Montée au capital de Vivendi dans Ubisoft : Yves Guillemot dénonce "l'agression" de Vincent Bolloré

Partager l'article
Vous lisez:
Montée au capital de Vivendi dans Ubisoft : Yves Guillemot dénonce "l'agression" de Vincent Bolloré
Yves Guillemot
Yves Guillemot © Abaca
Vivendi mène depuis deux semaines un raid sur le géant français des jeux vidéo.

Le ton monte du côté de la direction d'Ubisoft. Ce matin, le patron et co-fondateur français du numéro 3 mondial des jeux vidéo, Yves Guillemot, accorde une interview aux Echos pour réagir à la montée récente de Vivendi au capital de son entreprise. Lors des deux dernières semaines, le groupe médias de Vincent Bolloré a ainsi pris une participation de 10,39% dans Ubisoft. Lundi soir dans un communiqué , Vivendi a annoncé qu'elle "envisage de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché". En clair, le raid sur Ubisoft ne fait peut-être que commencer.

À lire aussi
Vivendi veut lancer une OPA sur Lagardère
Business
Vivendi veut lancer une OPA sur Lagardère
Daniel Kretinsky prend 5% de TF1
Business
Daniel Kretinsky prend 5% de TF1
TV : Exportation record des programmes français en 2020
Business
TV : Exportation record des programmes français en 2020
Bernard Arnault sort de la holding d'Arnaud Lagardère
Business
Bernard Arnault sort de la holding d'Arnaud Lagardère

Alors qu'il détient toujours près de 9% du capital avec ses frères, Yves Guillemot a décidé de monter au créneau ce matin pour mettre en garde ses actionnaires. "Vivendi pourrait limiter les marges de manoeuvre d'Ubisoft" avertit le co-fondateur de l'entreprise. Selon lui, une prise de contrôle de Vincent Bolloré mettrait en péril "l'indépendance" d'Ubisoft. "L'indépendance est à la base de notre modèle de développement pour rester créatif et leader. Elle nous a permis de générer une croissance forte, et de créer des marques mondiales comme Far Cry, Watch Dogs ou Assassin's Creed", fait valoir Yves Guillemot qui dénonce aussi un possible "conflit d'intérêts" si la prise de contrôle se concrétisait. Vivendi détient en effet 6% du capital du concurrent d'Ubisoft, Activision Blizzard.

"Corsaire des affaires"

Pour éviter de passer sous le contrôle de l'homme d'affaires breton, le patron tout aussi breton d'Ubisoft dit "étudier toutes les options possibles, y compris auprès de nouveaux partenaires", ajoutant regarder en direction d'"acteurs qui créent des plates-formes et qui ont besoin de contenus".

Dans cet entretien, Yves Guillemot critique surtout la méthode Bolloré pour mener cette opération. "Nous avons le sentiment d'avoir vécu une agression", confie-t-il. Et de raconter : "J'ai reçu un appel de Vincent Bolloré deux heures avant l'annonce de son entrée dans le capital d'Ubisoft. Il ne m'en a même pas parlé ! Cela a duré cinq minutes, il m'a juste conseillé de rencontrer Arnaud de Puyfontaine (président du directoire de Vivendi, ndlr) pour parler des synergies possibles avec Ubisoft. J'ai dit 'pourquoi pas', je ne refuse jamais le dialogue, et nous avions convenu d'échanger le soir même. Entre-temps, nous avons reçu un mail de Vivendi nous indiquant qu'ils étaient montés à 6% dans notre capital". De quoi confirmer s'il en était encore besoin, la réputation de "corsaire des affaires " du milliardaire.

l'info en continu
Tir mortel d'Alec Baldwin : L'assistant-réalisateur reconnaît ne pas avoir vérifié l'arme
Cinéma
Tir mortel d'Alec Baldwin : L'assistant-réalisateur reconnaît ne pas avoir vérifié...
Viol dans "Plus belle la vie" : Le CSA intervient auprès de France Télévisions
TV
Viol dans "Plus belle la vie" : Le CSA intervient auprès de France Télévisions
"Celebrity Hunted" : La chasse aux personnalités débute demain sur Amazon Prime Video
SVOD
"Celebrity Hunted" : La chasse aux personnalités débute demain sur Amazon Prime...
"Collabos", "Allez vous faire foutre"... : Paul Larrouturou diffuse sur LCI les insultes reçues des "anti-passe"
TV
"Collabos", "Allez vous faire foutre"... : Paul Larrouturou diffuse sur LCI les...
"Céline Dion" contre "Céline Dion" : Face à TMC, W9 renonce finalement à sa soirée le 16 novembre
Programme TV
"Céline Dion" contre "Céline Dion" : Face à TMC, W9 renonce finalement à sa soirée...
"Elite" déjà renouvelée pour une saison 6 sur Netflix
SVOD
"Elite" déjà renouvelée pour une saison 6 sur Netflix