Rachida Dati accuse Elise Lucet de faire des ménages

Partager l'article
Vous lisez:
Rachida Dati accuse Elise Lucet de faire des ménages
Rachida Dati © Dailymotion
Invitée ce matin sur franceinfo, la femme politique est revenue sur son altercation avec Elise Lucet.

Elle n'a pas enterré la hache de guerre. Lors de l'interview politique de ce matin sur franceinfo, Jean-Michel Aphatie est revenu avec son invitée Rachida Dati, sur l'altercation qu'elle a eue avec Elise Lucet. Dans le cadre d'un numéro de "Cash Investigation", diffusé sur France 2 en septembre 2015, la journaliste a poursuivi l'euro-députée dans les couloirs du Parlement européen pour tenter d'obtenir des réponses à ses questions.

À lire aussi
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

Ainsi, dans la matinale de la chaîne d'infos du service public, et en simultanée sur la radio du même nom, Rachida Dati a assuré, à nouveau, ne pas regretter les propos qu'elle avait tenus. "Dites moi ce que madame Lucet a révélé dans sa vie ? Quel est le fait d'armes de sa carrière journalistique ?", a lancé la maire du VIIe arrondissement de Paris, qui avait lâché à la patronne des magazines de reportages de France Télévisions, qu'elle "avait une carrière pathétique."

"Elle n'est pas juge d'instruction"

"Pourquoi elle est pathétique sa carrière ?", a questionné Jean-Michel Aphatie. Selon l'élue politique, Elise Lucet ferait "des ménages, payés par des boites". "Ce n'est pas une histoire de preuves, il suffit de trouver, c'est facile. Mais après tout pour un journaliste, vous avez le droit de le faire", a-t-elle poursuivi, martelant que les méthodes de "Cash Investigation" sont devenues "une marque de fabrique, ils filment et elle vous court après."

Avant de conclure : "C'est top comme manière. Ils peuvent vous appeler, prendre rendez-vous. Jusqu'à preuve du contraire, elle n'est pas juge d'instruction, elle n'est pas officier (sic) de police judiciaire, donc on n'a pas d'obligations de répondre à cette dame." puremedias.com vous propose d'écouter la séquence de franceinfo ce matin dans laquelle Rachida Dati s'en prend à nouveau à la journaliste à partir de 23'55.

"C'est complètement faux !"

Sur France Inter, Elise Lucet a répondu dans la foulée aux attaques de Rachida Dati, en démentant formellement les accusations "de ménages, payés par des boites". "Qu'elle cherche, elle ne trouvera pas. Je ne fais pas de ménages, je travaille simplement à France Télévisions, pour 'Cash Investigation'. C'est limite diffamation (sic) ce qu'elle dit là, parce que c'est complètement faux !", a riposté la nouvelle présentatrice d'"Envoyé Spécial".

Rachida Dati
Rachida Dati
"Je ne vous permets pas !" : Echange très tendu entre Agnès Buzyn et Rachida Dati lors du débat de franceinfo
"Clique" : Les larmes de Rachida Dati en évoquant les violences policières
"On n'est pas à 'Koh-Lanta' !" : La sortie inattendue de Rachida Dati lors du débat pour les municipales à Paris
France Inter : Rachida Dati quitte le studio à l'arrivée de Charline Vanhoenacker
Voir toute l'actualité sur Rachida Dati
Autour de Rachida Dati
Sur le même thème
l'info en continu
"Ici tout commence" : Des comédiens de "Demain nous appartient" dans l'épisode du 25 décembre
Séries
"Ici tout commence" : Des comédiens de "Demain nous appartient" dans l'épisode du...
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture complète"
Presse
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture...
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Programme TV
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie qu'elle est à l'antenne
TV
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie...
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Internet
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte raconte" après des soucis de santé
Radio
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte...
Vidéos Puremedias