#LigueDuLol : Deux journalistes licenciés des "Inrocks"

Partager l'article
Vous lisez:
#LigueDuLol : Deux journalistes licenciés des "Inrocks"
Logo des "Inrockuptibles"
Logo des "Inrockuptibles" © LES INROCKS
Le licenciement des deux journalistes a notamment été justifié par l'impect négatif qu'a eu l'affaire sur l'image du magazine.

Le magazine culturel se sépare des deux journalistes. Selon une information de "Libération", deux journalistes, respectivement rédacteur en chef et rédacteur en chef adjoint du journal, ont été licenciés par "Les Inrocks". Membres de la "Ligue du Lol", les deux hommes sont accusés d'avoir participé à une campagne de cyberharcèlement d'internautes, principalement des femmes, il y a une dizaine d'années. Selon ses propres dires, il est également responsable d'un canular téléphonique visant une journaliste, qu'il a ensuite diffusé sur les réseaux sociaux.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Impact négatif sur l'image des "Inrocks"

Après avoir présenté des excuses publiques sur Twitter à la suite de la révélation de l'affaire de la "Ligue du Lol", un premier journaliste a été mis à pied à titre conservatoire par sa rédaction le 11 février dernier. Dans son message d'excuse, il avait assuré n'avoir jamais "réalisé de photomontages, pratiqué de raids ou participé aux soirées décrites" dans les témoignages. Toutefois, son cas s'est aggravé après la publication de plusieurs enquêtes dénonçant le supposé comportement déplacé au sein de sa rédaction.

Selon une source de "Libération", la direction des "Inrocks" a pris la décision d'évincer les deux hommes avec pour justification l'impact négatif sur l'image du magazine culturel et la crédibilité journalistique des deux salariés au sein de la rédaction. Le journal déplore par ailleurs les comportements non-professionnels des deux journalistes dans l'exercice de leur fonction.

l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias