"Star Academy" sur NRJ 12 : Où sont les chanteurs ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Star Academy" sur NRJ 12 : Où sont les chanteurs ?
17 photos
Lancer le diaporama
Hier soir, NRJ 12 a donné le coup d'envoi de sa "Star Academy". Une soirée qui n'a pas été marquée par la présence de grandes voix. Et pourtant, tout commençait plutôt bien...

Le pari était risqué. Hier soir, NRJ 12 relançait la célèbre "Star Academy", la grande école de chant proposée par TF1 entre 2001 et 2008. Quatre ans plus tard, dans un marché du disque plus difficile et dans un climat télévisuel très concurrentiel, la chaîne mise gros. Pour ses 12 semaines de programme, composées d'émissions quotidiennes et hebdomadaires en prime time, NRJ 12 a mis le paquet.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

Un joli plateau, un Matthieu Delormeau plutôt bon...

Le château n'est pas kitsch. Petit, certes, mais avec beaucoup de charme. Et les angles de caméras ont bien été choisis, les pièces paraissent un peu plus grandes que dans la réalité. Le plateau, lui, est forcément moins impressionnant que celui de TF1 mais ne manque pas de cachet pour une émission de la TNT. D'autant plus que, jusqu'à présent, NRJ 12 n'a jamais fait de plateau avec du public. De son côté, Matthieu Delormeau, grande figure de la chaîne grâce à "Tellement Vrai" et "Le Mag", a réussi à assurer le show malgré un trac très perceptible lors des premières minutes.

Une Tonya Kinzinger inintéressante

Sauf que les bonnes nouvelles s'arrêtent là pour la "Star Academy" version NRJ 12. En effet, si Matthieu Delormeau est plutôt bon dans l'exercice, Tonya Kinzinger n'a pas vraiment brillé hier soir. La comédienne et danseuse, désormais animatrice, s'est contentée de rester scotchée à son prompteur, en oubliant toute spontanéité et en ne dégageant strictement aucune émotion. Une présentation robotique qui ne va pas jouer en sa faveur. Seul point positif : ses capacités en anglais face à Emeli Sandé. Mais, en dehors des animateurs et des artifices, la force de tout télé-crochet réside dans les chanteurs...

Des chanteurs sans voix ni talent (pour le moment ?)

Et quelques heures après le clap de fin, on doit avouer qu'on les cherche encore, ces fameux chanteurs. La grande majorité des candidats dispose en effet de capacités vocales très limitées. Mention spéciale à Tad pour qui la danse est le point fort. Et le chant n'est même pas un point faible puisqu'il est en fait totalement inexistant pour lui. Lors de ses deux minutes de prestation, le jeune homme - qui a pourtant fait partie d'un boys-band en Belgique - n'a pas réussi à tenir une note et a enchaîné fausseté sur fausseté, faisant saigner quelques oreilles au passage. La collégiale avec M. Pokora a elle aussi fait beaucoup de mal à la musique. Et comme l'ancien LinkUp, on aurait aussi aimé partir avant la fin... Fort heureusement, quelques (rares) candidats sortent du lot comme Sidoine et son timbre de voix assez original, Laurène, Vanina ou Nancy.

Mais Matthieu Delormeau nous l'a rappelé à de nombreuses reprises : ce ne sont pas des chanteurs professionnels et ils sont là pour apprendre. D'autant plus que les précédentes "Star Academy" détenaient également des chanteurs dont le potentiel était bien, bien enfoui en eux... Malgré tout, lorsqu'Emeli Sandé est arrivée pour entonner "Read All About It", la différence entre les apprentis chanteurs (ou maçons pour certains, vu leurs prouesses vocales) et les artistes professionnels s'est bien fait ressentir. A voir si, sur le prochain prime, les candidats vont s'améliorer en même temps que Tonya Kinzinger. Et tous pourront faire leurs preuves entourés de Birdy, Shy'm, Mika, Lionel Richie, Kylie Minogue, Kesha, Johnny Hallyday, Jenifer, David Guetta, Sexion d'Assaut, BB Brunes et Tal à en croire le magnéto diffusé au cours de l'émission.

Bref, cette "Star Academy" made in NRJ 12 n'est pas au rabais pour tout ce qui concerne les artifices, à savoir le plateau et le château, Matthieu Delormeau et tout ce qui peut rimer en -eau. Mais cette nouvelle saison perd une grande partie de ce qui a fait le succès de l'émission sur TF1 : le talent, qui n'a visiblement pas reçu le carton d'invitation pour ce prime de lancement...

Star Academy 2012
Star Academy 2012
J-P. Baudecroux (PDG de NRJ) : "La Star Ac' nous a coûté 4 millions d'euros !"
Endemol à propos de la "Star Academy" : "NRJ 12 a eu les yeux plus gros que le ventre"
NRJ 12 va rediffuser sa "Star Academy" cet été
"Star Academy" 9 : Laurène est la grande gagnante
Voir toute l'actualité sur Star Academy 2012
Autour de Star Academy 2012
  • Star Academy 8
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
TV
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
Programme TV
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la bande-annonce de Canal+
Cinéma
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la...
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France Télévisions
TV
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France...
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Politique
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Vidéos Puremedias