audiences radio Île-de-France : Inter leader en baisse devant Info au top, Europe 1 et RMC en hausse, Skyrock plonge
Audiences
Audiences radio Île-de-France : Inter leader en baisse devant Info au top, Europe...
L'humoriste Brahim Bouhlel ("Validé") condamné à huit mois de prison ferme au Maroc
Justice
L'humoriste Brahim Bouhlel ("Validé") condamné à huit mois de prison ferme au...
Conférence de presse de Jean Castex : Quel sort pour "Ici tout commence" et le jeu de Nagui ?
TV
Conférence de presse de Jean Castex : Quel sort pour "Ici tout commence" et le jeu...
Vidéos Puremedias