Les 10 flops TV de 2015

Partager l'article
Vous lisez:
Les 10 flops TV de 2015
Les flops 2015
Les flops 2015 © DR/PM
L'année écoulée a été marquée par plusieurs échecs parfois retentissants.

Pour réussir en télé, il faut aussi savoir échouer. Comme chaque année, la plupart des chaînes se sont vues rappeler cette dure loi de la télévision en 2015. L'année écoulée a ainsi été marquée par de nombreuses déprogrammations et déceptions. Les chaînes les plus audacieuses n'ont pas toujours été récompensées. puremedias.com vous propose de découvrir la liste - non-exhaustive - des 10 flops TV de l'année.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

l LIRE AUSSI : Les 10 tops TV de 2015

La relance de NRJ 12

C'est sans doute "le flop" de l'année tant il est d'importance. Trois mois seulement après avoir été annoncée, la relance de NRJ 12 est un échec sans appel. En août dernier, le patron de la chaîne, Vincent Broussard, affichait pourtant clairement ses ambitions : stabiliser NRJ 12 au-dessus des 2% de part de marché et faire monter la chaîne en gamme. Pour ce faire, il annonçait pléthore de nouveautés financées par un budget en nette hausse (+40%) et portées par des animateurs populaires comme Benjamin Castaldi et Valérie Damidot.

Trois mois plus tard, il ne reste presque rien de ces belles promesses. La première partie de saison 2015-2016 de NRJ 12 a ainsi ressemblé à une longue succession de déprogrammations : "L'Académie des 9" de Benjamin Castaldi, "Coup de jeune à Vegas", "Le Mag" nouvelle formule, "Face à France" de Jean-Marc Morandini, "Le Labo de Damidot"... Avec seulement 1,5% de part de marché en novembre, la chaîne privée traverse plus que jamais une crise d'audience et d'identité. A cette dernière s'ajoute une autre crise, encore plus grave : celle de gouvernance. Plus que jamais, NRJ 12 ressemble à un navire à la dérive privé de cap et de capitaine.

"The Apprentice" (M6)

M6, "apprentice" des audiences. En septembre dernier, M6 a dû faire face à une véritable catastrophe industrielle avec la diffusion de "The Apprentice - Qui décrochera le job ?", un programme diffusé le jeudi soir en prime time. Produite par Endemol, cette émission a enregistré des audiences désastreuses dès son lancement avec un petit million de curieux devant leur poste pour le premier numéro, soit seulement 4,6% de PDA ! Ne parvenant pas à corriger le tir, la Six a dû déprogrammer "The Apprentice" au bout de deux semaines de diffusion. "On s'est planté sur le concept", a estimé Endemol.

"Hair, le meilleur coiffeur" (TF1)

L'année 2015 aura été définitivement difficile pour Sandrine Corman. Après avoir connu l'échec avec "Got to Dance", l'animatrice belge a dû faire face à la déprogrammation en décembre dernier de son émission "Hair, le meilleur coiffeur". Programmé le samedi après-midi avant "50 mn inside", le concours de coiffure n'a jamais séduit le public avec une part d'audience inférieure à 10%. Il a finalement été déprogrammé par TF1 avec une diffusion le samedi matin des derniers épisodes.

"Tout peut arriver" (M6)

Tout peut arriver en télé. Jérome Anthony et Guillaume Pley l'ont expérimenté avec leur divertissement produit par ITV Studios et adapté du format britannique à succès "Saturday Night Takeaway". Diffusé pour la première fois en février sur M6, "Tout peut arriver" a déçu dès son arrivée à l'antenne avec seulement 2,1 millions de curieux (9,1% de PDA). Sept jours plus tard, ils n'étaient plus que 1,8 million devant M6 en prime time (7,8% de PDA), poussant la chaîne à déprogrammer l'émission reléguée sur W9. Jérôme Fouqueray, le patron de la chaîne de la TNT du groupe M6 avait ensuite annoncé un retour au-delà de cette reprogrammation. Une annonce finalement jamais suivie d'effet...

"Got to Dance" (TMC)

La danse est définitivement un genre difficile en télévision. Hormis le succès de "Danse avec les stars", ce type de programmes a ainsi quasi systématiquement été synonyme d'échec. Cela a été le cas pour "Dancing Show" d'Anthony Kavanagh sur France 2, "Dance Floor : Qui sera le plus fort ?" en 2008 avec Laurence Boccolini sur TF1, ou pour "The Dancers" (TF1) en juin 2014. Malgré cela, le groupe de Nonce Paolini avait décidé cette année de retenter sa chance avec "Got to Dance", un concours de danse produit par Shine France et animé par Sandrine Corman sur TMC. Malgré la présence de Mia Frye dans le jury, le programme n'a pas séduit les téléspectateurs. Au total, pendant huit semaines, "Got to Dance" a rassemblé en prime 385.000 téléspectateurs, soit seulement 2% du public. TMC a depuis remisé son dancefloor au placard.

"Perception" (M6)

Difficile saison 3 pour "Perception" sur M6. Après les audiences décevantes de la première saison en avril 2014, qui avait déjà poussé M6 à la déprogrammer, la chaîne a tenté de relancer la saison 3 dans la case du samedi soir. Diffusée cet automne pendant quatre semaines sur M6 en prime time, la série américaine emmenée par Eric McCormack
n'a pas suscité l'enthousiasme. En moyenne, les quinze épisodes - à raison de 3 à 5 inédits par soirée - ont rassemblé 1,5 million de téléspectateurs chaque samedi soit 8,4% des individus de quatre ans et plus. Un score très décevant pour M6, dans une case où la chaîne rencontre souvent des difficultés face aux mastodontes de TF1 et France 2.

"Masterchef" (TF1 et NT1)

2015 sera sans doute l'année de la fin pour "Masterchef". En juin dernier, le lancement de la saison 5 du concours culinaire de TF1 produit par Shine France n'a pas séduit les foules. Avec seulement 2,7 millions de fidèles et 13,9% de PDA pour le premier épisode, la nouvelle version animée par Sandrine Quétier a rapidement été d'exfiltrée par TF1 sur l'antenne de sa petite soeur, NT1. Résultat, en moyenne et en mélangeant les deux épisodes de TF1 et les six de NT1, "Masterchef" a réuni 1,2 million d'habitués pour sa saison 5 et 6,3% du public. De quoi définitivement fermer la cuisine.

La nouvelle formule du "Grand Journal" (Canal+)

Difficile de parler des flops TV de 2015 sans évoquer la nouvelle formule du "Grand Journal" portée par Maïtena Biraben. Imposée par Vincent Bolloré himself, la mouture actuelle du programme vitrine de Canal+ n'a pas fait d'étincelles depuis son lancement en septembre dernier. Les audiences ont ainsi purement et simplement été divisées par deux par rapport à la saison dernière, qui rencontrait déjà des difficultés. "'Le Grand Journal' va cartonner", veut cependant croire son animatrice. Réponse en 2016.

"Boom !" (TF1)

"Boom ! Gagner ne tient qu'à un fil" ne reviendra pas sur TF1. Testé en août dernier, le jeu de Vincent Lagaf' n'a pas convaincu la Une. Il faut dire qu'après un bon démarrage, le programme d'access avait rapidement subi une très nette érosion de son audience. Lors de ses deux derniers jours de diffusion, il avait ainsi signé les pires scores de TF1 en access depuis 2012 avec respectivement 2,7 millions de téléspectateurs (15,4% de PDA) et 2,4 millions de fidèles (15,3% de PDA) pour la dernière. Dans ces conditions, TF1 a décidé de ne pas reconduire le jeu. Quant à "Wish List", le jeu de Christophe Dechavanne également testé cet été, il sera, lui, bien de retour à l'antenne en 2016.

Qui sera le prochain grand pâtissier ? (France 2)

La saison 3 de "Qui sera le prochain grand pâtissier ?" aura sans doute été celle de trop. Le concours de pâtisserie de France 2 produit par Martange Productions et animé par Virginie Guillaume n'a en effet pas fait le plein lors de sa dernière diffusion l'été dernier. Avec 2 millions de fidèles en moyenne sur ses quatre épisodes (10,6% de PDA), "Qui sera le prochain grand pâtissier ?" a perdu 200.000 curieux sur un an malgré une progression en part de marché (+0,4 point). Ces scores restent loin de ceux de la saison 1, qui avait intéressé 2,9 millions de Français (14,5% de PDA).

Sur le même thème
l'info en continu
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Programme TV
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
Programme TV
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
Programme TV
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de Netflix
SVOD
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de...
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
TV
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
Vidéos Puremedias