David Pujadas : "Si TF1 me fait la proposition du JT, je l'examinerai"

Partager l'article
Vous lisez:
David Pujadas : "Si TF1 me fait la proposition du JT, je l'examinerai"
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
David Pujadas
David Pujadas © Julien Knaub / FTV
Interrogé par Paris Match, David Pujadas revient sur le départ de Laurence Ferrari de TF1 et la popularité de Laurent Delahousse, son joker.

Il est, pour les téléspectateurs, l'une des grandes têtes de l'information de France 2. Du lundi au jeudi, David Pujadas est à la tête du journal de 20 heures de la chaîne publique. Un rendez-vous quotidien qui, au fil des semaines, a gagné des téléspectateurs et des parts d'audience, là où TF1 en perd. Néanmoins, le mois dernier, David Pujadas affirmait son soutien à sa confrère et principale rivale à 20 heures : Laurence Ferrari.

À lire aussi
Après son départ de TF1, la journaliste Caroline Henry rejoint une chaîne concurrente
Mercato
Après son départ de TF1, la journaliste Caroline Henry rejoint une chaîne...
Bixente Lizarazu, Laurie Delhostal et Théo Curin rejoignent Franceinfo pour une émission de sports
Mercato
Bixente Lizarazu, Laurie Delhostal et Théo Curin rejoignent Franceinfo pour une...
Elodie Gossuin annonce son départ de la matinale de RFM
Mercato
Elodie Gossuin annonce son départ de la matinale de RFM

"TF1 connaît un vrai problème de management"

"Laurence, je la trouve très courageuse. Avec les paquets de mer qu'elle reçoit en pleine figure, elle tient le choc ! D'autant que TF1 a sans doute plus un problème de politique éditoriale que de présentatrice" expliquait-il à TéléObs. Interrogé aujourd'hui par Paris Match, David Pujadas confie qu'il n'a pas discuté avec la journaliste depuis l'annonce de son départ pour Direct 8. "Laurence est une femme forte, je n'avais senti aucune aigreur (avant le débat présidentiel), aucune amertume vis-à-vis de TF1, plutôt une forme de déception. Elle n'avait pas le sentiment de pouvoir faire tout ce qu'elle souhaitait" indique-t-il.

Et David Pujadas confirme ses propos : pour lui, la chute d'audience du journal de TF1 n'est pas dûe à une tête en particulier. "TF1 connaît un vrai problème de management. A France 2, il y a un chef incontesté, Thierry Thuillier, cela facilite les choses. Sans dire du mal du camp d'en face, je pense qu'entre Elise Lucet, Laurent Delahousse et moi on peut avoir du plaisir à travailler en équipe. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'ego. Mais on les surmonte..." explique le journaliste.

"Si la proposition du JT de TF1 m'était faite, je l'examinerais"

Néanmoins, David Pujadas confie qu'il ne dirait pas non si on lui proposait de succéder à Laurence Ferrari. "Si la proposition m'était faite, je l'examinerais. TF1 est une rédaction de qualité, c'est ma première maison, j'y suis resté treize ans. Mais j'ai des attaches à France 2 et l'affect compte beaucoup dans ce genre de décision" déclare-t-il, non sans souligner qu'"A France 2, il me reste encore des étapes à franchir. (...) Et, au fond, le JT de TF1 c'est le même poste que celui que j'occupe actuellement...".

Le journaliste revient également sur sa relation avec son joker, Laurent Delahousse, et les rumeurs de départ qui entourent ce dernier. "Laurent est une richesse pour France 2. Il y a de la place pour tout le monde. Le week-end, il a su créer une autre petite musique, c'est très bien qu'on ne soit pas sur les mêmes plates-bandes. (...) Si Laurent part, on le regrettera. Il est l'un des joyaux de la couronne" explique David Pujadas.

"Est-ce que le fait qu'Audrey Pulvar soit fiancée à un ministre de gauche est si gênant que cela ?"

Enfin, David Pujadas évoque les relations entre certaines personnalités du service public et des personnalités politiques, et notamment sur le renvoi d'Audrey Pulvar, compagne d'Arnaud Montebourg. "(Audrey Pulvar) est estampillée chroniqueuse de gauche. Est-ce que le fait qu'elle soit fiancée à un ministre de gauche est si gênant que cela ? Elle n'a jamais revendiqué la neutralité, comme moi je peux le faire" indique-t-il, tout en affirmant qu'il abandonnerait le JT "dans la foulée" si son épouse était ministre. "A 20 heures, j'ai un devoir de n'avoir ni attaches ni étiquettes. Je dois être impartial" se justifie-t-il.

David Pujadas
David Pujadas
Interpellé par David Pujadas, Eric Zemmour supprime une image du journaliste dans un clip de campagne
"Mission convaincre" : Pourquoi LCI n'a pas dévoilé les noms de famille des intervenants
Journalistes payés pour des "ménages" : David Pujadas fait une mise au point après une enquête de "Capital"
"Vous ne pouvez pas comprendre" : Le professeur Raoult recadre David Pujadas sur LCI (MAJ)
Voir toute l'actualité sur David Pujadas
Autour de David Pujadas
  • Christophe Hondelatte
  • Claire Chazal
  • Sophie Davant
  • Guy Lagache
  • Laurent Delahousse
  • Harry Roselmack
  • Guillaume Durand
  • Anne Roumanoff
  • Christine Ockrent
  • Béatrice Schonberg
l'info en continu
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les marques
France Télévisions Publicité
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les...
Audiences access 19h : L'élimination de Manon offre un record à "N'oubliez pas les paroles"
Audiences
Audiences access 19h : L'élimination de Manon offre un record à "N'oubliez pas les...
Audiences access 20h : Un nouveau record pour "Scènes de ménages" sur M6
Audiences
Audiences access 20h : Un nouveau record pour "Scènes de ménages" sur M6
Audiences : Nouveau carton pour "Balthazar" sur TF1, flop pour M6 sous le million et battue par W9
Audiences
Audiences : Nouveau carton pour "Balthazar" sur TF1, flop pour M6 sous le million...
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale"
Interview
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a...
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche
SVOD
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche