"Un jour, un générique" : "Les enfants du rock"

Partager l'article
Vous lisez:
"Un jour, un générique" : "Les enfants du rock"
Générique des "Enfants du rock" © DR
Chaque jour, pendant tout l'été, puremedias.com vous propose de redécouvrir le générique d'un programme culte.

Pendant tout l'été, puremedias.com vous propose de redécouvrir chaque jour le générique d'un programme culte du petit écran. Jeu quotidien, divertissement, série étrangère ou saga de l'été, ils ont parfois marqué des générations entières ! Aujourd'hui, direction les années 1980 et une émission musicale - mais pas que ! 100% culte et 100% consacrée à la culture rock : "Les Enfants du rock".

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

Créée par Pierre Lescure en 1982, cette émission d'un genre complètement nouveau lorsqu'elle débarque sur Antenne 2, est considérée comme une sorte de préface de l'esprit Canal. On retrouvera d'ailleurs dans "Les Enfants du rock" des noms et des visages emblématiques des grandes années de la chaîne cryptée dont Alain Chabat, Jean-Pierre Dionnet, Alain de Greef et Antoine de Caunes. C'est donc en janvier 1982, au tout début des années Mitterrand, qu'est née "Les Enfants du rock", inventée par Lescure, alors patron de l'unité variété d'Antenne 2 sous la tutelle de Pierre Desgraupes, dans la foulée de "Platine 45", l'émission musicale de Jacky.

Joyeux bordel, OVNI télévisuel

"Les Enfants du rock", c'est une vraie petite révolution à l'heure de l'avènement des radios libres sur la bande FM. Le rock n'était toutefois pas complètement absent du petit écran auparavant. Parmi les "prédécesseurs" des "Enfants du rock", on compte "Pop 2", "Rockenstock" ou encore "Chorus" animée le dimanche après-midi, toujours sur la Deux, par Antoine de Caunes et Jacky à partir de 1978. De Caunes qui sera, avec Jean-Pierre Dionnet et Philippe Manoeuvre, un visage phare du magazine rock d'Antenne 2. C'est lui notamment qui présentait la séquence "Houba Houba", dans laquelle il interviewait des artistes.

Le tout premier numéro des "Enfants du rock" avait été présenté par Leon Zitrone, qui était apparu grimé en rocker. Mais l'émission, agrégat de différentes séquences et sorte de joyeux bordel, n'aura ensuite plus d'animateur attitré. Côté programmation, après la case du jeudi soir, elle s'installera en 1983 en deuxième partie de soirée le samedi soir après le bien plus sage et familial "Champs-Elysées" de Michel Drucker. En 1985, l'émission reçoit le Sept d'or de la meilleure émission de variétés. Un an plus tôt, elle avait reçu un prix la consacrant comme meilleure émission pour les adolescents.

Générique culte

"Houba Houba", "Sex Machine", "Haute tension", "Rockline"... De nombreux modules des "Enfants du rock" sont restés cultes. Après avoir atteint des records d'audience, l'émission, dont l'équipe originelle se disperse, est finalement arrêtée en 1988, victime notamment d'une banalisation liée à l'émergence des chaînes musicales, et cède sa case à Thierry Ardisson et à ses "Lunettes noires pour nuits blanches". puremedias.com vous propose de revoir le générique des "Enfants du rock" (version 1987 avec le titre "Just Like Heaven" de The Cure, considérée comme la version restée la plus culte).

À voir aussi dans la collection d'été "Un jour, un générique" :

"Un jour, un générique" : "Le Bigdil"
"Un jour, un générique" : "Le grand échiquier" (Antenne 2)
"Un jour, un générique" : "Intervilles"
"Un jour, un générique" : "Dolmen"
"Un jour, un générique" : "Je suis une célébrité, sortez moi de là !" (2006)
"Un jour, un générique" : "Friends"
"Un jour, un générique" : "Olive et Tom"
"Un jour, un générique" : "La petite maison dans la prairie"
"Un jour, un générique" : "Le Château des Oliviers"
"Un jour, un générique" : "Une famille formidable"
"Un jour, un générique" : "Malcolm"
"Un jour, un générique" : "Le Juste Prix"
"Un jour, un générique" : "Les aventures de Tintin"
"Un jour, un générique" : "Le Prince de Bel-Air"
"Un jour, un générique" : "Y'a que la vérité qui compte"
"Un jour, un générique" : "30 millions d'amis"
"Un jour, un générique" : "Attention à la marche !"
"Un jour, un générique" : "Ushuaïa Nature"
"Un jour, un générique" : "H"
"Un jour, un générique" : "Pokémon"
"Un jour, un générique" : "Le 6 minutes"
"Un jour, un générique" : "Le Pensionnat de Chavagnes"
"Un jour, un générique" : "Zorro"
"Un jour, un générique" : "C'est pas sorcier"
"Un jour, un générique" : "Fais pas ci, fais pas
"Un jour, un générique" : "A prendre ou à laisser"
"Un jour, un générique" : "Albert le cinquième mousquetaire"
"Un jour, un générique" : "MacGyver"
"Un jour, un générique" : "Le maillon faible"
"Un jour, un générique" : "Tout est possible"
"Un jour, un générique" : "Star Academy"
"Un jour, un générique" : "Beverly Hills, 90210"
"Un jour, un générique" : "Sagas"
"Un jour, un générique" : "Denver, le dernier dinosaure"
"Un jour, un générique : "Urgences"
"Un jour, un générique" : Le "20 Heures" de TF1
"Un jour, un générique" : "Une Nounou d'enfer"

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Rodolphe Bruno

effectivement l'une des meilleures émissions sur le rock avec Antoine de Caunes, et Philippe Manoeuvre pendant longtemps aussi qui présentait déjà son air bizarre, on se demandait à l'époque s'il ne fumait pas autre chose, quand on voit ce qu'il est devenu celui là...le générique des "Enfants du rock" (version 1987 avec le titre "Just Like Heaven" de The Cure, considérée comme la version restée la plus culte) est sans doute aussi le plus connu et celui qu est resté dans les mémoires, en tout cas pour moi !



Rodolphe Bruno

franchement aucun rapport et hors sujet votre commentaire !



haye jérome

voila se que le service public devrais refaire.le ministre de la culture et de la communication veux plus d' émission musical ,il devrais demander le retour des enfants du rock,de platine 45,super platine,bonsoir les clips, l' écho des bananes décibel programmé a l' époque sur f.r.3,la vie a pleine dent,rapido,des clips dans mon quatre heure programmé aux mois d' août 1987 sur t.f.1 pendant un mois,6 tonic.système 6 ,n.r.j.6,concert sur la 6,tam tam petit hommage a t.v.6.et pourquoi pas faire 2 chaines musical,une cent pour cent nostalgigue sur le canal 26 sur la t.n.t,une chaine musical pour les jeunes sur,l' autre pour les jeunes le canal 27 de la t.n.t gratuite .le débat est ouvert



Hann-Laurynn Lammongolle

J'ignore de quoi vous parlez. Comment je suis censée de connaître les enfants des gens que je ne connais pas?



xavier brunet

Non du populaire. Le culte c'est le premier générique avec la musique de Heaven 17. Celui-ci c'est un mélange Propaganda/Cure.



Fab Huig

Le générique de ROCKLINE : "Confusion" par New Order avec les images de l'Angleterre de l'époque



La Sardine

Générique signé Etienne Robial. On y retrouve l'une de ses polices préférée : la Berliner qu'on va retrouver quelques années plus tard dans le logo de La Sept qu'il a lui même dessiné.



tikeum75

Enfin du culte

Il n'y en a qu'une

Il est de bon ton de préciser que cette émission a également lancé la carrière télévisuelle d'Étienne Robial, ami de Jean-Pierre Dionnet, qui se consacrait auparavant à façonner des pochettes pour Bazooka et des maquettes pour Métal Hurlant.
Le premier générique de l'émission, les lettres du titre en blanc dans un carré noir coincé par une gigantesque bordure grise, préfigurait déjà son œuvre majeure pour la future chaîne à péage treize ans plus tard. S'en est suivi ces chassés-croisés de motifs, d'abord vivement colorés puis plus sobres, du même créateur qui réalisa dans cette période le générique du magazine Vendredi sur FR3.
Le graphiste n'a, dès lors, décroché d'un écran qu'il a avoué ne jamais contempler; et ce grâce à la grande confiance portée en lui par Pierre Lescure dans ses nombreuses aventures.



TéléQuaNon

Simple et efficace. Joli générique. Une vraie pépite.



Hann-Laurynn Lammongolle

Je n'avais jamais entendu parlé des enfants du rock avant aujourd'hui.



Charles Dudule

C'est avec ces émissions mythiques que j'ai découvert des trucs comme Police, des petites irlandais nommés U2 et un petit groupe nommé Cure. Groupe qui fera le générique de l'émission et qui reprendra le titre dans un double album...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : L'info de TF1 et de France 2 en forme, record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 20h : L'info de TF1 et de France 2 en forme, record pour "Quotidien"
Audiences access 19h : "DNA" puissant leader, "La meilleure boulangerie", "Quotidien" et "TPMP Darka" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" puissant leader, "La meilleure boulangerie",...
Audiences : "Colombine" bon leader sur TF1, "L'amour est dans le pré" domine en FRDA-50, France 3 battue par W9
Audiences
Audiences : "Colombine" bon leader sur TF1, "L'amour est dans le pré" domine en...
"La boîte à secrets" : France 3 parie sur Faustine Bollaert en prime time
TV
"La boîte à secrets" : France 3 parie sur Faustine Bollaert en prime time
Vincent Lindon dans une série inspirée par un livre de Fabrice Arfi
TV
Vincent Lindon dans une série inspirée par un livre de Fabrice Arfi
Canal+ intègre Netflix dans ses offres en France
TV
Canal+ intègre Netflix dans ses offres en France
Vidéos Puremedias