Harcèlement sexuel : Deux journalistes de "Télérama" licenciés

Partager l'article
Vous lisez:
Harcèlement sexuel : Deux journalistes de "Télérama" licenciés
Logo de "Télérama"
Logo de "Télérama" © DR
Le groupe Le Monde a pris des mesures pour combattre les pratiques sexistes dans ses différentes rédactions.

Les deux hommes contestent les faits. Ce lundi, "Mediapart" révèle que deux journalistes de la rédaction de "Télérama" ont été licenciés après des accusations d'agissements sexistes et de harcèlements sexuels par plusieurs salariés. Ces licenciements font suite aux mesures prises il y a plus d'un an par le groupe Le Monde, qui détient le magazine, afin de combattre les pratiques sexistes dans ses différentes rédactions.

À lire aussi
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
Presse
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
"Paris-Match" proteste contre le placement en garde à vue de l'un de ses journalistes
Presse
"Paris-Match" proteste contre le placement en garde à vue de l'un de ses...
Aides à la presse : Plus de 400 journaux ont bénéficié de 76 millions d'euros d'aide en 2019
Presse
Aides à la presse : Plus de 400 journaux ont bénéficié de 76 millions d'euros...
La chanteuse Yseult flingue son portrait dans "Le Monde" : "Quel est votre but ? Me nuire ?"
Presse
La chanteuse Yseult flingue son portrait dans "Le Monde" : "Quel est votre but ?...

"On a su écouter les victimes"

Ainsi, dans le cadre d'une cellule d'écoute, menée par le cabinet Egae, fondé par la militante Caroline De Haas, plusieurs journalistes ont signalé le comportement de deux journalistes de "Télérama". Ils sont principalement accusés d'avoir tenu des propos sexistes et d'avoir harcelé sexuellement certains salariés du journal. Ces signalements ont conduit à l'ouverture fin février d'une enquête interne dirigée par la Direction des ressources humaines du groupe. Au total, une trentaine de salariés ont témoigné concernant les accusations contre les deux journalistes.

"A l'issue de cette enquête, qui m'a été remise fin avril, j'ai pris connaissance des faits qui étaient graves, puisqu'il s'agissait d'agissements sexistes, de harcèlement sexuel et dans un cas, de harcèlement moral également. J'ai pris la décision de lancer une procédure disciplinaire, qui s'est soldée par des licenciements", a précisé Catherine Sueur, présidente du directoire de "Télérama", à l'AFP. Et d'ajouter : "Les victimes ont pris la parole, on a su les écouter et prendre en considération leurs témoignages."

"Je donnerai ma version des faits devant les tribunaux"

Les deux journalistes mis en cause, Aurélien Ferenczi et Emmanuel Tellier, présents au sein du journal depuis de nombreuses années, ont contesté totalement les faits et ont annoncé vouloir saisir la justice pour obtenir gain de cause. "Je conteste totalement les faits qui m'ont été reprochés. Je donnerai ma version des faits devant les tribunaux", a indiqué Aurélien Ferenczi, licencié pour "faute lourde". Viré uniquement pour "faute", Emmanuel Tellier a déclaré à "Mediapart" qu'il contestait également "les faits qui (lui) sont reprochés".

l'info en continu
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO
TV
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO
"L'appel de la cigogne" : Véronique Genest écartée de la série de France 2 après la colère de Marc-Olivier Fogiel
TV
"L'appel de la cigogne" : Véronique Genest écartée de la série de France 2 après...
Elections régionales : CNews mise en demeure pour non-respect du pluralisme par le CSA
TV
Elections régionales : CNews mise en demeure pour non-respect du pluralisme par le...
Audiences samedi : Les JT de TF1 et M6 au plus bas, Marie Portolano proche du million pour sa première
TV
Audiences samedi : Les JT de TF1 et M6 au plus bas, Marie Portolano proche du...
Audiences : "Meurtres à Tahiti" leader devant le foot sur M6, "Duos mystères" et Nagui en baisse
TV
Audiences : "Meurtres à Tahiti" leader devant le foot sur M6, "Duos mystères" et...
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
Presse
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui